Bientôt dans nos boîtes # 3 : Tou·te·s au smic !

650 visites

L’inversion de la hiérarchie des normes, c’est aussi la fin des salaires conventionnels avec la possibilité de négocier ceux-ci à travers des accords d’entreprise.

Demain, dans ton entreprise, le/la patron·ne pourra renégocier ton salaire.
En imposant un « accord d’entreprise », sous la menace de licenciements, il/elle pourra ainsi le baisser, sans avoir besoin de tenir compte des grilles de salaires de la convention collective de ta branche.

Les Ordonnances Macron ont ainsi pour triple conséquence :
- > De permettre la baisse générale des salaires
- > De ruiner l’espoir des salarié·e·s de voir progresser leur rémunération au cours de leur carrière
- > De mettre à bas la notion même de qualification, avec salaire correspondant, garanti par la convention collective.

Quelques soient les formations que tu feras, elles ne seront que de vagues « compétences » corvéables à merci, et ne donnant accès à aucun droit.

P.-S.

Le Front Social est une coordination composée de syndicats, associations, collectifs, groupes politiques, de militant-e-s, de femmes et d’hommes construisant la convergence des luttes et la riposte face aux attaques capitalistes.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

 C’est la grève. Enfin on respire ! »

Paru le 10 juin 1936 sous le titre « La vie et la grève des ouvrières métallos », cet article de Simone Weil [1] publié dans la revue syndicaliste La Révolution prolétarienne présente la grève comme « une joie pure, une joie sans mélange », en revenant sur ses causes et son...

>Le 5, le 6, le 7 et puis après !

Tract de l’Union Communiste Libertaire qui sera distribué lors de la manifestation du jeudi 5 décembre au départ de la Manufacture des Tabacs à 10h30. Non à la réforme des retraites ! Mobilisons nous le 5, le 6, le 7 et après ! Le 5 décembre, rdv à 10h30 à la Manufacture des...

› Tous les articles "Salariat - précariat"