Radio Canut

Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

Rencontre-débat autour de l’ouvrage Ça grésille dans le poteau : histoires de la lutte contre la THT Corentin-Marne le mardi 9 octobre

Enfin ! Après cinq longues années d’aventures, les Recueils sonores sur la lutte contre la ligne THT Cotentin- Maine sont sortis, sous l’œil bienveillant des éditions Mère Castor ! Rencontre débat le mardi 9 octobre à la librairie Terre des livres avec l’équipe des recueils sonores.

Infos locales Migrations - sans-papiers

"Les Rroms à l’extérieur de la ville à la rigueur mais pas dans un immeuble" : des familles deux fois expulsées dorment sur la place Sathonay depuis le 20 août

Expulsées deux fois en moins de deux semaines, des dizaines de personnes sont à la rue depuis le 20 août et se sont installées faute de mieux sur la place Sathonay. Face au quasi mutisme des autorités, des personnes prêtent assistance à ces familles et notamment le collectif "ouvrons les yeux". Le canut-infos du vendredi les a rencontrées le 31 août. Une partie de l’entretien radiophonique est restituée et recomposée ici. Vous pouvez aussi l’écouter en bas de l’article.

Mémoire Médias

L’histoire de Radio Canut. A la recherche d’un media émancipé : la radiodiffusion (les années 1970)

Avec les 40 ans de Radio Canut, on propose de revenir sur les luttes des radios pirates à la fin des années 70 pour mettre un terme au monopole médiatique de l’État et constituer des médias libres, qui donnerait la parole à celles et ceux qui ne l’ont pas. Cette histoire a été écrite en partie par des animateurs-animatrices de radio canut, qui résume les 30 dernières années. Les 10 restent à être complétées et la suite à venir aussi !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info