CONTRÔLE des CHÔMEURS : nouvelles du front !

2145 visites

Rendez-vous MARDI 10 mai à 13 h 30 à côté de la station de métro Gorge de Loup (ligne D).
Vous serez peut-être le prochain radié de la Borlouz Academy.

Avec la mise en application progressive du plan Borloo (loi de « 
cohésion sociale »), le gouvernement prépare une nouvelle convention
pour renforcer le contrôle des chômeurs indemnisés par l’ASSÉDIC. Cette
convention ne devrait pas être rendue publique avant le référendum sur
le Traité de la Convention Européenne.
Depuis des années, le gouvernement, l’UNÉDIC (?) nous sortent
l’épouvantail du chômeur fainéant, stigmatisant ainsi tout juste
40 % de chômeurs indemnisés par l’ASSÉDIC (moyenne de 750 €uros
mensuels, quel luxe !), stigmatisant les autres chômeurs qui sont
renvoyés aux minima sociaux (le RMI par exemple : 380 €uros mensuels,
quel luxe !).
Rien sur les patrons licencieurs, rien sur les patrons qui ne proposent
que des petits boulots via l’intérim, les CDD à temps partiels et toute
la batterie des emplois aidés (qui est aidé finalement ?).

FACE aux CONTRÔLE : VOUS AVEZ DES DROITS !

« Vous venez d’être convoqué par la DDTEFP (Direction Départementale de
l’Emploi et de la Formation Professionnelle), vous allez devoir
justifier de vos recherches d’emploi ? ».
« L’ANPE vous a invité à participer à un entretien pour faire un bilan,
à répondre à une offre d’emploi ? ».

Ces situations (et d’autres ?), les chômeurs les connaissent ou risquent
de les connaître, vous devez savoir que vous risquez des sanctions
(radié des listes de demandeurs d’emploi, privé de l’indemnisation
ASSÉDIC !) en cas d’absence au rendez-vous - sans motif valable -,
d’absence de réponse aux propositions d’emploi, de refus de formation,
d’un emploi (même sous payé, à temps partiel ou en CDD).
Dans tous les cas, vous avez des droits : des procédures de recours
existent, des possibilités d’accompagnement également (circulaire du
Ministère de l’Emploi du 15 octobre 1998), que ce soit par un
représentant syndical, un avocat, une association de lutte contre le
chômage, ou même un particulier. Le non respect de la procédure conduit
à l’annulation de la décision de radiation, encore faut-il connaître ses
droits !!!

Avec ce projet de nouvelle convention sur le contrôle des chômeurs,
c’est également l’ASSÉDIC qui pourra sanctionner directement le chômeur.
L’ASSÉDIC en tant qu’organisme payeur se retrouverait ainsi donc juge et
partie et inévitablement les mesures de sanction (suspension/suppression
des allocations chômage, exclusion des listes de demandeurs d’emploi -
de 2 à 12 mois) se multiplieront.

Vous serez peut-être le prochain radié de la Borlouz Academy !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"