Médias

Brèves Politicaillerie

Les joies de l’indépendance de la presse régionale : le premier adjoint d’Oullins est cadre au Progrès sous un pseudo

Des nouvelles de l’indépendance de la presse. Médiacités révèle que le premier adjoint au maire UDI d’Oullins et conseiller de la Métropole de Lyon, Gilles Lavache, est aussi le coordinateur de la rédaction des suppléments du Progrès, sous le pseudonyme de Gilles Fabien.
« Où est le problème ? », balaye aussitôt l’élu à la double identité, joint au téléphone par Mediacités. « J’écris sous pseudo. Quand j’étais à Radio France, j’étais déjà sous pseudo », se défend Gilles Lavache, dévoilant en partie un CV de (...)

Mémoire Médias

L’histoire de Radio Canut. A la recherche d’un media émancipé : la radiodiffusion (les années 1970)

Avec les 40 ans de Radio Canut, on propose de revenir sur les luttes des radios pirates à la fin des années 70 pour mettre un terme au monopole médiatique de l’État et constituer des médias libres, qui donnerait la parole à celles et ceux qui ne l’ont pas. Cette histoire a été écrite en partie par des animateurs-animatrices de radio canut, qui résume les 30 dernières années. Les 10 restent à être complétées et la suite à venir aussi !

Brèves Médias

Sondages réacs et débiles : « Le Progrès » menace-t-il à terme la liberté d’informer ?

Les sondages ça fait du clic, c’est bon pour les stats et le service pub… Et le Progrès est apparemment persuadé que plus les questions sont débiles et réacs, plus ça fonctionne.
On a touché le fond ce vendredi avec une question ahurissante.
Depuis des années, des associations de droits de l’homme lancent des alertes sur la liberté de manifester menacée par des évolutions du droit comme la multiplication des violences policières. L’année dernière, c’était carrément Amnesty International qui consacrait (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Présentation de Concertina, journal du traitement médiatique du bidonville de Calais mercredi 2 mai

Présentation de Concertina, journal du traitement médiatique de la « jungle » de Calais de 2015 à 2017 et projection de Regarde ailleurs, docu sur l’après bidonville à 18h. Suivi d’une discussion autour du recueil et du film en présence de camarades soudanais et de Calais + cantine à l’Amicale, 31 rue Sébastien Gryphe.

A lire sur d’autres sites Médias

La distribution de la presse papier au bord du naufrage

Depuis quelques mois, le principal acteur de la distribution de la presse papier – Presstalis, anciennement NMPP – a de très gros problèmes financiers. Pour assurer sa propre survie, Presstalis a décidé le 6 décembre de prendre des mesures radicales qui menacent directement la survie des petits magazines, Canard PC compris.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Aulnay sous bois : la presse encore surprise à couvrir une violence policière, la vidéo vient encore les contredire

Encore une histoire de « violence anti flic » à Aulnay sous bois a pleuré le Parisien le jour du nouvel an. Comme lors des violences de Viry Chatillon le mois dernier, la mécanique est bien huilée : les flics communiquent, les journalistes relaient. Hélas, encore une fois c’est la vidéo qui vient rétablir un semblant de vérité.

A lire sur d’autres sites Médias

Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des « zadistes »

Alors que l’hypothèse d’un abandon officiel du projet d’aéroport se dessine enfin, on assiste en parallèle à une campagne politique et médiatique de diabolisation des « zadistes ». A partir de quelques photos et informations diffusées par des services de gendarmerie, nous voyons, depuis quinze jours, enfler des fables reprises sans aucune gêne d’articles en plateau télé par une cohorte d’« analystes », élu.e.s et journalistes. Ceci sans que les un.e.s ou les autres semblent souvent se préoccuper de vérifier quoi que ce soit avant publication.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 17 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info