Communiqué CGT Vinatier : la psychiatrie n’est pas au service du ministère de l’intérieur.

692 visites

La CGT Vinatier condamne la tentative avortée de mise en place par certaines ARS [1] de faire signer aux patient-e-s en soins sous contrainte à la demande d’un représentant de l’état les notifications d’obligations de quitter le territoire par les établissements psychiatries qui les prennent charge si ces personnes sont en situations irrégulières sur notre territoire.

Après le discours de Gérard Collomb de cet été qui faisait l’amalgame entre maladie mentale et terrorisme. Le gouvernement de Macron, à travers les ARS qui le représentent, voulait faire jouer un rôle de contrôle, de délation et de fichage à la psychiatrie, comme il veut aussi le faire faire aux organismes sociaux et associations.

Nous nous félicitons de la réaction sans ambiguïté et de la levée de boucliers des professionnels de santé. Cela a permis que cette initiative n’a pas pu s’appliquer et a été retirée.

Nous réaffirmons que la psychiatrie, comme nos confrères du secteur social, n’est pas un service annexe du ministère de l’intérieur.
Les soins et les prises en charges ne doivent pas différer entre les patient-e-s en fonction de leurs origines, leur situation administrative. La santé est un droit pour toutes et tous.

Nous combattons ce concept, que tentent de mettre en place depuis de nombreuses années les différents gouvernements, d’une psychiatrie sécuritaire au service du pouvoir.

Nous réaffirmons que la CGT défend des valeurs humanistes et solidaires. Nous militons pour un accueil digne de toutes personnes présentes sur notre territoire et nous condamnons la politique de chasse aux migrant-e-s du gouvernement.

Bron, le 05 janvier 2018.

La CGT Vinatier

Notes

[1Les agences régionales de santé pilotent les politiques de santé définies par le Ministère chargé de la Santé

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Ménage collectif dans la nouvelle maison des mineur.e.s

Mercredi 20 juin, un bâtiment a été réquisitionné pour accueillir de nombreux.ses mineur.e.s étranger.e.s abandonné.e.s par la Métropole de Lyon. Si vous avez envie de participer à l’ouverture, au nettoyage et à l’emménagement de ce lieu, vous êtes les bienvenu.e.s ...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le 4 juillet 2018 : 3e procès correctionnel intenté contre Sophie Perrin !

Pour avoir voulu poursuivre un doctorat en reprise d’études à l’université Lyon 2 sur le thème des violences sexuelles incestueuses, Sophie subit un véritable harcèlement judiciaire depuis 8 ans maintenant. Nous vous invitons donc à venir le 4 juillet exprimer votre solidarité en étant présent.e.s durant...

>Contre l’isolement carcéral ! En solidarité avec Fabrice

Communiqué des opposant.es à la prison et ami.es de Fabrice Boromée, prisonnier longues peines, qui subit sans cesse le harcèlement de l’administration pénitentiaire. Ne le laissons pas seul face à cet arbitraire, soutenons le... Info à faire tourner autant que possible ...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"
}