Class war

1612 visites

Les luttes ne tarissent non plus dans la région. On apprend dans le Progrès du 23 avril que les employés de l’usine Bosch de Vénissieux continuent leur rapport de force avec la direction, contre le chantage à la délocalisation dont ils sont victimes. Un accord signé avec la CFDT et la CGE-CGC permet à la direction de rogner sur les salaires (pas les siens) tout en augmentant le nombre d’heures travaillées. Les employés restent mobilisés. Sinon, comme le rappelait le mot d’ordre de la manifestation du 1er mai, nombre de syndicats et de travailleur-euses du privé et du public appellent à la grève pour le lundi 16 mai (journée travaillée non rémunérée) Pour parler un peu du premier mai, internationalisons un peu de cette rubrique.

JPEG - 65.6 ko

Même si le 1er mai dans notre ville a été ouvertement organisé cette année sur la thématique de la lutte des classes par la CNT, l’UGAL, la gryffe et le collectif Culture de classe, cette même thématique a été d’une autre envergure dans d’autres villes (Barcelone, Londres, Allemagne, ...) où l’appel à un Euro MAy Day a réuni plusieurs milliers de personnes. Des manifestations y ont été appelées en dehors de celles orchestrées par les syndicats classiques. Elles ont été le théâtre de diverses actions et revendications et ont parfois réuni plus de gens que les manif “légales”, pour une véritable réappropiriation de cette journée de lutte.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info