Comment ça, No-Log ne marche pas

6003 visites

La dernière fois, nous avions tenté de vous présenter l’intérêt de relever son courrier électronique en passant par un logiciel de messagerie plutôt que par un navigateur internet. C’est d’actualité, puisque depuis quelques semaines, il est pratiquement impossible d’accéder, par le web, aux boîtes mails de No-Log.org (service de mail et de connexion 56k militant, gratuit et sans pub). Du coup, des personnes qui avaient enfin quitté hotmail, MSN, yahoo ou autres supports de publicité dont la gratuité de services n’a d’égale que le temps de cerveau qu’ils peuvent vous squatter, nous parlent de quitter No-Log pour un autre hébergeur de mails. À BloukBlouk, pourtant, nous ne nous étions pas aperçus de ces dysfonctionnements. Pourquoi ? Parce que nous utilisons des logiciels de messagerie !

No-Log est un service de Globenet, structure associative professionnelle qui héberge de nombreux gros sites militants (la CNT, Ras l’Front...) Globenet a des soucis financiers depuis plusieurs mois et, après une tentative de relance au mois de juin, abandonne le salariat et continuera sous forme bénévole. Le rapport ? Proposer un service de messagerie suppose certaines ressources : entre autres des ordinateurs auxquels vous vous connectez pour lire vos messages (des “ serveurs ”) et de la bande passante, c’est-à-dire la quantité de données qui peuvent être échangées entre les ordis des utilisateurices et les serveurs de No-Log. Ces ressources ayant un coût, elles sont limitées et partagées entre touTEs les utilisateurices.

La consultation par le web de ses messages est très gourmande en bande passante et en utilisation des serveurs : vous travaillez sur un ordinateur situé à 500km de chez vous. Un logiciel de messagerie économise ces ressources : l’échange d’infos est limité au rapatriement des messages, les logiciels du serveur sont très peu sollicités. Du coup, forcément, ça va plus vite... et ça permet de rester chez un hébergeur de mails militant ! La seule condition est d’utiliser fréquemment le même ordinateur pour se connecter, quitte à utiliser le webmail occasionnellement.

Oui, bon, d’accord, mais comment ?

Pour commencer, nous vous conseillons de télécharger le logiciel ThunderBird [1] sur www.frenchmozilla.org (6 Mo). Vous pourrez ainsi découvrir les joie d’une utilisation des mails un peu plus rationnelle :

- l’élimination systématique des spams.
- le tri automatique des messages.
- la consultation et la rédaction de vos messages hors connexion, et plein d’autres choses qui vous permettront de gagner du temps, de crypter vos mails, de participer plus facilement à des listes de discussions en plus d’encourager l’existence d’un Internet libre et non-commercial.

L’installation demande moins de 5 minutes (à faire déconnectéE d’internet pour pouvoir cocher l’option “ Laisser les messages sur le serveur ”, pour quand même les laisser consultables par webmail) La configuration demande le nom du serveur de messages entrant (ici, pop.no-log.org) et le serveur sortant (smtp.no-log.org). Le smtp peut aussi être celui de votre fournisseur d’accès (ex : smtp.wanadoo.fr).

Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à nous écrire (bloukblouk at squat.net) ou à venir nous renconter à l’occasion des journées du libre organisées par l’ALDIL les 22 et 23 octobre à CPE Lyon, lors d’un atelier “ démontage d’ordinateur ” le 24 octobre à Vaise et pour un atelier The Gimp (logiciel libre de retouche d’images) avec l’un de ses développeurs (date à définir).

Blouk Libère les Ordis Utiles au Kombat

P.-S.

Note de Rebellyon : cet article est daté, et ne correspond pas forcément aux soucis occasionnels mais toujours brefs de No-Log... Un disque de serveur qui lâche, ça peut aussi arriver. La solution dans ces cas-là : aller prendre l’air, en profiter pour faire autre chose ;) ou consulter le forum du support technique de Globenet (qui ne concerne pas que no-log)... On peut aussi rejoindre l’équipe de bénévoles qui s’occupe de Globenet pour la renforcer.

Notes

[1D’autres logiciels de messagerie libres existent. C’est juste l’un des plus accessibles. Tutoriel dispo sur Framasoft.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Blouk Blouk » :

› Tous les articles "Blouk Blouk"