Collectif unitaire 69 : occupation de l’Opéra de Lyon

2109 visites
2 compléments

L’opéra est occupé par les intermittents depuis le 22 juin.
L’article, mis à jour régulièrement, reprend le communiqué du Collectif unitaire 69 diffusé à la suite de l’occupation.

L’occupation de l’opéra est levé.

JPEG - 120.3 ko

MàJ mardi 24/06/2014 - 17h Ag ce soir à 19h sur la place à côté de l’opéra Une dizaine d’intermittent.es sont bloqué.es à l’intérieur de l’opéra, avec du soutien dehors. Interpellés cet après-midi, la direction de l’opéra, la mairie, le Grand Lyon et Pôle emploi font toujours la sourde oreille. Un soutien est plus que jamais nécessaire.

MàJ 13h04 : Rassemblement de soutien devant l’opéra à partir de 14h. Les intermittents des ateliers de l’opéra sont désormais en grève.
MàJ 24/06 00h00 : Assemblée Générale ce soir à partir de 19h à l’amphi de l’Opéra.

MàJ23h35 : une vidéo de l’intérieur nous est parvenu :

MàJ 21h30 : La délégation est sortie.
MàJ 20h21 Quatre personnes (et un RG ?!?) sont actuellement reçues par l’adjoint à la culture de la mairie de Lyon. Plus d’une centaine de personnes attendent leurs sortie entre l’opéra et l’Hôtel de ville.
Il y a toujours environs 20 personnes qui occupent l’opéra de Lyon pour une durée de 24 h renouvelable.

JPEG - 23.3 ko

Màj 16H50  : l’Opéra de Lyon est toujours occupé par 20 membres du Collectif Unitaire 69. 50 collègues sont à l’extérieur, les accès sont actuellement bloqués. Rejoignez nous en nombre pour faire sauter les verrous et dire NON à l’accord du 22 mars qui s’attaque à toutes les personnes concernées par le travail discontinu (CDD, intérimaires, temps partiel imposé, intermittents).

L’opéra sera évacué si sa direction s’engage par écrit à :
- mettre à disposition du Collectif un espace de travail avec internet et photocopies ; un espace de rencontre avec le public dans le hall d’accueil ; l’amphithéâtre de l’opéra pour les assemblées générales (ces demandes ont été accordées oralement).
Nous avons demandé en plus :
- de mettre une banderole visible sur le bâtiment
- que la direction fasse une demande écrite à G. Colomb de rencontre avec le CU69. Celui-ci ne répond pas à nos sollicitations depuis une semaine.
- manifeste par écrit son soutien au CU69 et demande à Rebsamen de ne pas ratifier cet accord, déni de démocratie.

JPEG - 25 ko
L’Opéra occupé pour défendre tous les précaires

Communiqué du Collectif unitaire 69 occupant l’Opéra de Lyon

Suite à l’Assemblée Générale réunissant près de 180 travailleurs ce dimanche 22 juin
2014 à 19h à l’Amphithéâtre de l’Opéra de Lyon, le collectif unitaire 69 a voté
l’occupation de l’Opéra pour une durée de 48h renouvelable.

L’Assemblée Générale a été précédée par une action des salariés du dernier spectacle de l’Opéra de la saison et par une opération de sensibilisation au sujet de la réforme de l’assurance chômage.

Au cours de cette assemblée s’est dégagée la nécessité pour le collectif de disposer
d’un lieu pérenne permettant d’étendre la mobilisation, en offrant à la fois une vitrine
et un lieu d’échange et de sensibilisation de cette réforme.

Une demande de mise à disposition a été formulée dans ce sens auprès de la direction de l’Opéra.

Suite au refus de la mise à disposition de l’Amphithéâtre par la direction de l’Opéra,
l’Assemblée Générale souveraine du Collectif a voté l’occupation de l’Opéra jusqu’à
nouvel ordre.

Tant que notre voix ne sera pas entendue, notre action ne connaitra pas de pause !

Quelques mots sur le Collectif Unitaire 69 :

Nous sommes des travailleurs concernés par la réforme de l’assurance
chômage découlant de l’accord du 22 mars : chômeurs, intermittents du spectacle,
intérimaires, salariés subissant une flexibilité accrue, syndiqués ou non, de tous âges
et de tous horizons.

Nous nous sommes réunis fin février 2014 à Lyon et dans le Rhône ; des mouvements similaires existent partout ailleurs en France.

La réforme, dont la mise en application est prévue pour le 1er juillet, vise à
faire des économies sur le dos des plus précaires et constitue une violente attaque de
plus faite aux dispositifs de protection sociale.

Nous dénoncons les conditions dans lesquelles les partenaires sociaux se sont
mis d’accord sur le texte. Nous dénoncons la communication mensongère du MEDEF
et du gouvernement sur le sujet.

Ce mouvement dépasse largement le cadre des intermittents du spectacle, qui sont loin d’être les seuls touchés par cette réforme.

Nous dénoncons les propositions de M Manuel Vals qui essaye de diviser la contestation nationale des travailleurs précaires. Ces propositions visent notamment
à financer par l’Etat le différé d’indemnisation des seules annexes 8 et 10 (celles qui
concernent les travailleurs du spectacle et de l’audiovisuel) mis en place par cette
convention.

