Médias

A lire sur d’autres sites Médias

[Indymedia] Anti-terrorrisme et censure du web, l’État ne peut pas (encore) faire ce qu’il veut

Le 31 janvier 2019, le rendu du jugement du 20 décembre 2018 au tribunal administratif est tombé. Il était intenté par la CNIL contre la décision du ministère de l’intérieur de procéder au retrait et au déréférencement administratifs (blocage par les fournisseurs d’accès à Internet et dans les moteurs de recherche) des sites Indymedia Nantes et Grenoble (voire notre précédent article sur le sujet [1]).

A lire sur d’autres sites Médias

Anti-terrorrisme et censure du Web, les Indymedia toujours menacés

Pour celleux qui avaient suivi, la fin de l’année 2017 avait été agitée, entre autres, par des menaces de blocage (par les fournisseurs d’accès à Internet et dans les moteurs de recherche) de deux Indymedia francophones, Grenoble et Nantes. Les deux sites avaient en effet reçu plusieurs courriers de l’OCLCTIC exigeant le retrait de plusieurs contributions qui revendiquaient des sabotages, notamment en soutien aux personnes qui passaient en procès à cette même époque pour l’incendie d’une voiture de police pendant le mouvement contre la loi Travail.

Vie du site Rebellyon Médias

Appel à contribution : proposez vos affiches et visuels pour Rebellyon !

Depuis plus de 10 ans, Rebellyon propose un site au design chatoyant. Pour autant, les codes graphiques évoluent et le collectif d’animation du site ne dispose pas du temps et des compétence nécessaires pour se renouveler. C’est pourquoi, comme une bouteille à la mer, nous publions cet article afin de chercher des illustrat·rices, graphistes etc. pour proposer des stickers, affiches ou tout visuel pouvant servir à une communication variée à diffuser dans les rues, dans les entreprises, dans les lycées... Les meilleurs seront imprimés et diffusés par millions dans les rues de la Métropole ! Proposer vos œuvres à contact@rebel­lyon.info

Vie du site Rebellyon Médias

Rebellyon.info : comment ça marche ?

Rebellyon.info est un média collaboratif et participatif, animé par un collectif autogéré à la composition et à l’effectif variable dans le temps.
Le collectif de Rebellyon, n’est pas composé de journaliste, n’écrit pas d’article non plus, il anime la vie du site ! La nuance est de taille, Rebellyon est un outil commun, que le collectif administre et anime. Les rédacteurs/rédactrices c’est vous ! N’importe qui peut devenir rédacteur/rédactrice sur Rebellyon, l’inscription ne prend pas plus de quelques minutes.

Infos locales Médias

Mayday, 12 heures de radio pour passer les fêtes

Depuis septembre l’émission Mayday émet tous les mercredis à 18h sur le 102.2 de la bande FM. Une petite clique radioactive a pris les studios de Radio Canut pour le cockpit d’un avion et te fait traverser une thématique comme un long-courrier en détresse au milieu du Pacifique.

A lire sur d’autres sites Médias

Sainté se laissera-t-elle googliser ?

Le personnel du service de comm’ de Perdriau doit être en burn-out tant ses apparitions médiatiques ont été nombreuses ces derniers jours. Si on a du mal à suivre le rythme, on est pas passé à côté de cette info annoncée la semaine dernière : la multinationale Google a choisi Saint-Étienne pour ouvrir son deuxième « atelier numérique » en France.

Brèves Médias

Quand Lyon Mag regrette que des slogans antifascistes recouvrent le local des identitaires

La Traboule, local des identitaires dans le Vieux Lyon, a semble-t-il été redécorée avec des slogans antifascistes dans la nuit du 23 au 24 octobre 2018. Il n’en faut pas plus pour que le site Lyon Mag vienne au chevet de ces militant·es d’extrême droite en regrettant que la rue où se trouve leur local ait été « victime de vandalisme ».
Si l’usage du terme « victime » est à la fois inapproprié et ridicule pour qualifier une rue, le reste de l’article est scandaleux de complaisance avec les identitaires. (...)

Brèves Médias

Quand Le Progrès se fait le relais de l’agenda patronal contre les aides sociales

Le patronat, dans certains secteurs, peine de plus en plus à trouver des gens qui acceptent de travailler pour des miettes... ça a été le cas cette année avec les saisonniers, ce dont les médias se sont largement fait le relais. On a alors pu assister à une campagne de presse où des exploiteurs de tous les coins de la France ont eu micro ouvert pour se plaindre de la fainéantise de tous ces prolétaires qui ne se précipitaient pas pour se faire exploiter au SMIC dans des champs en plein cagnard pendant (...)

A lire sur d’autres sites Médias

Journée d‘action par rapport aux perquisitions et la fermeture de linksunten.indymedia.org le 25 août

Après les émeutes contre le G20 à Hambourg, l‘Etat allemand s‘est lancé dans une nouvelle campagne contre „les autonomes“. Au tout début de la campagne répressive de l‘été passé, le ministère de l‘intérieur a interdit la plateforme d‘information de la gauche radicale linksunten.indymedia.org et a fait perquisitionner plusieurs apartements ainsi que l‘espace autogéré KTS Freiburg, le 25 août 2017. Depuis cette date, le média n‘existe plus.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info