Accueil > Infos > Facho > Un QG de l’extrême droite radicale en plein cœur de la Guillotière (...)

Un QG de l’extrême droite radicale en plein cœur de la Guillotière !

Publié le 13 janvier 2012

Au 19 rue de Marseille à Lyon, face à l’Eglise St-André, un local connait un regain d’activités depuis quelques mois. Appartenant à l’Œuvre Française, il est maintenant le QG, entre autres, du groupuscule de Gabriac, les Jeunesses Nationalistes.


Cela fait un peu plus d’une dizaine d’années que son exis­tence était connue de quel­ques mili­tant-e-s anti­fas­cis­tes. Mais il ne s’y pas­sait appa­rem­ment plus rien, depuis une « galette des rois natio­na­liste » (sic !) de l’Œuvre Française orga­ni­sée début 2003 [1] Galette entre amis pas­sa­ble­ment per­tur­bée, le local ne sem­blait plus n’être depuis qu’une boîte pos­tale.
Il appar­tient à Yvan Benedetti, patron offi­cieux de l’Œuvre, au tra­vers d’une SCI (Société Civile Immobilière) à son nom. SCI qui lui a servi par ailleurs à la ges­tion de plu­sieurs locaux com­mer­çants/mili­tants : « L’Aigle de Lyon » dans le quar­tier Saint-Jean, librai­rie et bou­ti­que de sou­ve­nirs dis­pa­rue il y a plu­sieurs années, ou son local (au 6 rue Diderot) à Vénissieux en 2007 où il était can­di­dat FN aux élections légis­la­ti­ves dans la 14e cir­cons­crip­tion du Rhône (qui englobe Vénissieux dont il est conseiller muni­ci­pal).
Avec le grou­pus­cule nou­vel­le­ment fondé par son pou­lain, le local de la rue de Marseille retrouve une cer­taine jeu­nesse, sous la double impul­sion de l’Œuvre et des Jeunesses Nationalistes, dont il est devenu le quar­tier géné­ral, le lieu d’orga­ni­sa­tion... C’est notam­ment l’adresse offi­cielle des Jeunesses Nationalistes créées en novem­bre, pro­ches à la fois du GUD69 et des anciens du Bunker Korps, pour cer­tains regrou­pés au sein de la sec­tion lyon­naise de Troisième Voie, qui fait sa réu­nion natio­nale pour l’occa­sion ce samedi près de Lyon, à Crémieu. Les trois grou­pus­cu­les se retrou­vent dans une entente cor­diale concré­ti­sée par des réu­nions com­mu­nes aux­quel­les les Identitaires ne sont pas invi­tés. Le tor­chon brû­le­rait-il ?

JPEG - 788.2 ko


Ce local est situé en plein cœur de la Guillotière, plus exac­te­ment au rez-de-chaus­sée du 19 rue de Marseille mais dont le pas de porte donne sur l’église St-André, à 200 m de la place du Pont.
Dans le même temps, on a pu noter ces der­niè­res semai­nes plu­sieurs agres­sions d’extrême droite à l’encontre de « mili­tants » ou d’orga­ni­sa­teurs de concerts, à proxi­mité. Ainsi, pour celles dont nous avons eu connais­sance :
- la vitrine de De l’Autre Côté du Pont, un bar de la Guillotière, a été cassée après qu’un mili­tant pour­suivi par des appren­tis-natio­na­lis­tes s’y soit réfu­gié ;
- des scot­cheurs d’affi­ches du Grrnd Zero, lieu de concert, ont été agres­sés rue Sébastien Gryphe, fin novem­bre, par une dizaine de per­son­nes se pré­sen­tant comme natio­na­lis­tes ou fas­cis­tes ;
- des mili­tant-e-s inti­midé-e-s lors de diffs de tracts syn­di­ca­lis­tes à Saxe-Gambetta.
Les Jeunesses Nationalistes sem­blent très préoc­cu­pés par la sécu­rité de ce local, dont ils ont récem­ment reta­pissé la devan­ture de car­tons, comme s’ils vou­laient se bar­ri­ca­der. A moins que ce ne soit à cause des cou­rants d’air qu’ils ont dans la tête… Ils ont aussi ren­forcé la pro­tec­tion phy­si­que de leur repère ces der­niers jours, et tout spé­cia­le­ment à l’occa­sion de leur mani­fes­ta­tion de samedi.

Le 19 rue de Marseille sera donc par­ti­cu­liè­re­ment fré­quenté ce samedi 14 jan­vier, toute la jour­née, et il faudra faire atten­tion à ses alen­tours. Pensez aussi à sortir vos appa­reils photos si vous les voyez à la sortie de leur repère ou si vous avez une vue plon­geante sur leur local.
La Guillotière ne peut tolé­rer l’implan­ta­tion d’un tel local, radi­ca­le­ment contraire à sa longue his­toire de quar­tier popu­laire et d’immi­gra­tion, et qui fait planer une menace tant pour les per­son­nes qui n’ont pas la bonne cou­leur de peau ou la bonne reli­gion, que pour les mili­tant-e-s anti­fas­cis­tes ou plus géné­ra­le­ment « de gauche ».

Habitant-e-s de la Guillotière, infor­mez vos voisin-e-s, faites tour­ner l’infor­ma­tion, orga­ni­sez-vous pour que ce quar­tier ne puisse jamais deve­nir leur base arrière.

Pas de fas­cis­tes dans nos quar­tiers, pas de quar­tiers pour les fas­cis­tes !

