20 juillet 2001, Carlo Giuliani est tué par la police au contre-sommet du G8 à Gênes

13427 visites

En juillet 2001, le gouvernement italien organise le G8, les manifestations de protestation se succèdent sur plusieurs journées. L’assassinat de Carlo Giuliani marqua les manifestations anti-G8 de Gênes en Italie. Il nous marque encore. Voir Gênes 2001/2011 : c’est vous les morts.

En juillet 2001, le gouvernement italien organise le G8 [1] (sommet des puissants de ce monde), les manifestations de protestation se succèdent sur plusieurs journées. L’Etat italien a mobilisé plusieurs dizaines de milliers de policiers, gendarmes et soldats pour protéger le centre de Gênes, centre ville fermé par des grilles de cinq mètres de haut, bouches d’égouts soudées... une vraie forteresse !

Le vendredi 20 juillet, les manifestations rassemblant plusieurs dizaines de milliers de personnes se partagent sur différents points de la ville, les cortèges sont colorés et divers, selon les approches politiques des un-e-s des autres. La manifestation de désobéissance rassemble une bonne partie des Tute Bianche [2], l’objectif est de pénétrer la zone rouge qui abrite le sommet des puissants.

La manifestation part du stade Carlini en début d’après midi et rapidement les manifestant-es se heurtent violemment à la police, présente en nombre. Le face à face durera jusqu’en fin de journée. Les manifestant-es sont à plusieurs reprises repoussé-es par la police, mais, malgré tout, résistent et arrivent à certains moments à enfoncer les lignes défendues par la police...

Dans une dernière confrontation, le police enfonce définitivement les rangs des manifestant-es et commence à encercler la manifestation qui se partage sur plusieurs rues en parallèle au cortège principal (via Tolemaide) près de la gare Brignole.

JPEG - 110.2 ko

C’est dans une de ces voies (piazza Alimonda), où les derniers affrontements continuent malgré un reflux important des manifestant-es, qu’un 4 x 4 de la police reste un instant bloqué et rapidement pris à partie par quelques manifestant-es. Dans le véhicule un jeune policier panique, sort son arme... et tire.

JPEG - 10.2 ko

Face au policier, Carlo s’écroule... Le véhicule tentera par deux fois de se dégager en roulant sur son corps.

JPEG - 14.7 ko
Carlo Giuliani avait 19 ans.
JPEG - 4.4 ko

P.-S.

A lire aussi la page Wikipédia sur les émeutes anti-G8 et 20 juillet 2001 : Carlo Giuliani est tué par la police au contre-sommet du G8 de Gênes sur Paris Luttes Info
En 2015, l’Italie sera condamnée par la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) pour des violences policières lors du G8 de Gênes en 2001.

Durant les affrontements lors du G8 à Gênes en juillet 2001, on dénombre :
- 1 mort (Carlo Giuliani),
- 1 500 blessé-e-s,
- 500 arrestations,
- 350 inculpations.

Notes

[1G8 : réunion annuelle des 7 pays les plus industrialisés (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni) + la Russie.

[2Mouvement italien d’inspiration zapatiste rassemblant autant des activistes des centres sociaux que des militant-es d’extrême gauche.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Violence à la manifestation du jeudi 5 décembre

Récit d’une violence devenue que trop banale dans les manifestations en France et à Lyon. Jeudi 5 décembre, un manifestant reçoit en plein visage une bombe à gaz lacrymogène alors qu’il s’éloigne des gaz pour se protéger. Après plusieurs jours de douleurs, une visite à l’hôpital montre cinq fractures au...

› Tous les articles "Répression - prisons"