[Lyon II] Compte Rendu de l’AG étudiants/enseignants de la Faculté GHHAT du 9 février 2009

829 visites

Etaient présents environ une vingtaine d’enseignants et environ 150 étudiants à l’AG du GHHAT (Faculté de géographie, histoire, histoire de l’art et tourisme)

1.le point est fait par une étudiante sur la mobilisation des étudiants à GHHAT.

- Est constatée l’absence relative d’étudiants de L1 d’où la question : comment les mobiliser ? En histoire de l’art, les étudiants sont plutôt actifs mais sur les quais.
- Les étudiants demandent qu’un créneau horaire soit banalisé afin de permettre la tenue des AG et autres réunions à GHHAT.
- Les étudiants ont désigné des responsables par filières, chargés de faire le lien entre les étudiants et les enseignants pendant la grève. Ils demandent que soient également désignés des représentants enseignants.
- Le blog GHHAT devient l’unique lieu pour déposer toute information sur la grève, ce afin d’éviter les interférences et doublons dans les activités.
- Des propositions sont avancées pour la poursuite de la mobilisation : cours à l’extérieur, en des lieux symboliques ; organisation d’une émission, Groland sur Canal Plus ; réunions avec des professeurs des écoles et du secondaire pour discuter des réformes en cours au sein de l’Education Nationale en général.
- Le débat est ouvert sur la question de la tenue des cours : possibilité de cours en ligne durant la mobilisation. Les étudiants attendent des propositions des enseignants.

2.Les enseignants engagent la discussion. Est réaffirmée la volonté d’une mobilisation commune, enseignants et étudiants, l’université se définissant comme la communauté des enseignants et des étudiants.

- Un point est abondamment discuté, celui des modalités pratiques de la grève. A partir du moment où les cours n’ont pas lieu, les enseignants grévistes proposent d’être présents à leurs créneaux habituels afin de discuter avec les étudiants, ce en dehors des AG et des ateliers organisés en parallèle. Ils sont là pour répondre aux questions des étudiants. Sur la question du dépôt des cours sur le bureau virtuel de Lyon 2, des enseignants y sont opposés, la grève signifiant en effet l’arrêt des cours sous toutes ses formes. En revanche, des bibliographies sont disponibles (brochures papier et web).
- Des propositions de cours « côté cour », c’est-à-dire hors les murs, sont attendues : conférence débat place des Terreaux sur la culture et les arts africains (semaine de rentrée ?), d’autres sont à proposer.
- Deux ateliers seront organisés à partir de la semaine de rentrée autour des réformes de l’enseignement dans le primaire et du devenir du métier d’enseignant, en présence d’enseignants du primaire et du secondaire ainsi que de parents élus ou membres de Fédérations de parents d’élèves (un atelier sur l’école primaire, un autre la semaine suivante sur le collège et le lycée. Ces ateliers sont à relier aux débats sur la mastérisation des formations à l’enseignement. Des ateliers du type « quel avenir pour l’histoire dans la société » ou « à quoi sert l’histoire ? à quoi sert la géographie ? » sont également proposés.
- 3 ateliers sont organisés cette semaine :
— le métier d’enseignant-chercheur (mardi à 10 h amphi Minerve ) ;
— l’université au 18e siècle (mercredi 9h45) ;
— la mastérisation de la formation des enseignants et la place des enseignants dans la société(jeudi 10 h). (salles à préciser sur le blog).
- Des responsables ou « modérateurs » pour le Blog GHHAT sur la mobilisation doivent être désignés : pour l’instant, deux personnes sont modérateurs.

Une AG GHHAT aura lieu le lundi 23 février à 15 heures. Le lieu sera précisé ultérieurement.

La séance est levée à 15 h.

Marianne Thivend (enseignante) [1]

Notes

[1La publication de ce compte-rendu sur rebellyon n’est pas à l’initiative de l’enseignante nommé, et peut bien sûr être retiré du site à sa demande, nous avons toutefois jugé important de la publier dans une logique d’information

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info