Ce financement proposé par l’Etat est contraire au principe de solidarité pensé par le
Conseil National de la Résistance, où les actifs cotisent pour les inactifs, les
travailleurs pour les retraités, les bien-portants pour les malades.

Nous demandons le non-agrément de l’accord par M. Rebsamen, ministre du
travail, afin que cette réforme ne soit pas appliquée. Nous demandons la
renégociation entière de l’accord.

Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous.

Plus d’informations : http://collectif-unitaire-69.tumblr.com
contact : collectifunitaire69@gmail.com


Mise à jour 11 h : la direction est revenue, refusant toujours la contre-proposition des occupants en expliquant qu’ils sont d’accord avec les propositions de l’État. Deux RG sont présents pour foutre la pression.

MàJ 7h30 : Venez devant l’opéra avec banderoles, croix, et slogans pour rendre visible l’occupation. Nous ne savons pas encore quelles seront les possibilités d’entrées et sorties mais n’hésitez pas à nous appeler. Pour l’instant, les portes sont closes pour entrer et pour sortir, mais venez faire du bruit dehors ! Cette action doit durer, donc venez nombreux pour qu’on organise des relais

MàJ 01h20  : La direction de l’opéra, qui comptait sur la faim et la fatigue pour faire lâcher les occupants, a proposé une salle dans un bâtiment à l’arrière de l’opéra de Lyon. En échange, bien sur, de la sortie immédiate des occupants. Une AG s’en est suivie. Les participant ont jugé la proposition insuffisante au vue de la situation et on fait une contre proposition. [1]
Ils demandaient en plus de la mise à disposition de la salle et en échange de leurs départ immédiat :
- la possibilité d’accrocher une banderole sur l’opéra.
- un communiqué de soutien au mouvement des intermittents, chômeurs et intérimaires.
- Une médiation entre le collectif unitaire et Gérard Collomb (qui refuse jusqu’à présent de les recevoir)
- Et un engagement écrit sur tout ça.
Le représentant du directeur de l’opéra, après avoir écouté les revendications, a quitté l’assemblée, disant qu’il refusait de négocier quoi que ce soit. Face à ce refus de discuter, les occupants ont maintenu l’occupation. Il n’est toujours pas possible de rentrer dans l’opéra, des vigiles étant placés aux entrées. Les occupants n’ont pas pu recevoir de ravitaillement.

MàJ 02h40 : Nous venons de recevoir cette image :

JPEG - 10.7 ko

Màj 22H00 : Une partie des membres de l’AG qui étaient montés fumer une cigarette à l’occasion d’une suspension de séance s’est retrouvée bloquée dehors par la sécurité. La sécurité ne laisse personne entrer, venez nombreux pour faire pression devant l’entrée pour ouvrir les portes !!!

Besoin de soutien !


Dimanche 22 juin, à 20H, 71 Professionnels du Spectacle, non permanents de l’Opera Lyon sur la production Simon Boccanegra ont effectué un Die-In !!

JPEG - 59 ko

A la fin de la représentation, une haie d’honneur à la sortie de l’opéra de Lyon a été faite pour informer le public que l’agrément concerne chômeurs, précaires, intérimaires, intermittents, retraités, contrats courts !!

JPEG - 75.8 ko

S’en est suivi une AG du collectif unitaire 69 dans l’Opéra de Lyon qui a voté son occupation pour un minimum de 48H !
Cette occupation doit pouvoir être un lieu d’échanges et de dialogue pour les acteurs du mouvement tout en offrant, par sa situation au cœur de Lyon, un outil de ralliement.

JPEG - 57 ko

Notes

[1l’assemblée générale avant de voter l’occupation avait proposé que la direction mette à disposition une salle, celle ci avait refusé provoquant un vote massif en faveur de l’occupation

Documents associés à l'article :

lundi 23 juin 2014
mardi 24 juin 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 23 juin 2014 à 12:44, par colporteur

    c’est une journée d’actions coordonnées, déjà des nouvelles de Nancy, Roissy, Strasbourg sur ce fil d’info qui sera alimenté jusqu’à demain :

    Non à la convention anti chômeurs

  • Le 23 juin 2014 à 11:40, par Zoralouise

    Appel à soutien aux 35 intermittent-e-s et précaires qui occupent l’opéra depuis hier soir.

    3 rendez-vous :
    - En continuité pour celles et ceux qui le peuvent
    - à 12h
    - à partir de 17h30

    Venez avec des croix blanches sur vos t-shirt, sacs...

    La direction et deux personnes des RG essayent de mettre la pression en ce moment même.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Acte XIII des Gilets Jaunes : Mobilisation Régionale à Lyon

Mobilisation régionale à Lyon ce samedi 9 février pour l’acte XIII des Gilets Jaunes. Le rendez-vous est à 13h sur la place Bellecour. Soyons nombreux.ses contre Macron et son monde, mais aussi soyons nombreux.ses pour contruire un rapport de force contre les néo-fascistes qui chaque semaine...

> Tous les articles "Salariat - précariat"