Site collaboratif d’infos alternatives

Infos locales Loi travail

Rassemblement de soutien le 6 octobre pour une inculpée du mouvement contre la loi Travail

D. a été arrêtée le 11 mai à l’issu d’un rassemblement contre la loi Travail. Elle est accusée d’avoir participée à la manifestation sauvage du 10 mai (jour de l’usage du 49.3 par le gouvernement) et d’avoir jeté un caillou sur un poste de police. Pour ce geste elle a été sévèrement condamné en première instance (6 mois de prison avec sursis et 14 0000 euros de dommages et intérêts). Mais le parquet n’étant pas satisfait, il a fait appel et un nouveau procès va se tenir le 6 octobre à partir de 13h. Soyons nombreux pour la soutenir.

Infos locales

Communiqué de Groupe Antifasciste Lyon et Environs sur l’ouverture d’un bar à fascistes à Lyon

Le Groupe Union Défense, ou GUD, organisation réactionnaire née en 1968, est bien loin d’une sympathique association culturelle. Elle se revendique des idées fascistes, d’une certaine nostalgie du régime de Vichy, mais également d’un discours discriminatoire, raciste, antisémite et islamophobe, LGBT+phobes ; défendant une société sexiste et ségrégationniste.
Or, ces individus, aujourd’hui, se paient le luxe d’ouvrir un bar au sein même de Lyon, nommé "Le Pavillon Noir."

Voir aussi : Le 1er octobre rassemblons nous à 15h Hôtel de Ville en face de l’opéra et gardons nos rues !.

1 complément
A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Calais. Appel à représailles contre la politique concentrationnaire.

C’est un point sombre sur la carte, plongé dans la brume des gaz lacrymogènes ou du temps pourri du Nord de la France. Y aller, pour quoi faire ? L’humanitaire vous répugne, la météo vous rebute et sur le terrain un rapport de force démesuré et défavorable condamne à l’impuissance. Pas si vite, voici une proposition à saisir depuis là où vous êtes.

Infos locales Salariat - précariat

Rencontre et discussion sur l’absurdité du travail social

Si le fondement du travail est l’exploitation, ne peut-il pas avoir un intérêt social, collectif au-delà du profit de la classe dominante ? Si il y a longtemps que les travailleurs-euses ont compris que le travail ne rendaient pas libre, ne sommes nous pas tous et toutes à la recherche d’épanouissement et de sentiment d’être utile ? Pourquoi avons nous de plus en plus un sentiment d’absurdité face aux exigences de nos employeurs ? Peut-on travailler à tout prix, juste pour gagner du fric, sans se poser de questions ? Est-ce que la seule autre alternative est de refuser de travailler ?
Les salariés des domaines sanitaire et social, secteur sensé être sans profit, sont parmi les premiers concernés par la question du sens et de l’intérêt du travail.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Pour une poignée de touristes en plus

Gelati, sbirri, infamie à Vintimille : Vintimille est la dernière ville au sud de la côte italienne avant la France. Depuis le rétablissement des contrôles il y a quelques années, cette frontière est un théâtre permanent de drames, d’injustices, de répressions et de tentatives d’organisation. Des centaines de migrants y sont bloqués sur leur route.

Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

Appel national de No-THT 05 - Actions du 10 au 17/10 contre RTE &co

Appel à des actions en soutien aux opposant-e-s à la ligne THT dans les Hautes-Alpes pour la semaine du 10 au 17 octobre 2016
Ici, la vallée de Haute-Durance est saignée de tranchées et perforée de pylônes de ligne à Très Haute-tension. Là-bas, ils transpercent la montagne pour implanter un super-transformateur et déversent des tonnes de déchets toxiques. Là encore, ils creusent pour enfouir des déchets nucléaires. Partout, l’industrie nucléaire, pour les profits de quelques actionnaires, détruit nos (...)

Analyse et réflexion Salariat - précariat

Exploitation 2.0 : quand des patrons font passer leurs employés pour des travailleurs indépendants

À l’image d’Uber, de Deliveroo ou de Take Eat Easy, les entreprises qui n’emploient plus leurs personnels mais les font travailler comme auto-entrepreneurs se multiplient. Alors qu’elles entretiennent avec ces travailleurs des liens de subordination, elles les précarisent en se débarrassant de leurs devoirs d’employeur (cotisations, congés payés, chômage, couverture maladie, etc.). Après l’enquête sur la start-up lyonnaise Shoops et ses démarcheurs et démarcheuses sous statut d’auto-entrepreneur, des membres du collectif d’entraide à la rédaction ont voulu cerner un peu mieux les enjeux de ces situations nouvelles avec la sociologue Sarah Abdelnour, l’une des rares à avoir étudié ce sujet.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info