Site collaboratif d’infos alternatives

À la manif’ du 7 juin, on demandait la liberté pour Bruno et Ivan ? c’est fait !

Samedi 7 juin à 14h30 avait lieu un rassemblement en solidarité avec les sans-papiers et leurs soutiens poursuivis par la justice (notamment Bruno et Ivan, mis en examen par un juge anti-terroriste et incarcérés depuis 4 mois pour avoir voulu amener des fumigènes artisanaux à une manifestation).
Cf l’appel, ici.
Ce rassemblement s’est vite transformé en manifestation "fumante", jusqu’à la place Bellecour.

À 15h une petite centaine de personnes est rassemblée derrière la préfecture, rue Dunoir, derrière une banderole ("Vive la solidarité avec les sans-papiers. Liberté pour Bruno et Ivan"). Le temps de lire la lettre écrite en taule par les camarades inculpés et le petit groupe décide de s’ébranler hors de ce trou à rat, histoire d’être un peu plus visible un samedi après-midi. Départ en manif donc, direction Lafayette, suivis par 3 fourgons de flics. Des fumigènes sont allumés, dont certains artisanaux (terroristes !).

JPEG - 400.9 ko
JPEG - 471.5 ko

Finalement demi-tour, et on descend sur les quais. Les flics abandonnent la poursuite. Profitant de ce décor bucolique les manifestant-e-s jettent des fumigènes flottant sur le Rhône : c’est beau et ça pue.

JPEG - 210.5 ko

Les slogans ? Contre les prisons, les frontières, en solidarité avec les sans-papiers et puis "liberté pour Bruno et Ivan". Sauf qu’une rumeur commence à se répandre, ils viendraient d’être libérés. Raison de plus pour continuer la fête.

JPEG - 412.4 ko

Il est temps de traverser le pont de la Guill’ et d’arriver place Bellecour au milieu de la foule du samedi après-midi. Hasard ou coïncidence, c’est le week-end de l’annuelle "fête consulaire" : pleins de petits chapiteaux présentant l’ensemble des consulats présents sur Lyon. La petite manif’ expulse les gros bras de Byblos Sécurité pour s’engouffrer dans cette petite sauterie et y foutre le bordel.

JPEG - 348.4 ko

Enfin il est temps de se disperser.

Notes :
- Bruno et Ivan venaient en effet d’être libérés et placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur procès. Tant mieux. Mais cette affaire est à rapprocher du cas d’I. et F. poursuivis par le même juge antiterroriste (voir la lettre qu’il et elle ont aussi écrit en prison).
Et la pression s’accroit sur ceux et celles qui lutte (et que la police essaye de cerner sous le nom d’"ultra-gauche"). Cette semaine 2 personnes arrêtées pour un incendie de chantier de prison ayant eu lieu à Rennes il y a 3 ans (cf. ici). 3 personnes tabassées au commissariat de la Goutte d’or (cf. ). Un rassemblement de soutien aux sans-papiers chargé et flashballé (cf. ici).
Alors même si Bruno et Ivan ont été libérés il va falloir continuer (cf. l’appel à une semaine de solidarité sans frontières).

- A ce sujet, d’aucuns auraient voulu continuer la manif’ après Bellecour, aller ailleurs ou faire d’autres actions. La prochaine fois (car il y en aura surement d’autres), soyons plus nombreux lors de la "préparation", pour faire mieux, sans aucun doute.

À

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info