Site collaboratif d’infos alternatives

Vidéosurveillance

Brèves Transport

Le métro lyonnais, futur champion du monde de la vidéosurveillance

Vivre au quotidien scruté par un microscope d’entomologiste, comme des insectes, une impression qui se justifie de plus en plus à Lyon. Et ça ne va pas s’améliorer, loin de là. D’après Lyon Cap, qui se félicite de l’exploit, pas moins de 576 caméras vont être installées dans les rames de la ligne D :
Si le métro lyonnais est déjà équipé d’un système de vidéosurveillance, l’image captée est légèrement décalée en temps par rapport à la réalité et aucune caméra ne filme à l’intérieur des rames. Le Sytral a donc (...)

Brèves Informatique - Sécurité

Le « centre national d’hypervision » Linky situé à Lyon

Le petit boîtier jaune d’ERDF destiné à enregistrer toutes les informations sur les consommations individuelles d’électricité se généralise en France depuis début décembre, mais rencontre un large mouvement d’opposition.
Si vous vous posez la question de la localisation de vos données Linky, maintenant vous le saurez. Selon le Journal du Net, « le centre national d’hypervision sera situé à Lyon », sans qu’on puisse déterminer son emplacement exact.
La gigantesque masse de données collectées sera ensuite (...)

Brèves Vidéosurveillance

Gérard Collomb lâche cent trente mille euros pour l’installation de nouvelles caméras de surveillance !

Par un beau dimanche de fin du mois de janvier, la presse locale lyonnaise nous informe que l’empereur Collomb ne sachant pas quoi faire de tout notre argent va lâcher cent trente mille euros pour l’installation de nouvelles caméras de vidéosurveillance !
La ville compte pourtant déjà plus de 400 caméras publiques et à aussi accès au 163 caméra des gares de la SNCF (ne parlons même pas des caméras privées, le site non exhaustif http://lyon.sous-surveillance.net/ comptabilise à lui seul, plus de 2000 (...)

Brèves Répression - prisons

Vaulx-en-Velin triple le nombre de caméras surveillant les habitants

Et hop, une cinquantaine de petits yeux policiers de plus dans les rues vaudaises. La municipalité vient de voter le quasi triplement des caméras, d’ici deux ans, en augmentant son dispositif de surveillance d’une cinquantaine de caméras. Il y en avait 37 jusqu’à présent.
Pionnière dès 1997, sous l’ère Charrier (PC), de l’observation discrète et à distance des passant·es, la ville a décidé au printemps de miser sur le tout-sécuritaire. Gros budget de vidéosurveillance, recrutement d’opérateurs, raccordement (...)

A lire sur d’autres sites Vidéosurveillance

A propos d’un dispositif de surveillance trouvé, documenté et détruit à Paris

Fin septembre nous avons mis fin à des doutes sur la présence d’un dispositif de surveillance visant la bibliothèque anarchiste La Discordia dans le Nord-Est de Paris. Un dispositif qui se trouvait dans l’école Montessori « Plaisir d’enfance » située juste en face de la bibliothèque au premier étage dans un cagibi, donnant sur la fenêtre (le dispositif avait la forme d’un « dossier en carton »).

Brèves Vidéosurveillance

Les caméras de vidéosurveillance de Lyon accessibles sur le net....

Caméras de surveillance piratées : Lyon pas épargnée
C’est le paradis des voyeurs. Récemment, le site insecam.com a été lancée. Selon Zdnet, il s’agit d’un site créé par des personnes non identifiées ayant réussi à pirater [1] plusieurs dizaines de milliers de caméras de vidéosurveillance. La tâche leur était rendue aisée par le laxisme des propriétaires des caméras qui se contentent souvent de mots de passe assez simples.
En France, près de 33 000 caméras sont consultables. Et Lyon, qui n’est pas épargnée (...)

Brèves Vidéosurveillance

La police lyonnaise met la main sur les 163 caméras des gares SNCF

On apprend dans LyonMag que la SNCF et la préfecture de Lyon « ont signé ce mercredi une convention permettant à la police d’avoir accès aux images diffusées par la SNCF du Rhône » :
À Lyon, les gares Part-Dieu, Perrache, et Jean Macé sont équipées de 163 caméras de vidéosurveillance. Pour Stéphane Rouvé préfet délégué à la sécurité, il s’agit d’une aide très pratique : "La vidéosurveillance est un outil utile pour les forces de l’ordre, il permet de nous aider à retrouver des agresseurs. Cette signature vient (...)

Infos locales Vidéosurveillance

Jean-Louis Touraine se ridiculise sur la vidéosurveillance à la radio

La radio suisse RTS est venue enquêter sur la vidéosurveillance dans le laboratoire précurseur qu’est Lyon. Entre autres entretiens, celui de Jean-Louis Touraine, grand promoteur du vidéoflicage et premier adjoint de Collomb depuis que celui-ci a décidé de faire la fortune du lobby industriel des caméras, en 2001. Une bonne rigolade… et une info en filigrane : Lyon sous-surveillance emmerde pas mal Touraine.

