Rebellyon.info

Site collaboratif d’infos alternatives

Accueil > Brèves > Un squat attaqué à la grue par un propriétaire

Un squat attaqué à la grue par un propriétaire

jeudi 25 février 2010

Un squat nouvellement ouvert dans le 7ème arrondissement a eu la désagréable surprise d’être réveillé par une grue de chantier mercredi matin. Les propriétaires du bâtiment, qui le savaient pourtant squatté pour avoir tenté d’y pénétrer à six quelques jours auparavant, ont amené une grue sur les coups de 8h du matin et ont commencé à détruire consciencieusement la maison en commençant par le toit malgré la présence de personnes à l’intérieur.

La destruction à été stoppée après la destruction d’une partie de la toiture par l’arrivée de plusieurs personnes en soutien, alertées par les squatteurs, puis par l’arrivée des flics. Les "destructeurs" probablement aux ordres de la société MT IMMO, propriétaire du bâtiment, ont -malgré l’évidente mise en danger volontaire d’autrui- pu quitter les lieux en tout impunité. Les flics leur ayant uniquement signifié l’interdiction de détruire le bâtiment, ce dernier étant habité, et leur conseillant d’enclencher une procédure d’expulsion.

Du coup le squat s’appelle dorénavant "la tuile" pour compenser celles qui manquent au toit....

Rappelons au passage l’importance de venir soutenir physiquement les habitants dans ce type d’affaire, qu’il s’agisse de squat, d’expulsion locative ou de sans-papiers. Solidarité en acte !

"...
Si tu veux être heureux
Nom de dieu
Pends ton propriétaire
... "

Chanson du père Duchesne, 1892

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 1er mars 2010 à 14:35

    oui on a essaie d’aller a la commissaire dans le 7eme. encore vendredi matin il sont passé a la maison, recoupé la chaine sur la portail, etc.. de coup on a allé pour lancé une plainte de violation d’infraction domicile. ça passé pas de tout bien..il nous a dit que ce fait ’mal au cul’ a faire ça pour des squatters..bref..on doit parler avec l’avocate pour voire c’est quoi possible a faire..

  • Le 26 février 2010 à 00:45, par Müsli Man

    Il fallait quand même connaître l’adresse pour s’y rendre et les soutenir physiquement le cas échéant.

  • Le 25 février 2010 à 19:43

    Pour les habitants et les voisins, il est possible de lancé une procédure pour "mise en danger de la vie d’autrui" (apparemment c’est à eux de le faire, on ne peut pas compter sur un "flagrant délit")

  • Le 25 février 2010 à 17:29

    Pour jouer les rabat joie, il me semble bien que la destruction du toit a été non pas arrêtée par l’arrivée des soutiens (les flics étaient déjà là et tout était arrêté quand j’ai rejoint l’unique personne qui était là...) mais par l’arrivée des flics appelés par les habitants et la sortie du voisin qui se prenait aussi des tuiles... N’enjolivons pas l’histoire...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.