L’Alpil fait un recencement des coupures d’eau et d’EDF/GDF

2504 visites

Depuis la loi contre l’exclusion, l’utilisation de l’eau, du gaz et de l’électricité est un droit pour chacun.

Devant le nombre croissant de coupures d’électricité et d’eau, et les
flottements qui entourent les décisions d’aide aux impayés de fluides, l’Alpil effectue actuellement un recensement des coupures, des refus d’ouverture et des refus de prise en charge par les dispositifs d’aide, pour analyser la situation sociale et les fonctionnement des dispositifs au regard des engagements pris à la suite de la Loi exclusion, depuis 1998.

Aussi, si vous êtes confrontés à ce type de situation, vous pouvez les
signaler à cette association (pas forcément de manière nominative, bien sûr...), en indiquant
les
motifs de l’impayé et les motifs d’un éventuel refus par les dispositifs
de
recours.

De son côté, l’Alpil vérifie les cadres qui doivent fixer l’intervention
de
chacun pour évaluer le fonctionnement des dispositifs.

Elle se charge ensuite de reprendre contact avec les personnes, sur la base du traitement des
informations fournies, pour organiser et effectuer avec elle les démarches
permettant d’assurer à chaque ménage un droit aux fluides.

P.-S.

ALPIL : Association lyonnaise pour l’insertion par le logement.
12 place Croix-Pâquet - 69001 Lyon
Tél 04 78 39 26 38
Fax 04 72 00 99 44
http://www.habiter.org

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>[Dijon] Solidarité avec les habitant·es des Grésilles

Poubelles incendiées, voitures dégradées, tirs de coups de feu, armes lourdes, les images circulent abondamment et attisent tous les fantasmes. En plein mouvement contre le racisme et les violences policières, c’est l’actualité idéale pour brouiller les cartes, redorer le blason de la police et raviver...

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"