Accueil > Infos > Facho > Un nouveau local extrémiste dans le centre de Lyon

Un nouveau local extrémiste dans le centre de Lyon

Publié le 20 avril 2011

Lyon le 17/04/2011 Un nou­veau local extré­miste dans le centre de Lyon

Mercredi 13 avril, les iden­ti­tai­res lyon­nais, par le biais de leur site inter­net, ont offi­cia­lisé leur local « La Traboule » situé montée du change dans le 5e arron­dis­se­ment. Ce nou­veau lieu de dif­fu­sion des idées de l’extrême-droite ouvert depuis octo­bre 2010 pro­pose selon ses occu­pants de faire la pro­mo­tion de l’iden­tité lyon­naise, fran­çaise et euro­péenne.

Ce local est en réa­lité un véri­ta­ble outil au ser­vice d’une idéo­lo­gie hai­neuse et nau­séa­bonde : biblio­thè­que, ciné-club, salle de confé­rence, bar asso­cia­tif et bien évidemment une salle pour les sports de combat qui accueille l’asso­cia­tion iden­ti­taire « Lugdunum Torgnole ».

Tout est réunit pour une véri­ta­ble pro­pa­gande des idées racis­tes et natio­na­lis­tes déve­lop­pées par ce grou­pus­cule d’extrême-droite en lien avec le Bloc Identitaire.

Mais qui sont ces iden­ti­tai­res lyon­nais qui depuis deux ans salis­sent la ville de leurs auto­col­lants xéno­pho­bes ou par leur pseudo action poli­ti­que ?

Nés lors d’une réu­nion en 2002 regrou­pant des mili­tants ex-Unité Radicale, ex-MNR et du Front National, les iden­ti­tai­res créent deux grou­pes dis­tincts : les Jeunesse Identitaires et le Bloc Identitaire (parti poli­ti­que offi­cia­lisé en 2003). Ils déve­lop­pent une concep­tion raciale de l’iden­tité euro­péenne enten­due comme iden­tité blan­che qui les conduit à une foca­li­sa­tion quasi sys­té­ma­ti­que sur l’immi­gra­tion extra-euro­péenne et l’islam (en témoi­gne leur cam­pa­gne anti-racailles, les per­tur­ba­tions des ras­sem­ble­ments en sou­tien aux étrangers, le faux apéro sau­cis­son-pinard...). Mais cela ne les empê­che pas de s’invi­ter également aux côtés des catho­li­ques inté­gris­tes comme en juin der­nier lors du kiss-in à Saint-Jean orga­nisé par les asso­cia­tions homo­sexuel­les de Lyon.

Le col­lec­tif 69 de vigi­lance contre l’extrême-droite alerte les habi­tant-e-s lyon­nai­ses-s sur l’exis­tence de ce lieu qui vise à dif­fu­ser une idéo­lo­gie de haine envers une partie de la popu­la­tion et de faire de ce quar­tier, déjà bien enta­ché par les diver­ses agres­sions racis­tes , un bas­tion de l’extrême-droite lyon­naise.

De plus, nous nous inter­ro­geons for­te­ment sur les liens des per­son­nes fré­quen­tant ce local et l’agres­sion de deux per­son­nes par quinze fas­cis­tes samedi 9 avril.

Pour rappel, deux per­son­nes quit­tant la mani­fes­ta­tion anti­fas­ciste étaient tom­bées dans un véri­ta­ble guet-apens et lit­té­ra­le­ment lyn­chées à coups de barres de fers et de battes de base-ball . Le plus dure­ment touché (21 jours d’ITT) a du subir une lourde inter­ven­tion chi­rur­gi­cale à la mâchoire.

Et où s’est dérou­lée cette agres­sion ? A quel­ques mètres en contre­bas de la montée du change, juste à côté du local des iden­ti­tai­res... Divers témoi­gna­ges confir­ment que les agres­seurs armés seraient direc­te­ment sortis du local. On peut donc se deman­der avec sérieux si l’offi­cia­li­sa­tion d’un lieu ouvert depuis 6 mois a un lien avec cette agres­sion ? Des iden­ti­tai­res adhé­rents de la Traboule sont-ils impli­qués dans celle-ci ?

