Répression policière

A lire sur d’autres sites Surveillances / Fichages

La loi Sécurité Globale validée en commission au Sénat

La commission des lois du Sénat a adopté mercredi 3 mars au matin sa position sur la proposition de loi Sécurité Globale. Il ne faut pas se laisser abuser par les modifications apportées au texte et dont se vanteront sans doute les rapporteurs, MM Hervé et Daubresse. Le texte adopté ce mercredi matin est aussi sécuritaire que celui adopté par l’Assemblée nationale.

Infos locales Répression policière

7 péchés capitaux de la police lyonnaise - #2. Le mensonge érigé en rouage du management policier

Comme le ministre de l’Intérieur, qui a engagé le « Beauvau de la sécurité », le Comité de liaison contre les violences policières de Lyon a identifié sept « péchés capitaux » de la police. Pour ce second volet, le Comité révèle que l’un des chefs de la police lyonnaise s’est abstenu de transmettre les informations en sa possession sur des violences commises par des policiers de la BAC, puis a menti à l’IGPN. Ironie (grinçante) de l’histoire : il est en charge du pôle « déontologie » de la police lyonnaise.

Infos locales Répression policière

Émeutes à la Duchère : les flics blessent grièvement un jeune de 13ans puis répriment le quartier qui se révolte

Hier, mercredi 3 mars 2021 un jeune de 13 ans a fait une chute en scooter dans le quartier de la Duchère et est grièvement blessé, probablement percuté par une voiture de police banalisée. Face aux demandes d’explication des habitants, les flics balancent des lacrymos. Le 4 mars, la révolte reprend de plus belle. En face la répression.

Infos locales Répression policière

7 péchés capitaux de la police - #1. La violence policière érigée en doctrine

Comme Gérald Darmanin, le Comité contre les violences policières de Lyon a identifié 7 « péchés capitaux » de la police. Pour ce premier volet, il montre que la hiérarchie policière s’autorise à couvrir certains faits graves, comme le tabassage d’Arthur en pleine place publique. Que peut-on donc attendre de « l’encadrement » de la police - thème actuellement à l’agenda du Beauvau de la sécurité ?

A lire sur d’autres sites Répression policière

[Rennes] La course-poursuite de la police tue un motard sous le pont de Nantes

Dans la nuit de samedi à dimanche, la Brigade Anti-Criminalité (BAC) s’est encore retrouvée impliqué dans la mort d’un jeune homme d’origine antillaise. Les quelques informations délivrées par le procureur de la République de Rennes, par la police et les médias répètent encore et toujours le même schéma : criminalisation de la victime et minimisation des actes de la police. Nos pensées vont à la famille et ami·es de la victime qui, en plus du deuil de leur proche, vont devoir faire face à la désinformation médiatique.

Infos locales Logement / Squat

Attention aux chiens… de garde du capital immobilier

Expulsion violente et illégale d’un squat à Villeurbanne : la police défonce le portail d’une maison vide promise à la démolition et emmène 11 personnes en garde à vue pour... « dégradations ». Trois semaines après, nous revenons sur le déroulement de ces 21 heures, que nous ne pouvons pas laisser passer.

Infos locales Répression policière

Marche de libertés dispersée, banques et pubs protégées, retour sur la stratégie du maintien de l’ordre le 16 janvier

Pour la première fois, la préfecture du Rhône a fait le choix de disperser purement et simplement une manifestation déclarée, estimant qu’il y avait « trop d’éléments violents ». Les chiffres préfectoraux, dont le Comité de liaison contre les violences policières a pu prendre connaissance, démentent pourtant ce discours. Pour protéger les emblèmes du capitalisme (vitrines de banques et panneaux publicitaires), l’ « ordre public » a causé plus de 30 blessé-es en moins d’une heure et demie. Récit et analyse.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info