Prisons de la misère et misère des prisons

1351 visites

Manifestation contre toutes les prisons
Jeudi 8 décembre 18h sortie métro bellecour / rue victor hugo

Les récentes émeutes en banlieues ont été des réactions spontanées aux différentes discriminations et violences dont est particulièrement victime une partie de la population : ségrégations géographiques et économiques, lois racistes, violences policières... Les médias et les politiques minimisent ces violences physiques et morales, et nient l’accentuation des inégalités. Ils se cachent derrière un idéal républicain qui permettrait une soi-disant « égalité des chances ».

Ces révoltes contre des conditions de vie de plus en plus insupportables sont réprimées, bâillonnées, étouffées par un arsenal sécuritaire qui n’a jamais été aussi poussé à l’extrême. Nous étions déjà vidéosurveillé-e-s, fiché-e-s, expulsé-e-s, « biométrisé-e-s », emprisonné-e-s..., nous voilà aujourd’hui sous l’emprise d’une loi « d’état d’urgence ». C’est contre la diffusion de cet air nauséabond d’une société du tout sécuritaire au relent de fascisme que nous luttons. Illustration la plus aboutie de la paranoïa sécuritaire ambiante et de cette chasse aux pauvres : la prison.

La large majorité des détenu-e-s le sont pour des raisons économiques (conditions de vies précaires...), ce sont aussi parfois des personnes qui auraient besoin de soins, n’ayant pas de places dans les hôpitaux psychiatriques (eux aussi surpeuplés), ou encore des personnes dépendantes des drogues. Sans oublier les personnes sans papiers, ayant fui la misère ou les persécutions, qui se trouvent en « centres de rétention », terme hypocrite pour désigner ce qui est ni plus ni moins qu’une prison. Les « cols blancs » représentent un très faible pourcentage de la population carcérale car ils sont moins surveillés et sont plus facilement condamnés à des amendes, de la prison avec sursis ou à des courtes peines quand des jeunes précaires prennent de la prison ferme pour des poubelles incendiées....

En 20 ans, le nombre de détenus en France a augmenté de 70%, en parallèle à l’augmentation des inégalités économiques et sociales. Les prisons sont donc un instrument des classes dominantes pour « gérer » la pauvreté que ce système capitaliste inégalitaire à créé.

Pourtant, toutes les prisons sont inhumaines ! Elles privent les individus de leur liberté de mouvement et exercent des humiliations constantes. Etre incarcéré-e, c’est être séparé-e- de ses proches et de la société toute entière, c’est être constamment surveillé-e-, c’est être à la merci d’un règlement (et à l’arbitraire des matons) dictant l’intégralité de la vie quotidienne, c’est vivre dans une proximité et des conditions d’hygiène catastrophiques, etc.

Nous anarchistes, nous ne sommes donc pas étonnés que la Justice et l’Administration Pénitentiaire couvrent les « suicides forcés », tout comme elles laissent mourir des personnes dépressives ou atteintes de maladie graves, distribuent des camisoles chimiques dont certain-e-s deviennent accros, et continuer de pratiquer l’isolement au mitard et le tabassage légalement

C’est donc à nous toutes et tous, de lutter pour exiger la lumière sur les morts suspectes en prison, et pour se débarrasser de toutes ces machines à détruire les individus que sont les prisons. Ce combat passe aussi par la remise en cause de tout les systèmes d’oppressions : capitalisme, étatisme, nationalisme, racisme, sexisme...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « UGAL » :

>Lutte contre la chasse aux étrangers : Liberté de circulation !!

L’Etat poursuit toujours plus hargneusement sa chasse aux étranger-e-s. Avec les expulsions des élèves sans papiers lancées depuis la fin de l’année scolaire, la politique d’un choix entre les bons et les mauvais immigré-e-s se poursuit. Fidèle à ses logiques éléctoralistes, la circulaire Sarkozy établit...

>Génétique : Capitalisme et Sécuritaire.

La génétique est souvent au centre des débats, particulièrement sur la question des OGM et de leur rôle dans l’économie capitaliste mondiale. C’est suite à une lutte contre ces OGM (ceux de la société Advanta, du même type que Monsanto) que Benjamin Deceuninck agriculteur, syndicaliste de la CNT et...

› Tous les articles "UGAL"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Rencontre avec le journaliste David Dufresne le jeudi 27 février

Jeudi 27 février, 20h à la librairie Le bal des ardents (17 rue Neuve, Lyon 1er). Rencontre-débat avec le journaliste indépendant David Dufresne, à propos de son ouvrage « Dernière sommation ». Une rencontre organisée par Acrimed 69 et les Amis du Monde Diplomatique de Lyon, en partenariat avec les...

>Saboter aussi les récits d’État

Un policier tire une grenade lacrymogène sur des étudiants qui filment, depuis leur balcon une marche contre la réforme des retraites à Lyon. Un autre tire à bout portant sur un manifestant avec son LBD. En plein Paris, des policiers étranglent et tuent Cédric Chouviat, un livreur de 42 ans qui...

› Tous les articles "Répression - prisons"