Site collaboratif d’infos alternatives

Communiqué CGT Vinatier : la psychiatrie n’est pas au service du ministère de l’intérieur.

594 visites

La CGT Vinatier condamne la tentative avortée de mise en place par certaines ARS [1] de faire signer aux patient-e-s en soins sous contrainte à la demande d’un représentant de l’état les notifications d’obligations de quitter le territoire par les établissements psychiatries qui les prennent charge si ces personnes sont en situations irrégulières sur notre territoire.

Après le discours de Gérard Collomb de cet été qui faisait l’amalgame entre maladie mentale et terrorisme. Le gouvernement de Macron, à travers les ARS qui le représentent, voulait faire jouer un rôle de contrôle, de délation et de fichage à la psychiatrie, comme il veut aussi le faire faire aux organismes sociaux et associations.

Nous nous félicitons de la réaction sans ambiguïté et de la levée de boucliers des professionnels de santé. Cela a permis que cette initiative n’a pas pu s’appliquer et a été retirée.

Nous réaffirmons que la psychiatrie, comme nos confrères du secteur social, n’est pas un service annexe du ministère de l’intérieur.
Les soins et les prises en charges ne doivent pas différer entre les patient-e-s en fonction de leurs origines, leur situation administrative. La santé est un droit pour toutes et tous.

Nous combattons ce concept, que tentent de mettre en place depuis de nombreuses années les différents gouvernements, d’une psychiatrie sécuritaire au service du pouvoir.

Nous réaffirmons que la CGT défend des valeurs humanistes et solidaires. Nous militons pour un accueil digne de toutes personnes présentes sur notre territoire et nous condamnons la politique de chasse aux migrant-e-s du gouvernement.

Bron, le 05 janvier 2018.

La CGT Vinatier

Notes

[1Les agences régionales de santé pilotent les politiques de santé définies par le Ministère chargé de la Santé

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Réquisition de soutien aux migrant.e.s au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne

Nous revendiquons la réquisition citoyenne d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette réquisition, nous militons...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>La presse lyonnaise et les anarchistes : le procès des 66 de 1883

Synthèse du mémoire de maîtrise de Laurent Gallet, publiée dans les Mélanges d’Histoire Libertaire n°2 proposée par le Centre de Documentation Libertaire de Lyon, à lire en complément de la « déclaration des 66 anarchistes » faite lors de ce procès à Lyon le 19 janvier...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>Journée Nationale de grève et d’action dans les EHPAD le 30 janvier

Le 30 janvier 2018, Journée Nationale de grève et d’action dans les EHPAD (Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Le contexte dans nos établissements est dramatique, la situation est alarmante, la pénibilité au travail engendre de la souffrance... Nous, les personnels, sommes à...

>Archéologie préventive : faut-il sauver l’entreprise privée Eveha ?

Depuis 2003 l’archéologie préventive, qui consiste à mener au frais des aménageurs les fouilles des sites archéologiques menacés par une construction, à été libéralisée. La concurrence y fait rage entre l’institut public (INRAP), les collectivités territoriales et les société privées. Ce marché artificiel,...

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"
}