Site collaboratif d’infos alternatives

Les liens évidents entre Lugdunum Suum, Petits Lyonnais et les Identitaires

Une manifestation organisée par des racistes à Lyon, cela se voit de plus en plus souvent. Mais une date revient systématiquement, le 8 décembre, derrière le paravent d’une asso culturelle, "Les Petits Lyonnais". Qui sont-ils ?
Lire aussi : Les fachos dans les rues de Lyon le 8 décembre prochain

Chaque début décembre, Lyon devient le centre d’une marée humaine de plusieurs millions de personnes, venues voir les publicités géantes qu’on daigne bien vouloir leur offrir. Au milieu de cet évènement marketing, les identitaires défilent en toute tranquillité, sous le nom des « Petits Lyonnais ». Cette soi-disant association, comme tout le monde s’en doute quand même un peu, n’est pas que culturelle : c’est une émanation directe des identitaires et de leurs théories racistes. A moins que plusieurs personnes, portant le même nom et résidant à la même adresse, existent, nous avons ci-dessous l’exemple de ce phénomène.
L’extrait de l’arrêté préfectoral « portant interdiction de la marche des cochons » datant du 6 mai dernier comporte le nom des trois organisateurs de cette « manifestation », qui sont Pierre Robesson, Timothy Bernard et Arnaud Martin.

JPEG - 49.1 ko

Source : http://www.rhone.gouv.fr/automne_modules_files/standard/public/p442_f85e0e5eea4fecbe03f1690c417bccde2011SPECIAL0506BIS.pdf

Le deuxième document est un extrait des statuts de la « Traboule », local d’entrainement et de stockage d’armes, à en croire autant des victimes que des riverains. Nous retrouvons les noms de Arnaud Martin, Président, Pierre Robesson, secrétaire.

JPEG - 364.9 ko

Source : Préfecture du Rhône.

Timothy Bernard est, quant à lui, le président des « Petits Lyonnais ».

JPEG - 479.7 ko

Source : Préfecture du Rhône.

Même si tout le monde le savait, maintenant au moins c’est prouvé ! Les petits lyonnais et autres associations paravents sont bien des antennes des identitaires. Le 8 décembre n’est qu’un prétexte pour descendre dans la rue, ce que nous ne pouvons tolérer de leur part, au vu des différentes tentatives d’intimidation et/ou d’agression venant de l’extrême-droite lyonnaise ces deux dernières années. De plus, le 8 décembre, ce sera aussi le GUD, Groupe Union Défense, regroupement d’étudiantEs qui participera à la montée au flambeau des identitaires. Le GUD, qui est connu notamment pour sa violence et son racisme. Les liens sont de plus en plus évidents entre les groupes de l’extrême-droite lyonnaise.

PNG - 341.7 ko
GUD_8decembre

Plus que jamais, la Traboule doit être fermée. Les identitaires est un groupement ayant été à l’origine ou ayant participé à des agressions particulièrement violentes à Lyon. Ils doivent être combattus et dissous.

No Pasaran !

RAFAL –Riposte AntiFasciste Autonome et Libertaire.

larafal [at] riseup.net

P.-S.

Pour obtenir les statuts des associations, nous tenons à préciser qu’il suffit de se rendre au service des associations de la préfecture.

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info