Nous espé­rons que la vérité sera faite sur cette énième agres­sion et que si le lien est démon­tré entre les agres­seurs et le local iden­ti­taire, que celui-ci soit fermé défi­ni­ti­ve­ment.

Nous n’accep­te­rons pas que les vio­len­ces fas­cis­tes s’ins­tal­lent dans ce quar­tier, ou près du local de Gerland, et dans n’importe quel lieu de la ville.

Nous invi­tons tous ceux et toutes celles qui ne sou­hai­tent pas vivre à côté d’un tel lieu de le faire savoir aux auto­ri­tés com­pé­ten­tes.

Collectif 69 de vigi­lance contre l’extrême droite

Portfolio

Proposer un complément d'infos

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 26 avril 2011 à 15:50, par informer

    LE samedi 9 avril, j’ai été témoin que ces jeunes identitaires sont sortis du local avec des barres de fer rouge d’environ 40 cm de long. Ils avaient aussi des bombes lacrymos de taille très respectables...

    Après qu’ils aient pu effectivement agresser à ce moment-là des gens, là est la question.

    Quoiqu’il en soit, l’information doit en effet circuler dans le voisinage, ce serait déjà ça.

  • Le 21 avril 2011 à 12:28

    @anon les identitaires sont sur une ligne raciste proche d’eric zemmour et sarko-villiers ,et meme s’ils viennent a l’origine de la droite neo-nazie ,ils se sont rapprochés recemment des ultra-sionistes (voir le SO assure par la LDJ lors de leur dernier meeting a Paris) . Il parait peu realiste donc que l’etat ferme ce local. C’est plutot un travail de fond aupres des habitants du quartier qu’il faut faire..c’est le peuple qui peut leur fermer le bec ,ce n’est pas l’etat qui le fera de lui meme ,surtout avec le gouvernement actuel.. Par contre il faut informer sur ce local ,informer sur le fait que les nazillons qui ont ratonné a saint paul recemment et commis des agressions viennent de/ ou frequentent ce local ,ainsi que celui de Gerland.

  • Le 20 avril 2011 à 15:36, par anon

    Merci beaucoup pour vos info et votre travail de recherche. Quelle sont les étapes à venir ? Les voisins du local savent ils se qui cachent derrière les murs ? Une action de sensibilisation du quartier est -elle prévue ? Quels sont les moyens légaux mis à disposition pour faire fermer ces locaux ?


Infos locales

23 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Soirée de soutien pour les droits de l’homme en Colombie

    Rencontre et débat avec l’avocat colom­bien Alvaro Duran et témoi­gnage d’un membre de Amnesty International à l’Atelier des canu­lars le jeudi 24 avril à partir de 19h30.

  • Fêtes - Festivals - Vie du mouvement

    Cantine pour cantiner

    Vendredi 25 avril 2014 à 20h, on se retrouve autour d’une bonne bouffe à prix libre. La thune col­lec­tée avec ce repas ser­vira à envoyer des man­dats aux détenu-e-s avec les­quel-le-s nous sommes en contact.

  • Fêtes - Festivals - Vie du mouvement

    Soirée « Jeux » à la Plume Noire

    La Plume Noire vous pro­pose une soirée jeux le ven­dredi 25 avril à partir de 20h.


20 avril

  • Ecologie - nucléaire - Alternatives

    Le retour de la Vélorution à Lyon

    Le prin­cipe ?! Distribution de den­rées issues du gas­pillage ali­men­tai­res à vélo en sillon­nant les arron­dis­se­ments Lyonnais ! Alors sortez vos 2 roues et venez déam­bu­ler en musi­que dégui­sés en fruits et légu­mes à nos côtés. Rendez-vous le 26 avril à 15h place de la comé­die.

  • Infos

    Infokioske, salon de thé et atelier sécurité informatique au squat le Mât Noir

    Mercredi 23 avril viens nous voir dès 14h à notre squat Le Mât Noir à Lyon-Vaise : pro­jec­tion de court-métra­ges, info­kioske, gateaux vegan et un ate­lier infor­ma­ti­que pour sécu­ri­ser ton PC !