A lire sur d’autres sites Vidéosurveillance

Vidéosurveillance à Boulogne-sur-mer

A l’approche des élections municipales, les édiles socialistes locaux se sont appropriés un argument électoral de taille : les caméras de surveillance. Ils finissent d’entériner, à l’échelle de la ville, le discours sécuritaire partagé par l’ensemble des partis bourgeois. Rien de bien surprenant. Mais plutôt que de déplorer la perte de nos libertés individuelles (mises à mal depuis longtemps !) il s’agit de porter la critique de la vidéosurveillance en tant qu’ outil comme un autre du contrôle d’une population (...)

Brèves Vidéosurveillance

Nouvelle épidémie de vidéosurveillance à Lyon

152 nouvelles caméras de vidéosurveillance à Lyon, c’est ce qu’annonçait lundi Le Progrès qui a su trouver la bonne personne pour analyser impartialement ce déploiement : l’adjoint à la sécurité de Collomb.
Rue89Lyon fait le point sur ce nouveau plan bien plus inquiétant que ce qui était déjà prévu :
Aujourd’hui, on compte 262 caméras de vidéosurveillance installées par la Ville de Lyon. Mais d’ici les prochaines élections municipales, leur nombre va fortement augmenter à Lyon, avec l’ajout d’environ 152 (...)

Analyse et réflexion Guerres - Armements

Contre la vidéo-surveillance et ses critiques

Où il est question de beaucoup plus que le simple gadget de la vidéo-surveillance : l’édification d’un monde immunitaire où le contrôle devient inséparable des existences.
Où tout le monde en prend pour son grade : aussi bien les tenants de la vidéo-surveillance que leurs critiques.
Lire aussi sur Rebellyon :
- Sous-surveillance.net, un an et toutes ses dents contre le flicage généralisé !

A lire sur d’autres sites Vidéosurveillance

Bas les pattes devant Snowden !

« Ma grande peur concernant la conséquence de ces révélations pour l’Amérique, c’est que rien ne changera. [Les gens] ne voudront pas prendre les risques indispensables pour se battre pour changer les choses... Et dans les mois à venir, les années à venir, cela ne va faire qu’empirer. [La NSA] dira que... à cause de la crise, des dangers auxquels nous devons faire face dans le monde, d’une nouvelle menace imprévisible elle a besoin de plus de pouvoirs, et à ce moment-là personne ne pourra rien faire pour (...)

Infos locales Répression - prisons

Sous-surveillance.net, un an et toutes ses dents contre le flicage généralisé !

Le 14 juillet 2012, lors de la fête annuelle de Rebellyon, un site lyonnais de cartographie participative et de ressources contre la vidéosurveillance était lancé ! Notre manière à nous de fêter les 10 ans de flicage des voies publiques lyonnaises. Et on n’a pas chômé pendant l’année, avec plein de complices qui n’aiment pas non plus être filmés : sur Lyon plus de 1500 caméras ont été recensées dans l’agglomération, signalements qui permettent de mieux se protéger de la vidéosurveillance tout en informant sur la prolifération inquiétante et les évolutions technologiques. Et le projet a depuis été lancé dans 25 autres villes.

Infos locales Fêtes - Festivals - Vie du mouvement

Soirée de soutien au site anti-vidéosurveillance Lyon.sous-surveillance.net

Projection-Bar-Bouffe vendredi 26 avril à l’Atelier des canulars en soutien au projet de cartographie des caméras contre la vidéosurveillance.
Par curiosité ou en soutien, pour ne plus se masquer la face, viens partager un moment convivial autour de la projection du film « Aux yeux de tous ». Ça sera aussi l’occasion de discuter, de grignoter et de boire un verre sans-surveillance !
Le lendemain on continue avec deux rendez-vous : une manif occupation pour la défense des terres agricoles à Avignon et un concert de soutien au CCSP à La Plume Noire.
Et bien sûr la manifestation du premier mai, mercredi à 10h30 place Jean Jaurès.

Infos locales Médias

Lancement de lyon.sous-surveillance.net !

Face à la surveillance généralisée, un site de cartographie des caméras lyonnaises et de ressources sur le sujet est lancé à l’occasion de ce 14 juillet 2012 ! Participatif, collaboratif, c’est un outil commun à la fois pratique, d’information et de lutte.
Des quelques dizaines de caméras de surveillance de Levallois-Perret en 1993 aux 70 000 caméras sur la voie publique aujourd’hui, de la plus grosse agglomération au plus petit patelin, en quelques années, les caméras ont été installées partout. Dans les rues, dans les transports en commun, devant les commerces, dans les écoles, elles scrutent et enregistrent tous nos faits et gestes.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info