Pizza Pino paye tes salaires, pas des pourboires ! Rassemblement le samedi 2 juin

1767 visites

A l’appel du syndicat SUD Commerce et Services, rassemblement le 2 juin à 12h devant Pizza Pino pour exiger que les salarié.es soient réellement payées.

  • Pizza Pino paye tes salaires, pas des pourboires !

    JPEG - 268.4 ko
    JPEG - 398 ko

Le conseil des prud’hommes de Lyon a condamné le 5 février 2018 la société Pizza Pino Elysées à verser ses salaires à un salarié.

La société Pizza Pino se contentait depuis des années de payer chaque semaine une partie de ses salariés avec des enveloppes contenant des pourboires (services).

Une fiche de paye « fictive » avec « zéro virement » leur était remise ne correspondant pas au versement des pourboires.

JPEG - 105.9 ko

Ainsi pendant que ce salarié gagnait en pourboire autour de 900 euros mensuels pour plus de 45 heures hebdomadaires, sa fiche de paye indiquait un versement de 1700 euros net, devant en plus payer des impôts sur des montants qu’il n’a jamais reçu !

Rassemblement ce samedi 2 juin à 12h devant PIZZA PINO Place Bellecour - Lyon 2e

Pour joindre Sud commerce et services : 06 51 25 40 77

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

> Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Toussaint Bordat : un acharné contre l’autorité

Important militant anarchiste lyonnais, Toussaint Bordat est condamné pour avoir participé le 18 juin 1882 à la tête d’une manifestation en souvenir de la sanglante répression des mineurs de la Ricamarie de juin 1869. Mais la prison, ce n’est pas ce qui va l’arrêter : Toussaint Bordat c’est toute une...

>La Ricamarie, 16 juin 1869 : fusillade contre des mineurs en grêve

La Ricamarie fut un haut lieu de la lutte des mineurs français pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, avec notamment le motivé Michel Rondet, inspirant Émile Zola pour son roman Germinal. C’est ainsi que le 16 juin 1869 l’armée de Napoléon III, appelée en renfort pour mater la...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"
}