Présentation d’une initiative autour de la diffusion de l’information

607 visites
8 compléments

Voici une proposition de mutualisation de nos moyens autour du thème de la diffusion de notre information.

L’initiative présentée ici a pour but de mettre à disposition une infrastructure de production d’information pour toutes celles et tous ceux qui luttent et qui veulent que ça se sache !

En cette période d’engouement révolutionnaire on peut tous voir que c’est l’information dans toutes ses formes qui aide énormément à la construction d’un mouvement révolutionnaire. Nous voyons aussi que la diffusion de cette information est bien souvent limitée, le pouvoir médiatique des grands groupes pèse très lourd dans la balance quand il s’agit de mentir ouvertement sur un mouvement social. Par exemple à Lyon lors de l’épisode de la prison Bellecour BFM TV n’a pas hésité à montrer des images vieilles de 3 jours avec la mention « en direct » , cette chaine n’a pas non plus oublié de qualifier les détenus de la place Bellecour de « casseur » et on se retrouve dans la situation où un énorme mensonge deviens vérité pour le plus grand nombre.

Il existe bien des médias libres mais beaucoup d’entre eux sont sur internet et ils ne constituent pas une source suffisamment consultée d’information.
En revanche, lorsque nous tentons de sortir du cadre virtuel et que nous nous attaquons à des affiches, des stickers, des tracts les même problèmes viennent à se poser : la disponibilité, le coût...

On a tous un pote ou un proche qui peut imprimer une vingtaine d’affiches sur l’imprimante de son taf mais si on veut pouvoir sortir une grosse quantité d’information rapidement et pour par trop cher on se retrouve vite dans une impasse.

Pour tenter de pallier à ce manque nous souhaiterions acquérir et autogérer les moyens de produire nous même de l’information par nos propres moyens comme des stickers, des affiches, des tracts…
Si nous arrivons à nous mobiliser autour d’un projet comme celui-ci nous pourrions très facilement faire circuler nos informations de manière plus vaste et mieux organisée…

Enfin il faut savoir que pour produire tout ça il nous faut très peu de choses : - trouver un photocopieur A3/A4 d’occasion,
- de l’encre
- et des supports divers pour notre information (papier autocollant, grande quantité de papier…),
- enfin un lieu accessible qui acceptera d’accueillir le matériel et ses utilisateurs.

De cette manière nous pourrions obtenir l’autonomie de la production de notre information, celle–ci pouvant également l’être dans une plus grande échelle (à titre d’exemple 1000 autocollants reviendraient à une dizaine d’euros, même pas 1 centime la page A4).

Ainsi les personnes souhaitant utiliser ce matériel imprimeront selon leurs besoins en versant une contribution à prix libre permettant le prolongement de cette imprimerie (réapprovisionnement papier et encre).
Un tel dispositif aurait de nombreux avantages, le premier est indéniablement la capacité de produire (et donc diffuser) de l’info en sortant un peu plus du simple milieu militant, on sort également de la dépendance envers des structures marchandes.

Pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent participer de près ou de loin à ce projet une date de réunion a été fixée :
le Jeudi 31 mars à partir de 19 heures à la Luttine (91, rue Montesquieu dans le 7e arrondissement de Lyon, arrêt de métro Saxe-Gambetta).

Le but de cette réunion sera dans un premier temps d’établir une prise de contact entre les divers acteurs-ices potentiels du projet , que chacun puisse exprimer ce qu’il attend d’un tel projet et / ou le temps et l’énergie qu’elle / il peut y investir.
Ensuite si le temps nous le permet nous essayerons de mettre en place une répartition de tâches entre les personnes intéressées ainsi qu’une ébauche d’organisation pour que cette imprimerie soit mise en place le plus rapidement et sur les meilleures bases possibles.

Contact :
limprimerie (Arobase) riseup.net

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 26 mars 2011 à 13:51, par doucement l’ escargot !

    hum

    ah ouais , un lieux squatté pour une imprimerie !!
    quelle drole d’idée,
    là je pense qu on parle d un projet pérain ou à périniser ds le temps, les squats, me semblent des zones interlopes fragiles..
    non je pense qu il faut penser à un local ou voir du coté des camarades qui veulent créer un lieux autogéré loué..nan ou un grand local, il ya des gens qui cherchent pour la telier velo..etc...sauf il reste le loyer à payer..ça s est une grosse charge lourde, voir du coté des camarades du CSA , c est un truc lourd qui prends de la place..
    sinon, p’etre qu il faudrait commencé doucement, faire un état des lieux, qu il ya t il de commun à lyon, ce qu il manque, partir des manques, des besoins, et continuer à construire des outils collectif et participatif...

    pour l imprimerie , j ai des pistes, pas à lyon..

  • Le 24 mars 2011 à 10:07, par LQ

    Ok tiens au courant alors dès que la date est fixée, même si j’ai peur de ne pouvoir venir du fait de mes horaires de taf aberrants. Un programme est prévu ? Qui y est convié ?
    Dans la lignée de cette réunion ne pourrait-on pas essayer de monter un travail de « médiation » et d’information entre les différents secteurs en lutte ? Genre créer un groupe qui aura pour tâche de participer à un maximum de luttes pour parler aux gens sur place et essayer de les convaincre d’élargir leur champ, en bref de participer à d’autres combats. Tout dépend en effet du public que l’on voudra cibler et du type d’information que l’on compte y diffuser. Pour ma part j’estime que même si l’initiative est bonne elle se doit de viser plus loin, car il existe déja pas mal de supports alternatifs d’informations dans la région (Rebellyon, Outrage, Jusqu’ici, ...). J’imagine qu’on pourra parler de tout ça à la prochaine réunion, quelques infos supplémentaires sur la tenue et les thèmes principaux de cette dernière seront cependant bienvenue. Ou alors c’est en mode « freestyle » qu’on s’y rend, ce qui ne me déplairait pas non plus, @ + !!!

