Conventions collectives menacées dans les assos sanitaires et sociales : une lutte commune s’impose !

740 visites
1 complément

C’est touTEs les salariéEs de l’ensemble de la branche des associations sanitaires et sociales qui doivent se mobiliser par des débrayages et des grèves contre les dénonciations des conventions collectives : CC66, CC51, CLCC, CHRS, Croix Rouge... Rendez-vous devant le château de Montchat (Lyon 3e) le jeudi 3 février de 8h à 12h.

Aujourd’hui, les organisations syndicales SUD, CNT, CGT appellent touTEs les salariéEs de la Branche des Associations Sanitaires et Sociales, CC51, CC66, CCLC, CHRS, Croix Rouge... à se mobiliser pour une action de grève et de débrayage.

le jeudi 3 février 2011 de 8h00 à 12h00.

Devant le château de Montchat,

51, rue Charles Richard, Lyon 3e (tram T3, station Reconnaissance Balzac)

Afin de réserver comme il se doit une salve d’accueil à l’assemblée générale de la FEHAP qui se
tiendra ce jour !

Il est important d’apporter des banderoles avec les conventions clairement identifiées.

Dans un contexte économique et social difficile,
nous, salariés des établissements sociaux, et
médicaux sociaux sommes confrontés à la mise en
concurrence
généralisée du secteur.

Des associations fusionnent, se regroupent, et
disparaissent afin dit-on de préparer cette mise à
concurrence et de répondre aux procédures
« d’appels à projets » contenues dans la loi HPST,
dite loi Bachelot.

L’un des grands effets de cette loi est d’offrir
comme perspective aux salariés du secteur une
baisse du coût du travail par la réduction des
salaires, l’augmentation du temps de travail et la
remise en cause des métiers. D’où l’attaque
généralisée faites à nos conventions.

Les patrons associatifs du secteur et leurs
organisations syndicales (Fegapei, Syneas, Fehap,
Fédération des CLCC...) sont LES RESPONSABLES
de cette casse. Ce sont EUX qui depuis 1999
proposent les révisions, les refontes et menacent
de dénoncer les conventions collectives. A ce
titre, ils doivent être tous interpellés localement,
régionalement et nationalement.

Aujourd’hui, il est important de comprendre que
c’est toute notre branche des associations
Sanitaires et Sociales
, appelée BASS, qui doit
s’engager dans un mouvement de résistance afin
de défendre ses droit et ses conventions. Il faut
désormais une convergence des luttes pour faire
bloc en force et en nombre face aux projets
d’anéantissement de nos conventions. Rappelez
vous que l’organisation patronale de la CC51, la
FEHAP, à déclaré vouloir être le fer de lance et
l’instigateur d’une convention unique.

(Une convention unique ? Pourquoi pas ! Mais à la
seule condition qu’elle soit plus avantageuse que
nos conventions actuelles !!)

Pour ce qui est de la convention unique de la
FEHAP, ne nous faisons aucune idée !!! La CC51
s’est vue dépouillée de tous ses droits et acquis
depuis 1999 et aujourd’hui encore, la FEHAP tente
d’imposer à la CC51 une individualisation du
salaire aggravée, pire : « un minimum
conventionnel qui pourrait être amélioré en
fonction des résultats des établissements et des
situations de concurrences locales », une
progression à l’ancienneté à la baisse, des
reprises à l’ancienneté pour les embauches à 20%,
et encore mieux, la possibilité de virer n’importe
quel salarié pour faute sérieuse sans
avertissement !!!!

VOUS VOULEZ D’UNE TELLE CONVENTION ????
CAR COMPRENEZ QUE POUR NOS PATRONS, IL S’AGIT DE DEGOMMER LA CC51 POUR MIEUX
FUSILLER LA CC66 ET TOUTES LES AUTRES CONVENTIONS !



Il est important plus que jamais de maintenir une pression constante à l’égard de nos
employeurs et d’être prêt en toute circonstance à réagir par des actions locales,
régionales et nationales.

- SUD 2, rue Chavanne 69001 Lyon Tel : 04.78.30.09.45

- CNT 44, rue Burdeau 69001 Lyon Contact : cnt.sanso69@free.fr

- CGT 1, place Guichard 69003 LYON Tel : 04 78 60 09 57

Tract PDF

jeudi 3 février 2011

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 1er février 2011 à 19:10, par SiiL

    Oui.
    Je bosse sous CC66 donc je vais me cantonner à ce que je connais :)
    Les propositions patronales de 2008 pour la CC66, en intégral chez Sud :

    http://www.sud-sante.org/IMG/pdf_Proposition_employeurs_CC_66_au_10_12_08.pdf

    peu ou prou, je crois qu’elles sont encore présentées telles quelles.
    Et décryptées ici par la Cégète :

    http://www.lorraine.cgt.fr/action%20sociale%20lorraine%20CC66.pdf

    Ce qui me hérisse, c’est que, en vertu de l’article 3 de la CC, les parties peuvent demander à renégocier l’accord... Si les négociations n’aboutissent pas : l’accord est purement et simplement dénoncé : c’est le droit du travail brut qui s’applique :) Je trouve ça, vraiment, d’une telle simplicité... On vous propose un truc inacceptable ; vous n’en voulez pas ? Votre Convention disparaît :)

    Un recul incroyable pour tous les avantages acquis du secteur... pour la Convention 66, c’est le retour à... 1966 !
    Et pour la CC51...

    Réaction, action : à Jeudi.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info