Entre 6 et 8 ans de prison pour les meurtriers de Mickaël Blaise étoufé à Carrefour Part Dieu en 2009

468 visites

Lundi 28 décembre 2009, les vigiles de Carrefour Part-Dieu ont étouffé Mickaël Blaise : selon eux, il tentait de voler une cannette de bière... Il en est mort.

Ces quatre vigiles était jugés depuis jeudi dernier devant la Cour d’Assises du Rhône pour violences volontaires commises en réunion ayant entrainé la mort sans intention de la donner.

Entre 6 et 8 ans de prison ont été requis au procès aux assises de ses quatre meurtriers agents de sécurité du Carrefour Part-Dieu

Montage Vidéo de tous les JT ayant parlé de l’affaire

Nous republions ici le tract distribué le samedi 2 janvier 2009 à Carrefour Part Dieu :

Ayez peur ! Carrefour assassine !

Lundi 28 décembre 2009, les vigiles de Carrefour Part-Dieu ont étouffé un jeune : selon eux, il tentait de voler une cannette de bière... Il en est mort.

Un assassinat : Carrefour s’en tape !

Une vie humaine n’est rien comparée aux milliards d’euros de bénéfices de Carrefour pour ses actionnaires. Ils espèrent qu’on viendra toujours par milliers dépenser notre paye dans ses rayons aseptisés... De toutes manières, Carrefour ne sera jamais inquiété pour ce meutre dans ses propres locaux (il a une légion d’avocats à son service).
...Et qu’est-ce que nous pouvons attendre de la « justice », quand elle a condamné une pauvre à un an ferme pour une paire de chaussettes (Yvelines, 2008), et qu’elle ne poursuit même pas un député qui a volé 7000 euros à une assoce (Julien Dray) ?

Qui sont les voleurs ? Qui vole qui ?

Le jeune qui va chercher son sandwich et sa bière ?...
Ou la multinationale qui fait des bénéfices monstrueux sur le dos de millions de clients, en surexploitant ses caissières, ses vigiles et ses chefs de rayon... sans oublier les milliers de fournisseuses qui crèvent de faim dans des usines inhumaines aux quatre coins du monde... et tous les petits agriculteurs locaux poussés au suicide par le racket du supermarché ?

Des vigiles en taule : Ça change quoi pour nous ?

Rien, comparé aux fouilles à l’entrée des magasins, aux contrôles d’identité, aux regards inquisiteurs, aux tabassages réguliers (si on survit les coupables restent impunis), aux insultes, aux provocations multiples...
Des vigiles en taule, ça ne changera strictement rien au système de peur organisée. Carrefour cherchera toujours à nous maintenir dans une tension permanente : nous matraquer le cerveau à grands coups de pub et en même temps nous terroriser par la peur de se faire gauler si on ne peut pas payer.

Quelques vigiles en taule n’innocenteront jamais tous les assassins en uniformes.

CARREFOUR OU LES AUTRES SUPERMARCHÉS : TOUS COUPABLES ! À BAS LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION ! À BAS LE CAPITALISME !

Voir aussi :

Ayez peur ! Carrefour assassine !

Lundi 28 décembre 2009, les vigiles de Carrefour Part-Dieu ont étouffé un jeune : selon eux, il tentait de voler une cannette de bière... Il en est mort.

25 novembre 2015
Michael Blaise

Comme d’habitude en de pareils cas les médias dominants ont repris immédiatement la version policière, la version du trust Carrefour dès l’annonce de la mort de Michael Blaise, sans être du tout gêné de salir la mémoire de ce jeune de 25 ans. Or la réalité est toute autre, et pour une fois c’est remonté (...)

8 janvier 2010
Carrefour assassin

Ce samedi 2 janvier a eu lieu un petit rassemblement suite à l’assassinat de Michael Blaise par des vigiles de Carrefour Part-Dieu.

6 janvier 2010
Les meurtriers de Mickaël Blaise étoufé à Carrefour Part Dieu en 2009 passent aux assises

Lundi 28 décembre 2009, les vigiles de Carrefour Part-Dieu ont étouffé un jeune : selon eux, il tentait de voler une cannette de bière... Il en est mort, Rebellyon avait alors relayé l’info et les rassemblements qui s’en étaient suivis.

20 novembre 2015

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Pourquoi s’organiser politiquement sur Facebook n’est pas une bonne idée

Boudé il y a quelques années par les milieux militants, les réseaux sociaux et particulièrement Facebook sont aujourd’hui utilisés sans aucune retenue ni questionnement. Facebook c’est peut-être pratique pour sa fluidité, ses buzz, son côté populaire, bien que cette impression soit largement surestimée....

› Tous les articles "Répression - prisons"