Site collaboratif d’infos alternatives

Infos locales

Rassemblement en soutien aux migrant.e.s et aux sans logis, samedi 16 décembre à 14h place de la Comédie

Demandeurs d’asile et « dublinés » expulsés d’un couloir à la Part-Dieu ayant trouvé un court répit à l’amphi C de l’université Lyon 2, enfants scolarisés sans toit, familles survivants sous des tentes place Mandela... La situation du logement à Lyon est catastrophique alors que de nombreux logements restent vides. Et la politique migratoire de plus en plus restrictive et répressive fait subir une double peine aux étranger-e-s. Tou.te.s ensemble, refusons de laisser des êtres humains, d’où qu’ils et elles viennent, dormir à la rue !

Infos locales Luttes dans les écoles pour le logement

Enfants sans toit : à Lyon, une situation inchangée depuis trois ans. Photoreportage sur l’occupation des écoles

En raison du manque de logements et de places disponibles dans les centres d’accueil, 234 enfants scolarisés et leurs familles vivent dehors sur l’ensemble de la Métropole de Lyon. Au total, 31 000 enfants sont dans la même situation sur l’ensemble du territoire français.

Brèves Migrations - sans-papiers

Le tribunal administratif ordonne l’évacuation de l’université Lyon 2, occupée en soutien aux migrant·es

Le juge des référés du tribunal administratif de Lyon a rendu le 14 décembre sa décision sur l’occupation de l’université Lyon 2 en soutien avec les migrant·es à la rue.
Il ordonne la libération immédiate de l’amphithéatre et des salles de cours. La direction de l’université avait saisi la justice administrative d’un demande d’expulsion sans délai des ressortissants étrangers qui l’occupaient depuis.

Brèves Répression - prisons

Des habitant·es se mobilisent contre le dispositif anti-mendicité installé devant la banque populaire de la Croix Rousse

L’agence de la Banque Populaire place de la Croix Rousse a mis en place récemment un dispositif destiné à empêcher toute station assise devant son établissement au prétexte d’après le responsable de l’Agence « d’assurer la sécurité des transports de fonds ».
Bien évidemment il s’agit en fait d’interdire aux personnes habitués du lieu de faire la manche devant ce temple de la richesse et cela s’inscrit dans les mesures de l’aménagement urbain destinées à rendre la pauvreté invisible dans l’espace public.
Un (...)

Infos locales Extrêmes droites

Semaine antifasciste à Lyon : la programmation du 11 au 17 décembre

Cette année, l’orga du Lyon Antifa Fest, ainsi que le Groupe antifasciste Lyon et Environs, proposent une semaine autour de thèmes comme l’antifascisme, l’anti-répression et le capitalisme.
Voici le descriptif de toutes les initiatives sur Lyon autour de ces thèmes, pour la semaine du 11 au 17 décembre.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Appel à une assemblée sur l’hébergement mardi 12 décembre à l’Amphi D de la fac de Bron

Les étudiant.e.s de l’Amphi C, appellent aux habitants, collectifs, associations, squatters, sensibilisés sur la question des hébergements à participer à une troisième grande assemblée mardi 12 décembre à 20h à la faculté de Bron pour construire un rapport de force contre la politique répressive des pouvoirs publics.

Analyse et réflexion Résistances et solidarités internationales

Lire pour comprendre #2 - Les jacobins noirs : Toussaint Louverture et la révolution de Saint-Domingue, James, 2008

Les Jacobins noirs est l’ouvrage majeur de James, dont on doit la dernière édition en français aux éditions Amsterdam (2008). On y apprend comment les chaînes de l’esclavage furent brisées à Saint-Domingue par des bataillons puissamment organisés de femmes et d’hommes analphabètes et n’ayant, pour beaucoup, jamais connu rien d’autre que la condition servile.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info