La solidarité est-elle un délit pour ce gouvernement ?

1340 visites
5 compléments

François Auguste est de nouveau convoqué devant le tribunal correctionnel de Lyon, lundi 26 novembre
2007 à 14h pour « entrave à la circulation d’un aéronef afin de soutenir des personnes faisant l’objet d’une reconduite à la frontière ».

Procès de François Auguste

La solidarité n’est pas un délit !

Le 2 décembre 2006, sur le point d’embarquer dans un avion, en mission pour le Conseil régional, François
Auguste, vice-président de la Région Rhône-Alpes, était informé par des militants du Réseau Éducation Sans
Frontières que la famille Raba se trouvait probablement à bord en vue d’être expulsée. Il a d’abord
demandé au pilote de ne pas faire décoller l’avion. Devant son refus, il s’est adressé aux passagers très
calmement. Il a alors été ceinturé et emmené de force par trois policiers. Une fois hors de la carlingue, il a
été mis à terre brutalement, alors même qu’il avait fait valoir son statut d’élu et qu’il ne s’est jamais débattu.
Il a ensuite été emmené dans un fourgon de police et placé en garde-à-vue pendant cinq heures, avant
d’être libéré sous l’effet d’une forte mobilisation militante.

L’action solidaire et responsable de François Auguste est considérée comme un délit. Le
maximum de la peine qu’il encourt est de cinq ans de prison et 18 000 € d’amende.

L’épisode tout entier n’est que trop caractéristique d’une chasse inhumaine contre les sans-papiers, familles
et enfants, d’une honteuse politique des quotas ; il est aussi l’illustration d’une volonté manifeste de
décourager la solidarité des citoyens par des mises en jugement exemplaires.

Le 22 octobre Florimond Guimard, professeur des écoles à Marseille, a comparu devant le tribunal d’Aix-en-
Provence pour s’être opposé à l’expulsion d’un père d’élève à l’aéroport de Marignane. Le procureur a requis
"une peine symbolique de 2 mois de prison avec sursis. En septembre, Marie-Françoise Durupt s’est vue
relaxée pour les mêmes chefs d’inculpation par le tribunal de Bobigny, le parquet décidant de faire ensuite
appel. Kadidja - militante de l’APEIS 93 - est elle aussi poursuivie pour "entrave à la circulation d’un
aéronef".

Les expulsions doivent cesser. Les personnes sans-papiers doivent être régularisées.
Les citoyens, citoyennes, éluEs, syndicalistes poursuivis en justice pour délit de solidarité,
doivent être relaxés.

Nous serons présents en nombre
Lundi 26 novembre 2007 à Lyon

Départ en manif à 12h
Place Gabriel Péri Lyon 3ème (M° Guillotière)
Rassemblement à 14h
devant le Tribunal 67, rue Servient Lyonème
Veille citoyenne jusqu’à l’issue du procès


Arrêt des poursuites contre Kadidja,
relaxe pour François Auguste et Florimond Guimard !

P.-S.

Signataires : RESF et Comité de soutien à François Auguste
Alternatifs Isère, Gauche Alter Lyon, Partisan, LCR 38 et 69, LO, PCF, Les Verts 38 et 69, PS 38 et 69
CGT éduc, CNT Éduc, FSU, PAS 38, SUD éduc, Sud Lycéeens 38, Solidaires 69, SNES 38, SNUipp, UNL38
Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme, Attac, Agir et Défendre, Cabiria, Centre d’Informations Inter-Peuples,
C.L.A.S.S.E.S, coll69 sans papiers et demandeurs d’asile, Coordination Rhône-Alpes de soutien aux sans-papiers, Collectif
isérois de soutien aux réfugiés algériens, FCPE 38, Groupe d’animation parrainage aux personnes demandant asile et
protection à la France, LdH, Mrap69, Pag69, Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme, RADDHODIASPORA,
RESOVIGI, Réseau Emploi Formation Insertion, RUSF 69, Sos Racisme 69, Témoins, UJFP Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 26 novembre 2007 à 21:17

    Je serai malheureusement pas là, je passe mon permis dans le sud ...
    Mais je suis de tout coeur avec vous. Un gouvernement qui choisit qui vient et s’arroge le droit de faire de l’immigration choisie alors qu’il affiche un racisme ouvert c’est tout de meme scandaleux ...
    La France c’est autre chose. Mon pays a d’autres valeurs. Mais je crois qu’a force de stigmatiser les banlieusards, une fois de plus le gouvernement pose des flics, expulse mais règle pas le fond du problème et fait l’impasse sur ses faiblesses.
    Et puis bon les étudiants, ils ont une classe ces émeutiers !!! L’émeute ya que sa de vrai. Arretez avec votre démocratie dégueulasse. Le gouvernement nous prend pour des cons, faire du pacifisme on peut se demander si sa suffit pour le faire plier ...

  • Le 25 novembre 2007 à 03:44

    Hyper solidaire, mais comme dit précedemment, AG ouverte à Bron à 13h00, et débat aux quais à 14h00, donc effectivement un peu difficile de se déplacer. Personnelement je ferais mon possible pour mobiliser quelques gens (et moi même). En tout quoi solidaire même si malheuresement peut-être absent.

    Kupo.

  • Le 25 novembre 2007 à 03:20, par clo

    oui !! fait-le ! informe les étudiants ! il faut qu’on aille porter notre soutient ! vas-y ! j’compte sur toi , j’éspère que tu seras là !

  • Le 24 novembre 2007 à 11:25

    Ça va durer une bonne partie de l’après-midi voire jusqu’en soirée. De quoi envoyer du monde après l’AG, non ?

  • Le 24 novembre 2007 à 11:08

    Dommage que la manifestation tombe juste avant l’AG des étudiants du campus de Bron...

    Du coup on pourra pas venir, mais on est solidaires !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info