Occupation du centre social de Parilly par des familles rroms - expulsé samedi matin

1102 visites
1 complément

Communiqué de presse de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Médecins du Monde (MDM), C.L.A.S.S.E.S (Collectif lyonnais pour l’accès à la scolarisation et le soutien aux enfants des squatts), RESF (Réseau éducation sans frontières).

Lyon, le 11 novembre 2011

Une quarantaine de personnes occupe pacifiquement depuis jeudi matin 10 novembre le centre social de Parilly à Vénissieux. Ce sont des familles rroms qui ont été expulsées d’un terrain voisin.

Nos associations ont été appelées à l’aide par ces familles. Nous nous sommes retrouvés à gérer la situation d’une quarantaine de personnes, dont 14 enfants (un bébé de trois semaines) dans un local qui n’est pas prévu à cet usage : trop petit (50 m2) avec un seul wc sans lumière, sans matelas, sans couverture, sans nourriture.

En réponse à cette situation, la mairie de Vénissieux n’envisage que des concertations à long terme, nécessaires bien sûr, mais qui restent sans effet. Dans l’immédiat, la mairie n’a pas trouvé de solution auprès du 115 pour héberger ces familles dignement et ne propose rien.

Elle contraint les associations à assumer - seules et sans moyen – la situation au risque qu’elle pourrisse.

Localement, face à une telle urgence, des solutions concrètes et rapides doivent être apportées par les différentes institutions responsables : l’Etat, le Conseil général, le Grand Lyon et la ville de Vénissieux.

Ce n’est pas aux associations de pallier les défaillances de ces institutions.

Conférence de presse
vendredi 11 novembre à 17h au
Centre social de Parilly
27 rue J.Guesde
69200 Vénissieux (métro Parilly)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 12 novembre 2011 à 10:32, par Djou

    Le centre social de Parilly a été évacué ce matin à 9h par les forces de l’ordre...
    Ordre a été donné par le Préfet de loger toute ces personnes au centre Le MAIL à Perrache ; le problème étant qu’aucune organisation n’a été prévue de la part du chasseur en chef pour accompagner toutes ces personnes là-bas...
    Ils devaient y être avant 10h...
    Il a fallu accompagner les enfants, les femmes enceintes, les personnes affaiblies par la peur de ne pouvoir trouver un endroit où dormir depuis plusieurs jours...
    Des OQTF ont été distribués par la police...
    Et nous ne savons pas si toutes les personnes présentes dans le gymnase pourront être relogées car c’est un lieu qui n’accueille d’habitude que des familles : que vont devenir les célibataires ?
    Et que va-t-il se passer après ce week-end ??
    Une nouvelle semaine de traque ??

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info