Les BAC, une police d’exception

654 visites
1 complément

[brun][/brun]Comparée aux autres pays occidentaux, la France se singularise par la place qu’elle accorde aux questions de sécurité dans l’espace public. Cette particularité remonte aux années 1980, dans le contexte de recomposition du paysage politique liée à la victoire de la gauche, à l’affaiblissement de la droite et à la montée du Front national. Face à cette situation, les partis conservateurs, reprenant à l’extrême droite ses thèmes favoris, se sont servis de celui de l’insécurité pour remobiliser leur électorat et reconquérir le pouvoir. Deux ministres de l’intérieur ont marqué de leur empreinte cette reconversion, Charles Pasqua et Nicolas Sarkozy, qui ont transformé en profondeur la visibilité et l’approche des questions sécuritaires.

Ce changement est passé par un contrôle croissant exercé sur l’appareil statistique et la recherche, un durcissement de l’arsenal législatif, une pression exercée sur les magistrats et un élargissement des prérogatives des policiers en matière de contrôle d’identité. Cette stratégie s’est avérée doublement efficace. Elle a contribué à la victoire de la droite à trois présidentielles successives, et contraint la gauche à suivre le mouvement, les parenthèses de sa présence au gouvernement au cours des deux dernières décennies n’ayant pas changé la donne, malgré l’intéressante mise en place d’une éphémère police de proximité.

La suite à lire sur : http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/10/12/les-bac-une-police-d-exception_1774511_3224.html

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info