Site collaboratif d’infos alternatives

Ecologie - nucléaire - alternatives

Brèves Ecologie - nucléaire - alternatives

Rencontre au bar Les Clameurs autour de la lutte à Bure

Vendredi 3 février, aux Clameurs à 18h30, on se retrouve pour une présentation de la lutte contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure. Depuis plusieurs mois, le bois Lejuc est occupé pour empêcher les travaux préparatoires que veut mener l’ANDRA. Sur place, les gentes s’organisent ensemble pour habiter la forêt. En réponse à la menace d’expulsion, un appel à actions sur place comme ailleurs a été lancé entre le 14 et le 18 février. Le samedi 18, il y a un appel à manif à Bure. Pour plus (...)

Mémoire Ecologie - nucléaire - alternatives

4 janvier 1966 : Explosion de la raffinerie de Feyzin

Tout près de Lyon, à Feyzin, avec un champignon enflammé de 600 mètres de haut, au petit matin du 4 janvier 1966, c’est l’une des premières grandes catastrophes industrielles, qui fit 18 morts, dont 11 pompiers, ainsi que 88 blessés et des dégâts matériels jusqu’à Vienne, à 25 Km de Lyon, endommageant 1475 habitations. A-t-on pris la mesure d’un tel risque technologique majeur ?
(Ajout sur le procès escamoté de 1970)
Aujourd’hui encore : Logiques de profit et risques industriels : à Feyzin, les habitants paient pour Total

Mémoire Ecologie - nucléaire - alternatives

Catastrophe de BHOPAL, 32 ans de laisser-aller criminel

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984 une cuve explose dans une usine de pesticides à Bhopal, en Inde. Ce sont 42 tonnes de gaz mortels qui s’échappent et provoquent la mort de 8 000 personnes en quelques jours, puis de 25 000 personnes un peu plus tard dans d’atroces souffrances. Il y a aussi de très nombreux blessés, malades, plus de 200 000 personnes gravement handicapées à vie.... L’entreprise américaine Union Carbide s’est volatilisée administrativement, puis a été rachetée par la multinationale Dow Chemical qui refuse de dépolluer le site et d’indemniser les victimes comme il se doit. Trente ans après, rien a changé. Un grand nombre d’enfants naissent encore aujourd’hui mal-formés suite à la consommation de l’eau des nappes phréatiques toujours contaminées...

A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

Bure - Ré-Ré-Occupation de la Forêt de Mandres !

À Bure, l’ANDRA reprend son offensive autour du bois Lejuc à Mandres, à nouveau libéré et occupé depuis le 14 août. Elle est en voie de se régulariser face à la justice, et reviendrait dès mercredi 29 novembre faire quelques petits reboisements en lisière de forêt, avant, peut-être, une expulsion et le redémarrage de travaux plus conséquents courant décembre ou janvier. Alors, ni une, ni deux, passons l’hiver en Meuse !

Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

Les sous-traitants du linky, le nouveau compteur électrique connecté qui surveille tout chez toi

En 2015, l’assemblée nationale adopte en catimini au mois d’août une « loi sur la transition énergétique », qui impose entre autres de fournir aux consommateur.ices des moyens de mieux « maîtriser leur consommation d’énergie ».
Adopte ton sous-traitant, version linky, est un appel ouvert à toutes les formes créatives de contestation.

Brèves Ecologie - nucléaire - alternatives

Après l’environnement confié aux chasseurs, Laurent Wauquiez refile l’agriculture bio aux industriels

Après avoir confié la responsabilité de la politique environnementale aux chasseurs, c’est la politique du bio en Auvergne–Rhône-Alpes qui va être transformée en profondeur. L’exécutif régional, présidé par Laurent Wauquiez, va retirer aux acteurs historiques du bio leur rôle dans le développement d’une agriculture paysanne et locale au profit des promoteurs du productivisme. Le site Reporterre.net exposait mercredi la situation à la veille du vote de la région :
Confisquer la bio à ses défenseurs (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 29 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info