Rebellyon.info

Site collaboratif d’infos alternatives

Accueil > Brèves > Nouveau suicide à la prison de Corbas

Nouveau suicide à la prison de Corbas

jeudi 25 février 2010

C’est déjà le troisième mort depuis la construction de la prison de Lyon-Corbas. Un jeune homme de 26 ans a été « retrouvé » pendu dans une cellule du quartier disciplinaire, mercredi vers 23h.

A noter que la prison de Corbas compte à l’heure actuelle 704 embastillés pour 670 places.

Pierre par pierre,
murs par murs,
détruisons les prisons !

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

  • Le 25 février 2010 à 14:04, par lllucllluc

    Faits divers mardi 23 février 2010

    Un adolescent se suicide à l’établissement pour mineurs d’Orvault (44)

    Un jeune garçon de 16 ans a été retrouvé pendu, ce mardi matin, dans sa
    cellule de l’établissement pour mineurs à Orvault, près de Nantes. C’est
    le premier suicide déploré dans cet établissement ouvert depuis février
    2008 et le second en France depuis l’ouverture de ces centres.
    L’établissement d’Orvault accueille actuellement une trentaine de
    détenus mineurs. L’administration pénitentiaire n’a pas encore souhaité
    s’exprimer. Son directeur est attendu à Orvault dans en début
    d’après-midi. On sait déjà que le jeune homme qui a mis fin à ses jours
    avait été repéré comme étant en détresse psychologique.
    Des rondes renforcées avaient été mises en place pendant la nuit. Les
    surveillants étaient ainsi passés à quatorze reprises devant sa cellule.
    Selon un surveillant le jeune homme qui a mis fin à ses jours était
    déterminé. « Il avait fait en sorte de simuler sa présence dans son lit
    pour tromper la vigilance des rondes ».


    Un détenu de 23 ans se suicide à la maison d’arrêt de Rennes

    Ce mardi matin, à 1 h 40, le corps sans vie d’un détenu a été découvert
    dans sa cellule. L’homme, âgé de 23 ans, s’est suicidé en se pendant aux
    barreaux de sa cellule. Selon la direction de l’établissement, ce détenu
    était incarcéré depuis peu de temps et était connu pour être violent.
    C’est le premier suicide de l’année à la maison d’arrêt Jacques Cartier
    qui compte 410 détenus pour 110 surveillants. En 2009, trois détenus se
    sont suicidés.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.