« Parce qu’ici c’est là ... pas bien du tout. On est en prison ici » : témoignage d’E, prisonnier au CRA de Saint-Exupéry, le 23 mai 2020

914 visites

La machine à torturer et enfermer que sont les CRA ne s’est jamais arrêtée, ni même pendant le confinement.
En tout temps, à bas les CRA, les frontières et les prisons et soutien à tous.x.tes les prisonnier.x.es.

Je vous disais parce qu’ici c’est la... pas bien du tout.
On est en prison ici.

Ça se passe pas du tout ici. Avec les surveillants avec les... la bouffe. Avec les... C’est tout sale. Tout est sali ici [non audible] tu prendre une infection là.
Ils mettent les personnes yen a pas de masques yen a pas aucune chose par rapport le covid19.
Il y a un directeur, toutes les personnes ils les mettent ensemble. Trois quatre personnes par chambre. Normalement la loi elle dit il faudrait être une personne par chambre.
Ça se passe pas du tout ! Ils nous considèrent comme des chiens ici.

Et ya combien de personnes là en ce moment ?

En ce moment ya... Ma section c’est 10 personnes là. Et l’autre coté jpense yen a 15.
(...)

Et du coup tu disais qu’avec la police et la nourriture... Tu parlais de la police et de la nourriture avant.

Ouais la police en fait, à partir du grand chef qui est là. Parce que je vais te dire un exemple qu’il m’a fait moi le plus grand chef avant-hier.
J’avais un copain à moi il était très mal parce qu’il fait mal aux dents.
[passage inaudible] Lui tape à la porte, mon copain, et nous on approchait aussi un peu à coté là-bas. Et moi j’ai pas dit aucun mot, il est sorti lui le grand chef. En civil, c’était un civil. Parlé avec moi lui juste à approcher à coté de lui.
Et il dit "toi qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu regardes ?" Bouge ton cul !" Il me dit. Il tapait les grilles comme ça vite, pour menacer t’as compris. Voilà.

Moi après je suis descendu, j’ai pas parlé avec lui, il était très énervé.

On peut pas faire rien avec eux parce qu’ils sont la police. Ils font comme ils veulent.

Et du coup tu parlais de la nourriture, est-ce que tu veux en parler là ?

Oui la nourriture c’est pas bon du tout. La nourriture c’est pas bon. Ils nous filent des choses qui sont terminées et des choses que ça se mange pas. Nous on mange pas ça. On mange parce qu’on a pas de manger. Yen a des fois ou on mange juste pain avec de la mayonnaise. Parce que autre chose que eux ils font là ils sont pas bon. Nous on mange pas ça. Et on jette.

Par exemple, aujourdhui on a mangé des gateaux petits et ils étaient terminés ça fait, la date de terminaison c’était 5 jours avant.

Et ça se passe comment au niveau des audiences en ce moment du coup ?

Ils nous appelent, on part en audience, on part pas au juge. Ya pas de juge. On voit pas le juge. On voit pas l’avocate. On voit pas rien du tout.

Du coup t’es face à un ordinateur encore ?

Ouais c’est avec un ordinateur.

Et.. du coup est-ce que vous vous organisez au sein du centre de rétention un petit peu ?

Nous ouais on reste tous ensemble à discuter pour passer le temps un petit peu. Parce que on a pas d’autre choix. On a pas d’activité ici. On a pas aucune chose euh pour faire une activité. Pour passer le stress ou les choses.
Normalement on n’est pas prisonniers nous, parce qu’on n’est pas en prison ici.

Est-ce que tu veux parler d’autre chose ?

Oui jveux parler jveux parler que la justice par exemple.. Jveux dire que la justice elle doit pareil, pour tout le monde pareil. Pas comme euh.. Par exemple yen a des personnes qui viennent ici comme il y avait des Albanais il avait condamné 90 jours pour qu’ils organisent l’expulsion. Moi par exemple j’avais l’adresse j’avais tout et garantie des personnes qui sont avec moi ici j’avais OQTF juste un an et demi, et le juge il m’a refusé. Et lui il est sorti. Il y a pleins de gens qui sortent d’ici.
Ça veut dire il s’en fout le juge ! Ça veut dire la justice c’est pas pareil ! Nan ils font comment ils veulent.

Et en plus j’vais parlé de ça, de la santé, des infirmières, du docteur. Ici ya juste une infirmière ici. Le docteur ont le voit pas. Quand les personnes elles sont mal, elle dit il faut que on attend le docteur.
Quand il vient le docteur enfin après quatre jours il donne par exemple si nous sommes mal, juste doliprane quelque chose comme ça. Il s’en fout ! Ya pas de dentiste ya pas... Par exemple si tu veux mourir ici dans la nuit, tu peux mourir là. Dans la nuit ya pas de docteur ya pas d’infirmière, ya pas de rien du tout ! T’es enfermé là.
Par exemple, mon pote, mon ami, il était très mal à cause des dents il était presque pour mourir. Il tape à la porte, arrivé le chef et on a appelé même nous même on a appelé l’ambulance aussi, extérieur. Et et elle nous a dit "on peut pas faire rien parce que ya pas de ... Ya pas de dentiste"
Comment ya pas de dentiste ? Lui, il est très mal il faut, il faut donner un, comment ça s’appelle ça, un calmant pour calmer le douleur non ?
Voilà et ils laissent tout comme ça.

D’accord, ya d’autres personnes qui sont trop mal à l’interieur du centre de rétention ?

Yen a lui qui a très mal aux dents, maintenant il commence euh parce que il a fait trop de bruit ! Ça fait une semaine il a fait du bruit, une embrouille avec la police avec les infirmièr-es et tout ça. Maintenant il doit donner les calmants ça pour calmer les douleurs et [passage inaudible]. Après une semaine !

Il est gonfflé de les... du visage.

Les personnes qui sont... Les personnes qui sont libérées là, est-ce que c’est suite à des demande de remises en liberté collectives ?

Ouais ici qui s’occupe de ça yen a le forum là, forum qui fait les papiers et le juge. Forum il fait les papiers et on va au juge. Après les juge ils font le jugement.

Ok d’accord, tu veux rajouter quelque chose ?

Non juste ce que je disais tout à l’heure. J’espère que ça va améliorer les choses ici. Qu’ils vont mettre comme il faut nos droits. Pour avoir nos droits comme il faut.
Traiter nous comme comme euh... Nous on n’est pas comme ils veulent. On n’est pas des chiens on n’est pas... Même les chiens normalement il sont traités, il sont traités mieux ! C’est c’est c’est un animal. »

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

>Rassemblement le 11 juillet pour la régularisation des Sans Papiers

Suite aux manifs du 30 mai et du 20 juin pour la régularisation inconditionnelle et pérenne de tous les sans papiers, un Collectif de Sans Papiers de Lyon vient de se créer à l’initiative des personnes concernées. Le collectif appel à un rassemblement le 11 juillet à 14h30, place de la Comédie, à...

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"