Des nouvelles du Jura Libertaire !

1448 visites

Concerts, initiatives de rencontres, de débats sur la biométrie, actions solidaires... Le Jura Libertaire vous propose son agenda et ses futurs articles en exclusivité !

TaDaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

Le Grand Soir approche !

Samedi prochain, 10 février, dès 20 h du côté de saintLupicin :
(précisions sur le lieu : groupelucio(at)no-log.org)
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5232444.html

« Concert privé »

(anniversaires Pascal & Adèle)

« Twist’n’Punk at the Moon »

avec :

- SUNDANCE KIDS (rock’n’roll western, Grenoble)
- RENé BINAMé (chansonnettes @-la-punk, Belgique)
- DJ VIDE LA SALLE (vinyls éclectiques, Belgique)

Distros : CHAL É ASTEURE (Belgique), KANIVO CHAOS (Besak).

JPEG - 156 ko
Twist’n’Punk at the Moon

Se garer sur le parking au bord de route en haut.
On fait "entrée à prix libre", comme ça chacunE peut contribuer à
l’organisation de l’événement (c’est-à-dire en fait au défraiement des
musiciens).

Bref, soirée "Bon Esprit", vous êtes invitéEs et vous invitez vos amiEs !

The SUNDANCE KIDS. Bon et ben voilà, on est trois, on vient de grrnoble,
on s’appelle The Sundance Kids, et on fait du rock n’ roll de western…

Sundance Kid était un bandit de la fin du XIXe siècle au Texas, il
braquait des trains avec Butch Cassidy et la « Horde Sauvage » (the Wild
Bunch), puis avec la « bande du trou dans le mur ». Il a pris ce surnom
parce que Sundance est le nom du pénitencier où il a été emprisonné pour
la première fois. Il faisait partie des derniers Outlaws du farwest et il
a fini sa carrière avec Butch Cassidy en Amérique du sud (Bolivie ou
Argentine, suivant les versions). Enfin bref, c’était un braqueur, et puis
c’était aussi un cowboy, et il avait un nom classe alors on lui a piqué.
The SUNDANCE KIDS. Coté idées, ben on est plutôt DIY quoi… Ça nous
intéresse pas de « vivre de notre musique », de faire des concerts à prix
fixe juste pour louer des spots et une table de mixage de 3 mètres de
long… On est pas « intermittent-e-s du spectacle » et on veut pas l’être. On
vendra jamais des CDs à 15 euros. On déposera pas nos morceaux à la Sacem.
On préférera toujours jouer dans un squat ou un lieu autogéré plutôt que
de jouer dans une salle municipale subventionnée. Et aussi les pogos c’est
pour les nazes, le twist c’est vachement mieux…

RENé BINAMé aime la chansonnette et les ritournelles.
RENé BINAMé accumule les concerts dans les grandes villes et les petits
villages.
RENé BINAMé embrasse son amour sans lacher son fusil.
RENé BINAMé juxtapose et superpose les mélodies fluettes et les murs de
guitares.
RENé BINAMé chante en français souvent, en wallon et en flamand parfois.
RENé BINAMé n’aime pas le capitalisme, il n’aime pas être réduit au
travail, il n’aime pas être soumis à l’argent.
RENé BINAMé préfère retourner la terre, manier la truelle le ciseau le
laser, faire l’amour au bord de la rivière, gambader dans la bruyère…
RENé BINAMé aime le pogo convivial, tendre, chaloupé, langoureux, pas le
pogo bobo.
RENé BINAMé a pondu une chiée de disques et en prépare une autre, mais il
a tout son temps.
RENé BINAMé est sur tous les fronts… sur disque et sur scène bien entendu,
sur aredje.net, hic et nunc, chal e asteure, mais aussi dans vos boîtes
aux lettres avec son fanzine Aredje.

DJ VIDE LA SALLE. Le jugement dernier sera prononcé par DJ Vide la Salle
qui trouera le fond de votre trou de cul polyglotte jusqu’à ce que mordre
s’en suive !


Deux ou trois mises à jour du blog Jura Libertaire :

JPEG - 2.6 ko

- LES BONS APôTRES ! par Maurice RAJSFUS (au fait, il passe le « salut aux copains » !)
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5504933.html

- LES PLANTES ET LA DOMINATION
Libéralisme libertaire et associations de pacification sociale (à paraître dans le JL8, mars 2007)
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5424590.html

- QUISITION, EXPROPRIATION
Seule politique valable en matière de logement (à paraître dans le JL8, mars 2007)
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5411908.html

Rendez-vous à venir :

voir aussi...

- SAMEDI 10 FéVRIER, 20 h du côté de saintLup :
Soirée-concert bon esprit, avec plein de genTEs super qui viennent de loin !
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5232444.html

- VENDREDI 16 FéVRIER, 20 h 30 au COFFRE-FORT
rue de Boneville à saintClaude :
Projection de « Ni vieux ni traîtres », film de Pierre CARLES
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5264228.html

- SAMEDI 24 FéVRIER :
Co-voiturage vers ENSISHEIM (68) pour la libération des prisonnierEs d’Action Directe
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5338738.html

- VENDREDI 16 MARS, 20 h 30 au COFFRE-FORT
rue de Boneville à saintClaude :
« Combattre la Biométrie », soirée d’information & de débat
http://juralibertaire.over-blog.com/article-5410653.html

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Groupe Lucio » :

>Saint Claude, 6 février 1906

« Vers 1 heure, l’église fut entourée et assaillie par des bandes ignobles chantant l’Internationale. Ils ont commencé par casser les vitres de l’évêché, de la cure, du Cercle catholique, de la maîtrise. Dans la cour de la maîtrise, une statue de la Vierge a été enlevée, portée à trois cents mètres de là et...

› Tous les articles "Groupe Lucio"

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>L’internationale chanté pour la première fois le 23 juillet 1888

L’internationale, poème d’Eugène Pottier, écrit en juin 1871 pendant la terrible répression de la Commune de Paris. Il ne fut publié qu’en 1887 et chanté pour la première fois le 23 juillet 1888 à Lille par la Lyre des Travailleurs. Devenu l’hymne des révolutionnaires, il sera complètement illégal durant...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"