Analyse et réflexion Fiches de lectures

Lire pour comprendre #3 - « Villes rebelles, du droit à la ville à la révolution urbaine », David Harvey

« Villes rebelles », (Buchet Chastel, 2015) est un focus sur les luttes sociales actuelles et précisément sur les luttes « urbaines ». Il s’agit d’une série d’articles qui a été éditée en anglais en 2012 avant d’être traduite dans la langue de Molière en 2015.

Mémoire Répression - prisons

Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois particulièrement tendue. C’est dans ce contexte que le groupe Os cangaceros publie l’affiche que nous avons retranscrite ici et qui résume les événements à la mi-82. Une affiche qui, a chaque émeute urbaine depuis 25 ans, aurait pu refleurir sur les murs des quartiers, sans vraiment perdre de son actualité.

Mémoire Mémoire

Guillotière Format A6

En Mars 2011, « La petite biennale des possibles » est organisée au cœur du quartier de la Guillotière. Prenant pour fil conducteur l’organisation de cet événement, le documentaire « Guillotière Format A6 » porte un regard critique sur les transformations en cours dans ce quartier du centre-ville lyonnais.
L’attraction opère, les loyers augmentent, et dans l’ancien faubourg prolétaire qu’était la Guillotière, la proportion d’ouvriers est aujourd’hui inférieure à la moyenne lyonnaise...

Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

Les éoliennes, la guerre et la paix

Tôt dans la nuit du 3 août, dans le nord Bugey, quelques noctambules s’aventurent sur une crête couronnée autrefois par les cîmes des arbres, dominée aujourd’hui par les machines de l’industrie éolien. Cette nuit, c’est pour elles que les rebelles sont de sortie pour en détruire une, peut être deux...

A lire sur d’autres sites Médias

Journée d‘action par rapport aux perquisitions et la fermeture de linksunten.indymedia.org le 25 août

Après les émeutes contre le G20 à Hambourg, l‘Etat allemand s‘est lancé dans une nouvelle campagne contre „les autonomes“. Au tout début de la campagne répressive de l‘été passé, le ministère de l‘intérieur a interdit la plateforme d‘information de la gauche radicale linksunten.indymedia.org et a fait perquisitionner plusieurs apartements ainsi que l‘espace autogéré KTS Freiburg, le 25 août 2017. Depuis cette date, le média n‘existe plus.

Mémoire Discriminations

Pierre de Coubertin, le père des Jeux Olympiques modernes, méprisait les femmes et admirait Hitler

Les jeux olympiques de Rio ont commencé le 5 août 2016. Comme tous les quatre ans et contre toute évidence, les médias ont essayé de nous convaincre que les valeurs du sport olympique ne sont pas l’écrasement des faibles par les forts, ou une anthropométrie validant par le spectacle la supposée supériorité des hommes sur les femmes, mais plutôt celles de celui qui a réintroduit les Jeux Olympiques en 1896. Mais au fait, qui était le baron Charles Pierre Fredy de Coubertin ?

Infos locales Transport

Cinq jours de marche contre le projet d’autoroute Machilly - Thonon du 25 au 30 juillet

Des deux côtés de la frontière, la région lémanique est déjà bien sinistrée par le développement effréné du « Grand Genève », mégapole transfontalière. Nouvelle étape de bétonnage, l’autoroute Machilly-Thonon, dont l’enquête publique vient de terminer. 5 jours de marche sur le tracé afin de découvrir les espaces naturels menacés, de se rencontrer et d’imaginer la suite.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info