Répression policière

A lire sur d’autres sites Militarisme / Armements

Procès 1312 : L’éborgneur Mathieu, acquitté pour ne pas émasculer la police (et l’État)

Alexandre Mathieu est le nom du CRS qui a éborgné Laurent Théron le 15 septembre 2016 à Paris, Place de la République, en lançant dans une foule éparse une grenade à main de désencerclement (GMD). Il comparaissait aux Assises de Paris du 12 au 14 décembre 2022 pour « blessures volontaires ayant entraîné une infirmité permanente » (lire notre appel). Dans cet article, nous l’appellerons l’éborgneur, puisque sa responsabilité dans la mutilation de Laurent n’est pas mise en doute.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Affaire Vincenzo Vecchi Comprendre la dernière décision de la Cour de cassation

Le 29 novembre dernier, la Cour de cassation annulait le jugement de premier instance et d’appel qui refusait l’extradition vers l’Italie de Vincenzo Vecchi. Nos lectrices et lecteurs connaissent les enjeux de ce bras de fer juridique : la France cèdera-t-elle aux pressions italiennes qui souhaitent emprisonner l’ancien militant au nom d’une loi fasciste ? Pour mieux comprendre ce nouveau rebondissement et ses enjeux, nous nous sommes entretenus avec Me Tessier, l’un des avocats de M. Vecchi.

A lire sur d’autres sites Répression policière

Paul Rocher : « Une police démocratique est une contradiction »

« Que faire de la police ? » nous demandions-nous il y a deux ans dans le dixième de nos numéros papiers. Les appels à son abolition se multipliaient alors, en France comme aux États-Unis. Le mouvement Black Lives Matter, fondé en réaction aux meurtres d’Afro-Américains, les violences policières ordinaires et la répression du mouvement des gilets jaunes amenaient, plus largement qu’auparavant, à questionner l’existence même de l’institution policière. Le député France insoumise Ugo Bernalicis et la philosophe Elsa Dorlin, autrice de Se défendre, répondaient à nos questions : abolir, réformer, refonder : quelles perspectives concrètes ? « Que fait la police ? », se demande aujourd’hui l’économiste Paul Rocher dans un livre du même nom paru aux éditions La Fabrique — après avoir proposé, avec l’essai Gazer, mutiler, soumettre, une analyse de l’armement policier « non létal ». Et l’auteur d’avancer qu’il est tout à fait possible de « s’en passer ». Nous l’avons rencontré pour en discuter.

Analyse et réflexion Contre-cultures / Fêtes

Petites frappes // Deux heures de radio avec Mayday

Il y a bien eu cette idée de boycotter le mondial de la honte et puis le matraquage des résultats au petit matin, les buts de malade, le Maroc en demi, la France en finale et le camp des résistant·es s’est réduit à peau de chagrin. Pendant 2 heures on vous parle de foot populaire et d’espoirs chez de jeunes gens de devenir footballeur professionnel.

Brèves Répression policière

Retour sur les attaques de la police et des fascistes, lors du match France-Maroc

Jeudi 14 décembre soir, comme nombre d’autres lyonnais.es nous avons passé notre soirée à suivre le match Maroc - France. Les moments de liesses populaires et transgenerationelles lors des précédentes victoires de l’equipe marocaine réchauffaient les coeurs. Une victoire du Maroc aurait été une revanche politique sur un pays colonialiste. Et rappellons que le foot est politique notamment au Maroc où les mouvements de contestations partent souvent des tribunes. Après la victoire des bleus, (...)

Infos locales Répression policière

Après avoir été victime de la police Naïm est désormais victime de la justice

Le couperet est tombé pour Naïm ce 25 Novembre 2022. Il lui était reproché d’avoir proféré des outrages, des menaces de mort à l’encontre de cinq membres de la Brigade Spécialisée de Terrain de Vaulx-en-Velin et de s’être rebellé lors de son interpellation. Le jeune homme, lui, les accusait de violences policières.

Mémoire Mémoire

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986, Malik Oussékine assassiné par deux voltigeurs de la police

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986 à Paris, en pleine répression du mouvement étudiants/lycéens, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes. Dans cette même nuit, un autre jeune de 19 ans, Abdel Benyahia a été tué par un policier non en service à Pantin.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info