Site collaboratif d’infos alternatives

50 militant·e·s BDS en garde à vue après un pique-nique autorisé

Une cinquantaine de militant·e·s (avec enfants) soutenant la Palestine ont été arrêtés alors qu’ils terminaient un pique-nique (autorisé) sur les quais du Rhône pour se déplacer vers la place des Terreaux où un concert (autorisé) était prévu.

Il sont en ce moment à l’hôtel de police rue Marius Berliet.

Le 22 juillet à 16h45

Source : Palestine69

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

Expulsion massive de mineurs sans papiers à la Part-Dieu

Depuis août, une soixantaine de migrants principalement mineurs dormaient dans le couloir entre les hôtels de la gare de la Part Dieu. Ce Vendredi 10 novembre, en pleine trêve hivernale, prétextant des travaux, les flics ont expulsé ces personnes sans leur proposer aucune solution alors qu’elles ont...

Loi travail : la répression continue à Poitiers le 17 novembre au tribunal

Le 17 novembre prochain aura lieu à Poitiers le procès de neuf personnes accusées d’avoir, le 19 mai 2016, « pénétré, circulé, ou stationné, sans autorisation, dans les parties de la gare SNCF non affectées à la circulation publique » puis d’avoir « refusé de se soumettre aux opérations de relevés...

Croisière raciste en mer, enfer libyen et politiques migratoires mortifères

Comment continuer à croire que cette fumisterie en bande organisée a, d’une façon ou d’une autre, été la cause d’un ralentissement des départs de bateaux de réfugié-e-s alors qu’il est avéré aujourd’hui, qu’un accord financier odieux entre l’Italie, la France et des milices en Libye est probablement à...

> Tous les articles "Répression - prisons"