Site collaboratif d’infos alternatives

Infos locales

Mobilisation internationale contre Deliveroo : « ce modèle n’est viable pour personne et nulle part »

La mobilisation des coursier·es à vélo contre le changement de mode de rémunération imposé par Deliveroo a eu un certain écho dans la presse cet été. Mais ce n’est qu’un des multiples aspects sur lesquels ces faux indépendant·es doivent se battre. Alors qu’ils et elles structurent leur mouvement et se mobilisent à l’échelle internationale le 27 septembre, un contributeur a fait le point avec un coursier lyonnais impliqué dans la lutte.

1 complément
Infos locales Rapports sociaux de genre

Rassemblement pour défendre le droit à l’avortement le 28 septembre

Le Collectif de défense de l’IVG dans le Rhône organise un rassemblement en écho à l’appel européen en faveur du droit à l’avortement : il se tiendra à Lyon, Place de la Comédie, à l’occasion du 28 septembre 28 septembre à 18h30, Place de la Comédie dans le 1er arrondissement de Lyon pour la journée internationale pour le droit à l’avortement.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Rassemblement international contre les politiques migratoires

Rassemblement place des Terreaux, le SAMEDI 30 SEPTEMBRE, de 16h à 18h, pour manifester notre solidarité avec les migrant.e.s et étrange.re.s à Lyon, en France, et partout en Europe, et notre désaccord avec les politiques migratoires de fermeture de frontières à l’échelle nationale et européenne. Pique-nique participatif et "manifestation auditive" organisés par cinq associations lyonnaises (Act for Ref, Alwane, Terre d’Hommes, Terre d’Ancrages, ItinérENS). Venez nombreux.euses !

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Après Indymedia Linksunten, Indymedia Grenoble et Nantes sont victimes de l’antiterrorisme

Lors de la nuit de jeudi 21 septembre, à trois heures du matin, un incendie a ravagé un hangar de la gendarmerie de Grenoble, ainsi que la cinquantaine de véhicules qui s’y trouvaient. À treize heures, un article de revendications est publié sur Indymedia Grenoble. Quelques heures plus tard, l’équipe du site reçoit, par personnes interposées, un courriel de l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC) la sommant de retirer le contenu du-dit article pour « provocation à des actes de terrorisme ou apologie de tels actes ». Cette requête, qu’a aussi reçu Indymedia Nantes fait directement écho à l’attaque qui a eu lieu en Allemagne le 25 août dernier contre Indymedia Linksunten, attaque qui s’est soldée par la perquisition de quatre domiciles et un centre social autogéré, et ce pour des prétextes similaires.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

[indymedia Nantes ] Entrepôt de gendarmerie en feu, que reste-t-il des libertés sur le Web ?

Dans la nuit du Mercredi 20 Septembre, en geste de solidarité pour les personnes qui passent en procès à Paris pour "l’affaire" de la voiture de police brulée Quai de Valmy , et pour laquelle de lourdes peines ont été requises par le procureur, des allumettes étaient craquées pour incendier des véhicules et entrepôt de la gendarmerie à Grenoble.
Dès le matin suivant, la presse toujours en mal de sensation, en faisait ses gros titres. Le midi même, un texte de revendication était publié d’abord sur (...)

Infos locales

Témoignage d’une étudiante nassée à Lyon le 12 septembre

A Lyon, le 12 septembre 2017 vers 12h30, alors que la manifestation contre les ordonnances de la loi travail XXL n’a pas encore commencé, les forces de l’ordre enveloppent (nassent) un groupe de manifestant.e.s situé à l’avant du cortège en formation. Cette opération n’a visiblement aucun autre but que celui de bloquer l’avancée des militant.e.s, puisque ces derniers ne montrent absolument pas d’agressivité. A.M., étudiante lyonnaise, a fait partie des personnes nassées par la police, et témoigne des événements.

Infos locales Répression - prisons

Compte-rendu de Medic’Action sur la manifestation du 12 septembre contre la ‘Loi Travail 2’ à Lyon

Ce compte-rendu de Medic Action n’est pas exhaustif et pourra être complété. La mobilisation du 12 septembre à Lyon a connu une situation inédite. Les CRS ont séparé le cortège en deux, quelques minutes après le départ de la manifestation. Environ 150 personnes ont été nassées. Le reste du cortège a attendu la libération de leurs camarades avant de repartir. Dans ce laps de temps, de nombreux coups ont été donnés et des gaz lacrymogènes ont été dispersés à profusion. On dénombre une vingtaine de blessé-es, dont une dizaine dans la nasse.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info