Popouri n°20 - novembre 2005

Toujours un peu de retard pour la sortie du popouri de novembre mais bon, pour une fois il y a des raisons objectives : état d’urgence oblige (en anticipant sur l’article 11 qui « habilite les autorités à prendre toute mesure pour assurer le contrôle de la presse et des publications », même de couleur orange) il a fallu réaménager un peu le contenu éditorial, conformément aux attentes de l’autorité légitime et des 70 % de pétainistes qui peuplent, d’après les derniers sondages, notre beau pays de France.
Ainsi, dans une perspective d’apaisement et de retour à la normale, ce numéro 20 du bulletin des cultures CONTRE-insurrectionnelles ne traitera que de sujets réellement constructifs : une visite auprès de nos excellents fonctionnaires de police, agents valeureux du maintien de l’ordre républicain [ou comment tabasser en toute bonne foi des gens même pas des quartiers, p3] ; un petit safari dans une de ces périphéries si pittoresque et heureusement pacifiées [une joyeuse insurrection à Vaulx-en-Velin et sur quelques autres lignes de front, p4-6] ; quelques mots sur les politiques d’aménagement urbain qui doivent permettre de rendre nos villes imperméables à la racaille, aux voyous et autres microbes criminogènes [des aménagements pour lesquels prévention rime avec bombe à neutron : cf. article sur la prévention situationnelle p10-11et sur le Grand Projet de Ville à Saint Etienne p8-9]…

Restent les rubriques habituelles à savoir les dernières nouvelles du meilleur des mondes possibles [pop’potins p7] et un programme des festivités où les jeunes de bonne famille pourront s’étourdir plutôt que d’aller défier les forces de l’ordre [agenda p13-15]. On finira en musique avec cette déclaration de son excellence P. Clément, Garde des Sceaux : « la prison est un outil de réinsertion sociale, les surveillants pénitentiaires sont des agents de la paix sociale » [et si ce genre de phrase vous donne envie de cramer toutes les prisons vous serez sûrement les bienvenuEs à la Scierie, squat musical mais pas que… p12].
Vive la France ! Vive la Police Française ! Vive la France occupée !

JP. Lacroix, Préfet de Région
[le popoulit buro]_

Petit guide lyonnais Résistances et solidarités internationales

Retour de flammes

Dans le sillage des émeutes éclatant depuis une dizaine de jours en région parisienne , l’insurrection gagne l’agglomération lyonnaise autour du 5 novembre : Vénissieux, Rillieux-la-Pape, Saint-Fons, Meyzieu, Bron, Saint-Priest, Lyon... En 6 jours, plus de 200 voitures flambent et les affrontements se multiplient avec la police : 8 flics sont ainsi blessés à Vénissieux dans la nuit du jeudi 10 novembre ; 8 bus TCL sont pris pour cible mardi soir, un bus est incendié totalement à Vaulx et un cocktail (...)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info