La Rafale n°14 - Avril 2005

Petit guide lyonnais

Le 1er mai

Si il y a une date dans l’année qui est chère aux anarcho-syndicalistes et syndicalistes révolutionnaires que nous sommes c’est bien le 1er mai. Ce jour chargé d’histoire, est synonyme pour nous, de liberté, de conquêtes sociales arrachées durement à la vieille bourgeoisie réactionnaire. Alors, vous comprendrez que pour nous le 1er mai ne peut se résumer aux petits défilés mornes et ternes traditionels qui sont le reflet d’un syndicalisme de cogestion bien trop frileux à notre goût.
Cette journée doit être (...)

Petit guide lyonnais

Fin du contrat Emploi jeune

Beaucoup d’emplois jeunes arrivent à leur terme. Il est important de savoir à quoi le (la) salarié(e) a droit en fin de contrat. Les structures à but non lucratives, type association, ont eu recours à ces emplois jeune par besoin de développer leur activité, et de permettre des actions jusqu’alors impossibles par manque de subventions. Cinq ans ont permis à ces postes de prendre toute leur importance et toute leur nécessité sans pour autant développer des activités lucratives permettant de pérenniser (...)

Petit guide lyonnais

1er Mai rouge et noir

Aussi étonnant que ça puisse paraître aujourd’hui, le 1er mai n’a pas toujours été synonyme de promenade entre la CFDT et la CFTC, ni même de financement du Parti Communiste par la vente de muguet : l’histoire de cette journée illustre à elle seule l’évolution du mouvement prolétarien. La première fois que les travailleurEs l’ont choisie pour représenter leurs intérêts, c’était aux États-Unis en 1886, où les syndicats ont décidé de débuter le 1er mai la mobilisation pour l’obtention de la journée de 8 h. 150 000 (...)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info