  • Le 23 mars 2011 à 22:36, par //

    Normalement la réunion devrait avoir lieu à la lutine dans le 7e , la date reste cependant à confirmer (d’ici une dizaine de jours normalement).

  • Le 22 mars 2011 à 10:26, par //

    En tous cas ce qui est positif c’est que ce projet semble être bien accueilli , pour nous à l’origine de l’initiative ça fait plaisir de voir que l’on peut essayer de mettre en commun nos efforts pour quelque chose d’utile et de nécessaire : la diffusion de nos idées ...
    On peut si on s’y met faire un truc bien , retourner lyon avec nos messages et invectives et nous l’espérons permettre des synergies entre les différents individus / organisations.

    Leur médias n’accorderont jamais aucune place à notre pensée ou à nos actions autrement que pour les diaboliser , on peut donc espérer qu’en s’appropriant les moyens de notre information on puisse sur une échelle locale renverser un peu la vapeur c’est déjà très bien fait avec internet et les infokiosques il ne nous reste plus qu’à « reprendre » l’espace public.

  • Le 21 mars 2011 à 09:45, par Lune

    C’est vrai ce que tu dis. Et c’est dans cet esprit qu’à Lyon des rencontres du lundi ont eu lieu chaque mois pendant plus d’un an. Elles se sont arrêtées en janvier 2011, faute de suffisamment de combattants. Mais il ne tient qu’à toi de relancer la machine... (Tu peux profiter de ce qui est proposé dans cet article, cet espace de projet de mutualisation, pour en parler aussi lorsque cela va se mettre en route.)

    On a la chance sur Lyon que tous les groupes, dans l’ensemble, qui font avancer les choses, n’ont pas trop actuellement un esprit de boutique. Ça c’est déjà super. Mais il faut, on s’en aperçoit, beaucoup de temps pour que chacune, chacun, chaque groupe prenne aussi du temps pour ce que tu appelles la coordination. C’est d’abord se faire passer le maximum d’infos, c’est mettre en place des outils de mutualisation inexistants (comme ce projet « imprimerie »), et puis décider de mettre le paquet ensemble sur des choses qui en valent vraiment la peine. (Par exemple, cela a été tenté avec la Friche et en partie réalisé par l’intermédiaire de ces rencontres du lundi...)

    Il ne tient qu’à toi...

  • Le 21 mars 2011 à 08:43, par LQ

    Il est néanmoins vrai que dans tous ce flots d’initiatives, de luttes, la coordination est difficile ne serait-ce qu’en terme de temps. Rebellyon est déjà un très bon site recensant les luttes à venir, mais il manque en effet une sorte de « QG de la révolution » (ou un truc dans le même genre, appelez-le comme vous voudrez) qui serait apte à fédérer, à réunir les militants issus de divers horizons. Après j’ai peut être mal regardé, il est vrai que je ne me suis jamais rendu ni au 31bb ni à la CGA ni à la plume noire par exemple...
    En tout cas dans l’idée je suis chaud pour la participation, mais j’ai du mal, comme beaucoup je pense, à trier le flux d’informations concernant les luttes et donc à m’engager concrètement (car je ne veux pas me « spécialiser ») . Bonne initiative cela dit.

  • Le 19 mars 2011 à 12:26, par Ari

    C’est classe comme initiative, un lieu est-il déjà trouvé pour accueillir cette imprimerie ? Y’a une imprimerie très proche du mouvement libertaire à Lyon (c’est le mouvement qu’avait payé les premières offset dans les années 1980, qu’il est peut-être possible de contacter pour ça : MAB, rue Burdeau.

    Sinon par rapport à internet, quelques petits trucs :
    - l’info est pas mal diffusée quand même, surtout les « articles » importants. Rebellyon c’est entre 2500 et 3000 visites par jour en temps normal, au-delà de 15 000 en période de mouvement social.
    - l’info sur internet est accessible à tous et toutes dans l’absolu, ce qui est plus compliqué pour le papier (comment le papier arrive entre les mains des personnes).
    - on peut y mettre autant de choses qu’on veut, on n’est pas limité-e-s par le support.
    - on peut y collaborer à beaucoup et en temps réel, plus difficile pour du papier.
    - si le site a des limites (par exemple il faudrait des blogs permettant de regrouper des articles thématiques sur rebellyon), on peut se mettre à plusieurs pour l’améliorer.

    Vala vala…

  • Le 19 mars 2011 à 09:17, par anonymous inconiclown

    il me semble que tu oublies un détail camarade... le 31BB avait fait la proposition d’accueillir cette imprimerie... et il me semble que le groupe de départ était OK pour ça !

    mais peut être il y a mieux ?

    en attendant merci d’avoir publié cette annonce... en espérant que beaucoup de gens se motivent !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info