Site collaboratif d’infos alternatives

Manifestation pour la défense de l’Internet libre

7 compléments

Manifestation le 28 janvier 2012, 14h place des Terreaux.

Rassemblons nous partout dans le monde samedi 28 janvier sur les grandes places. Nous avons tous une raison de nous indigner ; pour la culture accessible à tous, la liberté d’internet, pour la démocratie ! Organisons des rassemblements dans toutes les villes du monde, merci de les recenser dans les commentaires, nous les ajouterons à la liste.

il ne s’agit pas de défendre l’entité megaupload en tant que telle, ni leurs dirigeants qui ont empoché des sommes astronomiques. Il s’agit de défendre le principe de partage libre de mise à disposition de fichiers qui sont difficilement accessibles du fait de leur coût. C’est la liberté du net qui est chaque jour un peu plus menacée !

Le FBI a fait fermé le site d’échange megaupload utilisé par des centaines de millions d’internautes. Ceci constitue une véritable atteinte à la liberté d’internet et à la démocratie ! Il faut dire non à la censure du net !

Ils nous ont déclaré la guerre, riposte mondiale pour un internet libre et gratuit. Nous sommes les 99% !

La fermeture de MU n’est que le début !

Ne les laissons pas continuer comme ça !

(Un groupe "Lyon : Protestation mondiale pour la défense de l’internet libre" sur le célèbre réseau social existe autour de cette manifestation)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 28 janvier 2012 à 23:49, par tito
  • Le 28 janvier 2012 à 11:51, par G.G.

    Liens surtout sur la répression de l’internet libre d’ACTA :
    http://worldwarweb.fr.nf/acta-non

    Vidéo ACTA pour les nuls :
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Qo00pGk8FkQ

  • Le 28 janvier 2012 à 11:22, par G.G.

    ACTA "prétend compléter des résolutions de l’OMC, comme celle disant que dans certains cas, des Etats peuvent outrepasser des brevets si pour résoudre des problèmes de santé public, permettant de fait la création de génériques à bas coût. L’ACTA, en faisant l’amalgame entre générique et contrefaçon va l’annuler." Source : l’Humanité.
    Pratique : les pays où les populations ne peuvent se soigner autrement que si l’Etat propose des génériques fabriqués sans brevet, et bien, tant pis pour eux...

    Pétition en ligne (arrive à près de 500 000 signatures en Europe)...
    http://www.avaaz.org/fr/eu_save_the_internet_fr/?slideshow

  • Le 27 janvier 2012 à 09:42, par Duncan

    Grande manifestation à Marseille ce samedi 28 janvier à 14h, rendez-vous sur le Vieux-Port. Mêmes revendications, mêmes inquiétudes partagées.

  • Le 26 janvier 2012 à 17:27, par G.G.

    Pour comprendre l’enjeu, on peut lire ces quelques liens (liste non exhaustive) :
    - Web Action Now
    - le dossierassez complet de la Quadrature du net sur l’ACTA, qui permet de mieux comprendre le danger que représente ce machin des grandes puissances.
    - Un article sur la ratification par 22 pays européens de l’ACTA à Tokyo.
    Je rajouterai éventuellement des liens ultérieurement...

  • Le 25 janvier 2012 à 15:41, par Fablyon

    Ce que l’on oubli trop souvent c’est que ACTA (la loi contre laquelle nous manifesterons samedi) ne touche pas qu’internet mais la propriété intellectuelle, ce qui pose un réel problème pour les médicaments générique squi seront alors considérés comme copie.....
    L’afrique sera tout aussi concernée par ces interdictions, nous ne sommes plus sur des lois nationales ou qui ne touchent que notre confort mais vraiment sur une atteinte des libertés de chaque individu de la Terre

  • Le 25 janvier 2012 à 11:34, par Fablyon

    Si j’essayerai d’y être, je suis surpris par le "nous sommes les 99%" dans ce texte.

    En fait, en tant qu’occidental riche (par rapport à la moyenne mondiale) je trouve toujours un peu "ethnocentrée" nos problématiques autour de notre joujou de gosse de riches qu’est Internet.

    Que SOPA, ARTA et autre HADOPI soient des lois liberticides, ok. Mais je trouve qu’il manque, y compris dans cet appel, l’élargissement au monde non occidental. Regardons en face les choses : sur le continent africain, l’accès au net est encore trop marginal, et fortement censuré / contrôlé. De même en Chine.

    Il est donc pour moi un peu dommage de ne pas s’emparer des dérapages occidentaux pour ouvrir la lutte plus largement, pour un libre accès à la liberté d’expression et d’échange, y compris via le net.

    Ce n’est en rien une critique directe, mais plutôt une réflexion pour tenter d’élargir un peu le débat.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info