Infos locales

Pique-nique revendicatif et manifestation pour l’hôpital le mardi 2 juin

Ce mardi 26 mai, nous étions entre 300 et 400 pour montrer notre détermination à nous faire entendre. Aux quatre coins de la France, la colère des hospitalier-e-s s’exprime et sort des services. Continuons tous ensemble ! Nous vous proposons un pique-nique revendicatif le mardi 2 juin 2020 sur la Place d’Arsonval de 12h30 à 14h30. Nous vous conseillons de dé-brayer à votre pause repas et de venir faire « Notre Ségur » !

Infos locales

Dé-confinons nos colères : rassemblement revendicatif en soutien aux hospitalier.es le mardi 26 mai

Pénurie de matériel, manque de lits, salaires de misère... Vous nous avez soutenus depuis le début de la crise par vos nombreux dons et applaudissements à 20H. Aujourd’hui, nous avons besoin de vous et de votre soutien. Rassemblement Revendicatif Appel au Soutien des Usagers Mardi 26 mai 2020 De 13h30 à 15h devant l’hôpital Edouard Herriot

Mémoire Globalisation - capitalisme

Contre les saigneurs du G8, le VAAAG ouvrait ses portes le 28 mai 2003 à Annemasse

Un autre contre-sommet est il possible ? En 2003, à l’occasion du G8 d’Évian, et après les contre-sommets de Gênes en 2001 ou le No-Border Camp de Strasbourg en 2002, les militant.e.s anti-autoritaires et libertaires tenteront de répondre par la positive. Le résultat sera le VAAAG, pour Village Alternatif, Anti-Capitaliste et Anti-Guerre, qui se tiendra à Annemasse du 28 mai au 3 juin 2003. Une tentative d’autogestion et de lutte collective.

A lire sur d’autres sites Droits sociaux - santé - services publics

Les personnes trans, oubliées du confinement

Même si beaucoup d’associations LGBTI ont continué à offrir une ligne d’écoute pour les personnes en détresse, les solidarités concrètes sont brisées pendant le confinement. Une fois encore, les personnes trans font partie des victimes de ces mesures étatiques. Non prises en compte dans les calculs du gouvernement, leurs éventuels besoins spécifiques ont été silenciés, invisibilisés. Un tour d’horizon de la situation.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Les drones policiers interdits dans Paris. Et ailleurs ?

Après une procédure de référé liberté déposée le 12 mai par la Quadrature du Net et la Ligue des Droits de l’Homme, le Conseil d’État a finalement demandé, ce lundi 18 mai, à l’État français de faire cesser leur utilisation sans délai. Aussi fou que cela puisse paraître, la vingtaine de drones qui survolait le ciel et filmait les parisiens pour faire respecter le confinement le faisait sans réel encadrement juridique. Et dans les autres villes de France ?

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi

Alors que les parloirs ont soi-disant repris depuis le début du déconfinement le 11 mai, et que les déplacements à plus de 100 km de chez soi sont soumis à de très nombreux interdits, nombreuses sont les personnes à se demander si elles peuvent ou non aller visiter leurs proches quand il ou elle est incarcéré.e à plus de 100 kilomètres. Aucune dérogation spécifique n’a été prévue par le gouvernement ; mais nous pouvons dores et déjà nous appuyer sur des éléments juridiques en cas de contrôles policiers pour éviter une verbalisation. En plus de vous munir d’une attestation dérogatoire en y cochant la case « motif familial impérieux » ou « assistance à une personne vulnérable », nous vous invitons à imprimer les éléments qui suivent lorsque vous vous déplacerez pour visiter votre proches. Ils ont été rédigé par un juriste. Si toutefois, un policier décidait de vous verbaliser, nous vous invitons à contacter : contact@lenvolee.net qui vous mettra en contact avec leur avocat qui portera collectivement les recours contre ces amendes.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info