Rebellyon.info

Site collaboratif d’infos alternatives

Accueil > Brèves > Ça se tend sur le logement à Lyon

Ça se tend sur le logement à Lyon

mardi 17 novembre 2009

Après le tout nouveau collectif Jeudi noir qui a investi vendredi dernier le Crous lors d’une action symbolique (et festive, forcément) pour dénoncer la situation du logement à Lyon pour les étudiantEs et plus de 20 000 chambres étudiantes manquantes, ce sont des associations et syndicats, regroupés dans un Collectif Vigilance Logement, qui ont écrit au préfet du Rhône pour lui demander d’appliquer la loi sur le droit au logement opposable (Dalo) dans le Rhône. Des personnes qui demandent à être hébergées dans les foyers d’urgence se voient en effet refoulées, contrairement à ce que prévoit la loi. Plus d’une centaine de personnes seraient concernées chaque soir.

Le comité vigilance logement a également mis en place une permanence téléphonique à destination des locataires, entre autres sur la question des pratiques dégueulasses de certains régies ou de problèmes d’expulsion : 06 18 75 18 75.

Les Potins d’Angèle, canard satirique lyonnais, fournissaient dans leur édition de la semaine dernière un tuyau en or : le quartier Grolée est désert, des dizaines d’appartements sont vides après leur vente par Collomb à un fond d’investissement américain en 2004. Avis à celles et ceux qui voudraient passer de l’action symbolique au concret.

Source : 20 minutes, Le Progrès et FSU69.

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.