19 avril

  • Education - partage des savoirs

    Inauguration du CRAASH le 26 avril

    L’asso­cia­tion CRAASH (Collectif de Réflexion et d’Action Autour des Sciences Humaines) orga­nise le 26 avril 2014, de 15h à 1h, son inau­gu­ra­tion au bar/res­tau­rant De L’Autre Côté du Pont (25 cours Gambetta 3e arrt), en par­te­na­riat avec Pushka.


17 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Débat « L’Ukraine, entre capitalisme à la russe et impérialismes occidentaux »

    Depuis quel­ques mois, l’Ukraine est deve­nue un champ de batailles où s’affron­tent les vieilles puis­san­ces impé­ria­lis­tes d’Europe occi­den­tale et des États-Unis, et le capi­ta­lisme russe dési­reux de se cons­truire une puis­sance régio­nale. L’étincelle et Union pour le Communisme pro­pose une réu­nion publi­que / débat le jeudi 24 avril à 18H à l’Université Lyon 2 (Quais).

  • Résistances et solidarités internationales

    Conférence-débat : officiers français et génocide des Tutsi

    Les expli­ca­tions, déné­ga­tions et jus­ti­fi­ca­tions des offi­ciers fran­çais pré­sents au Rwanda en 94, dans le texte. Une démar­che ori­gi­nale pour com­pren­dre le rôle des offi­ciers fran­çais dans le géno­cide tutsi à partir de leur pro­pres décla­ra­tions. Conférence - débat le 26 avril à la librai­rie Terre des Livres.


16 avril


13 avril

  • Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

    Goûter solidaire contre la fin de la trêve hivernale

    Depuis le 31 mars, fin de la trêve hiver­nale, plu­sieurs famil­les dont les enfants sont sco­la­ri­sés à l’école Gilbert Dru se retrou­vent à la rue ou dans des situa­tions d’héber­ge­ment très pré­cai­res. C’est pour­quoi des parents et des ensei­gnants de plu­sieurs écoles et col­lè­ges de l’agglo­mé­ra­tion lyon­naise s’orga­ni­sent et vous invite le jeudi 17 avril.


12 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Rencontre autour de la naissance d'une école autogérée

    Rencontre débat avec des cama­ra­des venu-e-s de Barcelone pré­sen­ter leur projet d’école auto­gé­rée, coo­pé­ra­tive et com­mu­nau­taire, le mer­credi 16 avril.


11 avril

  • Salariat - précariat

    Blocage du site ERDF de Vénissieux

    Depuis jeudi 10 avril, une tren­taine de sala­riés du groupe ERDF de Vaise et Vénissieux, blo­quent l’entrée du site de Vénissieux deman­dant entre autre le retrait des cour­riers d’aver­tis­se­ment et de blâmes adres­sés à cer­tains d’entre eux. Il se sont relayés toute la nuit du 10 au 11 avril dans l’attente d’une négo­cia­tion juste.

  • Résistances et solidarités internationales

    « Les négociations Israélo-Palestiniennes » : Premier bilan et perspectives

    Conférence d’Élias Sanbar, ambas­sa­deur de la Palestine auprès de l’UNESCO, mer­credi 16 avril à 18h, salle Victor Hugo, Lyon 3e.


9 avril

  • Discriminations

    Lecture de soutien à Act Up-Paris

    Pour sou­te­nir l’asso­cia­tion, rendre visi­bles ses actions et ses combat en matière de lutte contre le sida, deux évènements sont orga­ni­sés à Lyon dans la jour­née du samedi 12 avril


7 avril

  • Ecologie - nucléaire - Alternatives

    « No Gazaran » : Film & débat au ciné Caluire

    Projection le ven­dredi 18 avril à 20h30, avec le Collectif Caluire Environnement, du film docu­men­taire « No gaza­ran » suivi d’un débat. Avec la pré­sence de la réa­li­sa­trice Carole Menduni.


> Voir toutes les archives