Incendie au CRA St Exupery : la répression judiciaire s’abat sur les sans-papiers

621 visites

Après huit mois d’enquête, cinq personnes comparaissaient vendredi devant le tribunal correctionnel de Lyon. Ils étaient soupçonnés d’avoir mis le feu dans six chambres du centre de rétention près de l’aéroport le 28 juillet dernier. Des faits commis au lendemain d’une vague de contestation au sein des personnes en situation irrégulière.
Cinq ressortissants tunisiens étaient donc visées par la justice mais devant un tribunal bousculé par une erreur d’audiencement, seulement deux ont été condamnés. Ils ont écopé de dix mois de prison ferme, une peine déjà effectuée en détention provisoire pour les deux hommes. Les trois autres ont été relaxés. Le ministère public avait requis deux ans de prison ferme pour les cinq Tunisiens.

MLyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info