Résistances et solidarités internationales

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Rencontre/débat autour du livre « Young Lords » suivi d’un concert HipHop le 31 mars

Dar Harraga et Jugurtha Band’s en partenariat avec la librairie « Terre des livres » vous invite le samedi 31 Mars 2018 à une rencontre/discussion suivie d’une soirée en soutien à Georges Ibrahim Abdallah. Au programme à 15H à la librairie « Terre des livres », rencontre/discussion autour du livre « Young Lords. Histoire des Blacks Panthers latinos (1969-1976) » avec João Gabriell et l’auteure : Claire Richard. Puis à partir de 21H, soirée Hip-Hop avec 6 artistes suivie d’un mix Soul Train.

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Conférence/débat d’Akram BELKAID : Après la décision de Trump sur Jérusalem, quel soutien international à la Palestine ?

Akram Belkaïd qui vient de coordonner avec Olivier Pironet, le dernier numéro de la revue bimestrielle du Monde Diplomatique, après une présentation générale de la revue « Palestine. Un peuple, une colonisation », traitera de la situation nouvelle crée par la reconnaissance par Trump de Jérusalem capitale d’israël.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Pour la première fois, Israël lance des gaz lacrymogènes à partir de drones. Bientôt dans nos manifs ?

Le vendredi 9 mars dernier, on apprend dans le journal sioniste « Times of Israel » que pour la première fois, les forces d’occupation israéliennes ont utilisé des drones sans pilote pour larguer du gaz lacrymogène sur une manif de Palestiniens de Gaza contre le mur. Israël étant le laboratoire mondial de l’armement, il y a fort à parié que cette « innovation » une fois tester et approuver sera vendu aux polices européennes.

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Rassemblement pour Marielle Franco le 24 mars

Brésil, 14 mars 2018. À Rio, état occupé par l’armée depuis février, la conseillère municipale Marielle Franco, femme noire et lesbienne qui a grandi dans la favela de la Maré, a été exécutée. Elle a toujours lutté pour les droits des femmes, milité pour les droits humains et dénoncé la guerre civile dans les favelas ainsi que le génocide de la jeunesse noire par la police militaire. Il y a seulement 4 jours, elle a dénoncé la violence policière dans la communauté d’Acari. Mardi, elle a également dénoncé encore un autre homicide d’un jeune noir, Matheus Melo, tué à la sortie d’une église.
Afin de transformer le deuil en lutte, rendez-vous pour un grand rassemblement le 24 mars de 14h à 19h au départ de la place Bellecour

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Soirée de soutien : « Palpitations Cubaines » le 17 mars

Cuba, que disent les cubains de leur Cuba. Y rester, en partir ? Comment découvrir Cuba sans laisser émerger ce terrible dilemme ? La soirée « Palpitations Cubaines » est organisée par l’ association « Ekelekua » pour la promotion de la culture cubaine, avec le soutien des amis et des artistes latino-américains, et francophones. Rendez-vous à L’atelier des Canulars la 17 mars à partir de 16h30 pour des documentaire, spectacle et Salsa !

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Afrin, la sacrifiée sur l’autel des alliances d’intérêts

Pas de discours hypocrite pour Afrin, quand les trahisons se font au grand jour. Le silence affiché de toutes les puissances internationales conjuguées peut mener à un massacre, au vu désormais de l’inégalité des forces. Les forces combattantes de défense d’Afrin, même renforcées par l’arrivée compliquée de renforts, eux-mêmes contraints de laisser les dernières poches tenues par Daech possiblement libres de leurs mouvements, ne suffiront pas à rétablir la supériorité des armes.

Mémoire Résistances et solidarités internationales

Première bataille de Wounded Knee le 27 février 1973

Le 27 février 1973, des membres de l’American Indian Movement (AIM) et des Lakotas (Sioux) Oglala occupent dans la réserve indienne de Pine Ridge le comptoir de Wounded Knee afin de protester contre le régime de terreur instauré par le président du conseil tribal dit « progressiste » [1] et corrompu Dick Wilson et sa milice paramilitaire privée ainsi que contre la politique du gouvernement fédéral à l’égard des nations amérindiennes. Le siège dure 71 jours, et les fédéraux firent pleuvoir sur le village plus de 500 000 balles, avant que les militants ne se rendent le 8 mai, et disparaissent à la barbe des autorités.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 48 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info