Archives

Vous trouverez ici l'ensemble des articles publiés sur Rebellyon.info.

Archives depuis la création du site : 17637 articles.

Infos locales Contre-cultures / Fêtes

Soirée collectif Hip Hop féminin, samedi 23 octobre à Grrrnd Zéro

Le collectif hip hop féminin se compose : de différentes identités de genre, d’artistes, de militant.e.s, de joyeuses personnes qui souhaitent en effet ne pas se contenter de subir la politique et son monde actuel, en agissant avec optimisme et en proposant des activités culturelles qui lui ressemblent dans le partage, la solidarité et la bienveillance. La soirée du samedi 23 octobre s’inscrit dans cette démarche.

Mémoire

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « ici on noie les Algériens ! »

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier.
Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins (obligation d’être sans cesse isolé, et interdiction aux travailleurs algériens de sortir de 20h30 à 5h30, les cafés tenus par des musulmans doivent fermer à 19h...). Cette manifestation rassemble environ 30.000 personnes.

Mémoire Résistances et solidarités internationales

Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , « le pays des hommes intégres », à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire la politique, donnant la parole au peuple et roulant en R5...

Mémoire Mémoire

Film : Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ?

Pour les 30 ans de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, qui traversa la France profonde du 15 octobre au 3 décembre 1983, l’agence IM’média a procédé à la restauration du film « Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ? » et en propose une nouvelle version remastérisée.

Infos locales

3e expulsion en un mois - « Expulser, expulser : c’est ça, leur hospitalité ? »

Suite à l’expulsion du squat de Feyzin le 16 septembre, la réquisition de courte durée du gymnase Clémenceau réprimée le jour même, l’expulsion illégale du squat rue Dedieu le 27 septembre, les habitant-e-s du squat de Feyzin s’étaient réfugié-e-s depuis une semaine dans une maison vide appartenant à la Métropole au 13 rue Spréafico.

Mémoire Mémoire

Francisco Ferrer meurt assassiné le 13 octobre 1909

Olt nous présente en BD l’anarchiste catalan Francisco Ferrer (1859-1909) fondateur de « l’école moderne », laïque et mixte, dont la pédagogie libertaire eut un retentissement énorme dans toute l’Europe et continue à faire des émules.

Mémoire Militarisme / Armements

Octobre lyonnais en 1942 : « Pas un homme en Allemagne ! »

C’est le cri des cheminots lyonnais des ateliers d’Oullins qui ont eu le courage le 13 octobre 1942 d’arrêter le travail pour s’opposer aux réquisitions de leurs collègues dans les entreprises de guerre allemandes. Le mouvement s’étend dans la région. L’unification de la résistance ouvrière et de la résistance militaire prend corps à partir de cet octobre lyonnais qui fut déterminant dans la lutte contre l’Allemagne nazie.

Infos locales Logement / Squat

Rejoignez le bâtiment occupé depuis une semaine par les expulsé•es du squat de Feyzin !

Après l’expulsion sans préavis du squat de Feyzin le 16 septembre, la réquisition de courte durée du gymnase Clémenceau réprimée le jour même, l’expulsion illégale du squat rue Dedieu le 27 septembre où les occupant•es pensaient enfin avoir trouver un toit, c’est finalement au 13 rue Spréafico, 69100 VILLEURBANNE que les expulsé•es de Feyzin se sont installé•es depuis une semaine !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 882 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info