Bure

Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

La Clique des Amies de Bure vous donne rendez-vous à Lyon pour le "Bal des malfaiteuses" le 10 novembre

« Si malfaiteurs sont, alors certes le sommes aussi ! » Nous avons clamé que nous ne serions pas les prochain.es à subir la répression, à Bure comme ailleurs. Il est temps maintenant pour nous de reprendre la main et de nous retrouver. En fin de journée du 10 novembre, au cœur de l’automne d’une année cousue et décousue par l’infernal tandem macronien de la concertation et de la répression, nous proposons de faire émerger et rejoindre les premiers bals des malfaiteurs. Esquissons ensemble ce premier pas de danse, et gageons qu’il y en aura d’autres !

A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

À Bure, comme ailleurs, nous ne serons pas les prochain-e-s !

Ces deux textes émergent de la lutte à Bure et de l’offensive répressive qui la mine depuis un an et demi. Cette répression voudrai enfermer et résumer deux décennies de luttes dans une seule même association de malfaiteurs décrétée par le ministère de l’intérieur à l’été 2017.
Parce que nous refusons de continuer à subir cette situation, partout où nous sommes, nous vous invitons à sortir de l’atomisation, et à entrer dans la danse ! Le 10 novembre, retrouvons-nous partout pour danser et vibrer dans les rues !

Bure
A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

Répression à Bure : une instruction pour broyer la lutte

Entre le mercredi 20 et le jeudi 21 juin 2018, 14 perquisitions ont eu lieu dont 12 simultanées dans des lieux de vie de militant.e.s anti-CIGEO. L’instruction ouverte pour association de malfaiteurs décuple les activités répressives contre les militant.e.s, et, en brisant des vies, tente de broyer cette lutte. Ainsi, des personnes installées depuis des années, se retrouvent avec des interdictions de territoire qui les privent de leur vie sociale tissée sur la durée.

Bure
Brèves Ecologie - nucléaire - alternatives

Vague de perquisitions à Bure ce mercredi 20 juin

Hier, mercredi 20/06 dès 7h du matin, des perquisitions simultanées ont eu lieu dans plusieurs lieux de Bure et alentours. Pour plus d’information, suivez l’article sur vmc.camp pour vous tenir au courant :
https://vmc.camp/
A 22h hier, on dénombrait au moins neuf interpellations. Une personne était sortie, huit gardes-à-vue ont étés confirmées et deux auditions libres ont eux lieu dans la journée. Les opérations étaient terminées à (...)

Bure
A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

Une journée contre la poubelle nucléaire, le 16 juin 2018 à Bar-le-Duc

Si vous lisez ces lignes, c’est probablement que vous luttez à nos côtés contre le projet Cigéo, que vous avez à un moment ou un autre apporté un coup de pouce, un soutien dans ce combat de longue haleine. L’abandon de Cigéo, ce but ultime, demande de l’endurance et de la ténacité sur le long terme, de l’écoute et de la compréhension dans les temps difficiles, et de faire nombre dans les temps forts.
Le 16 Juin 2018 en sera un.

Bure
A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

Bure : Appel à actions autour du 6 décembre contre Nicolas Hulot, les nucléocrates et leur monde (de merde) !

Alors même que l’offensive sociale contre le code du travail se poursuit, le gouvernement Macron vient de prendre ouvertement position, par la voix de son ministre de l’écologie so green, en faveur du projet Cigéo à Bure. Sur place, la stratégie de la tension continue : début novembre un hibou s’est fait interpeller et mettre en prison, le lundi 20 novembre une nouvelle perquisition a eu lieu au domicile privé d’une hibou, à Mandres !
Nous ne resterons pas là les bras croisés : le 6 décembre, avant, après, soyons partout où ils ne nous attendent pas. Appel à actions décentralisées contre EDF, RTE, le ministère de l’écologie etc.

Bure

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info