Portfolio

Notes

[1Galette, selon la rumeur à l’époque, attaquée par le GUD, utilisant à l’époque l’étiquette locale UDEL - Union de Défense des Etudiants Lyonnais - et qui cessa ses « activités » dans le courant de l’année 2004, qui en avait tagué la façade.

Proposer un complément d'infos

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 25 juin 2012 à 19:13, par peux aider

    si cela peut être utile il édite leur propagande sous le nom de SNEP ( syndicat national d’edition et propagande) 19 rue de marseille à Lyon.

  • Le 16 janvier 2012 à 20:02, par Fouad

    On aurait pu dire aussi : une nouvelle déchetterie à la guillotière ! A vos poubelles, faut les submerger !


Infos locales


23 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Soirée de soutien pour les droits de l’homme en Colombie

    Rencontre et débat avec l’avocat colom­bien Alvaro Duran et témoi­gnage d’un membre de Amnesty International à l’Atelier des canu­lars le jeudi 24 avril à partir de 19h30.

  • Fêtes - Festivals - Vie du mouvement

    Cantine pour cantiner

    Vendredi 25 avril 2014 à 20h, on se retrouve autour d’une bonne bouffe à prix libre. La thune col­lec­tée avec ce repas ser­vira à envoyer des man­dats aux détenu-e-s avec les­quel-le-s nous sommes en contact.

  • Fêtes - Festivals - Vie du mouvement

    Soirée « Jeux » à la Plume Noire

    La Plume Noire vous pro­pose une soirée jeux le ven­dredi 25 avril à partir de 20h.


20 avril

  • Ecologie - nucléaire - Alternatives

    Le retour de la Vélorution à Lyon

    Le prin­cipe ?! Distribution de den­rées issues du gas­pillage ali­men­tai­res à vélo en sillon­nant les arron­dis­se­ments Lyonnais ! Alors sortez vos 2 roues et venez déam­bu­ler en musi­que dégui­sés en fruits et légu­mes à nos côtés. Rendez-vous le 26 avril à 15h place de la comé­die.

  • Infos

    Infokioske, salon de thé et atelier sécurité informatique au squat le Mât Noir

    Mercredi 23 avril viens nous voir dès 14h à notre squat Le Mât Noir à Lyon-Vaise : pro­jec­tion de court-métra­ges, info­kioske, gateaux vegan et un ate­lier infor­ma­ti­que pour sécu­ri­ser ton PC !


19 avril

  • Education - partage des savoirs

    Inauguration du CRAASH le 26 avril

    L’asso­cia­tion CRAASH (Collectif de Réflexion et d’Action Autour des Sciences Humaines) orga­nise le 26 avril 2014, de 15h à 1h, son inau­gu­ra­tion au bar/res­tau­rant De L’Autre Côté du Pont (25 cours Gambetta 3e arrt), en par­te­na­riat avec Pushka.


17 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Débat « L’Ukraine, entre capitalisme à la russe et impérialismes occidentaux »

    Depuis quel­ques mois, l’Ukraine est deve­nue un champ de batailles où s’affron­tent les vieilles puis­san­ces impé­ria­lis­tes d’Europe occi­den­tale et des États-Unis, et le capi­ta­lisme russe dési­reux de se cons­truire une puis­sance régio­nale. L’étincelle et Union pour le Communisme pro­pose une réu­nion publi­que / débat le jeudi 24 avril à 18H à l’Université Lyon 2 (Quais).

  • Résistances et solidarités internationales

    Conférence-débat : officiers français et génocide des Tutsi

    Les expli­ca­tions, déné­ga­tions et jus­ti­fi­ca­tions des offi­ciers fran­çais pré­sents au Rwanda en 94, dans le texte. Une démar­che ori­gi­nale pour com­pren­dre le rôle des offi­ciers fran­çais dans le géno­cide tutsi à partir de leur pro­pres décla­ra­tions. Conférence - débat le 26 avril à la librai­rie Terre des Livres.


16 avril


13 avril

  • Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

    Goûter solidaire contre la fin de la trêve hivernale

    Depuis le 31 mars, fin de la trêve hiver­nale, plu­sieurs famil­les dont les enfants sont sco­la­ri­sés à l’école Gilbert Dru se retrou­vent à la rue ou dans des situa­tions d’héber­ge­ment très pré­cai­res. C’est pour­quoi des parents et des ensei­gnants de plu­sieurs écoles et col­lè­ges de l’agglo­mé­ra­tion lyon­naise s’orga­ni­sent et vous invite le jeudi 17 avril.


12 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Rencontre autour de la naissance d'une école autogérée

    Rencontre débat avec des cama­ra­des venu-e-s de Barcelone pré­sen­ter leur projet d’école auto­gé­rée, coo­pé­ra­tive et com­mu­nau­taire, le mer­credi 16 avril.


11 avril

  • Salariat - précariat

    Blocage du site ERDF de Vénissieux

    Depuis jeudi 10 avril, une tren­taine de sala­riés du groupe ERDF de Vaise et Vénissieux, blo­quent l’entrée du site de Vénissieux deman­dant entre autre le retrait des cour­riers d’aver­tis­se­ment et de blâmes adres­sés à cer­tains d’entre eux. Il se sont relayés toute la nuit du 10 au 11 avril dans l’attente d’une négo­cia­tion juste.

  • Résistances et solidarités internationales

    « Les négociations Israélo-Palestiniennes » : Premier bilan et perspectives

    Conférence d’Élias Sanbar, ambas­sa­deur de la Palestine auprès de l’UNESCO, mer­credi 16 avril à 18h, salle Victor Hugo, Lyon 3e.


> Voir toutes les archives