A l’heure où... Quinzaine de l’exil du 27 sept. au 13 oct.

641 visites

Du 27 septembre au 13 octobre prochain, différents collectifs et associations de la vallée de la Drôme vous invitent à la Quinzaine de l’Exil « A l’heure où… » . Au programme, du fin fond du Diois, aux prémices de l’Ardèche, le long des berges de la Drôme seront proposés, des tables rondes, des discussions, des rencontres, des projections, des expositions, des temps de jeux, des temps d’échange.

A l’heure où le président remonte dans l’estime nationale en embrassant le front noir des joueurs de l’équipe de France,
A l’heure où l’on place et maintient des présidents corrompus et liberticides dans les anciennes colonies françaises,

A l’heure où notre histoire coloniale est encore taboue,

A l’heure où l’État français, drapé dans ses discours sur les droits de l’homme, fait passer de nouvelles lois rendant impossible et invisible l’asile en France, et poursuit avec acharnement celles et ceux qui aident d’autres humains à simplement survivre,

A l’heure où, Bolloré et consort s’accaparent les marchés de la Guinée, de la République Centre Africaine, du Niger et où l’Europe donne des milliards à la Libye pour qu’elle construise des camps afin d’empêcher les femmes, les hommes et les enfants de traverser la méditerranée,

Tout va très vite.

Et ce n’est ni une question économique, ni une question démographique, ni une question géographique, ni..... C’est un projet politique. Ils sont en train de consolider les frontières, de les rendre doubles, triples, épaisses, de rendre les routes sinueuses, impraticables, mortelles et de nous faire croire que nous sommes différent·e·s, qu’il y a d’un côté « eux » et de l’autre « nous », que de les accueillir mettrait en danger notre civilisation.

Cela se passe aujourd’hui, maintenant, chaque jour un peu plus.

Alors, organiser une quinzaine cet automne, c’est se donner du temps, au milieu des urgences, des défaites et des victoires quotidiennes, pour penser et concrètement organiser la suite, les mois qui arrivent ; c’est se poser collectivement la question de quel monde on veut et traduire en actes les réponses ; c’est se rencontrer, créer des liens, pour ne pas crever de sidération devant la réalité (ensemble on est un être à nombreuses épaules, on peut partager la peur, les attaques, le courage, les colères, les joies...).

Une soirée c’est beaucoup trop court pour aborder la montagne de sujets que charrient l’exil, l’accueil, l’expulsion, les politiques migratoires, c’est pourquoi s’est tissée, entre différents collectifs, exilé.e.s, habitant.e.s, cette quinzaine débordante.

Du fin fond du Diois, aux prémices de l’Ardèche, le long des berges de la Drôme seront proposés, des tables rondes, des discussions, des rencontres, des projections, des expositions, des temps de jeux, des temps d’échange...

Du 27 septembre au 13 octobre 2018.

PDF - 2.4 Mo
Programme complet (PDF)

INFOKIOSQUE ET TABLE DE PRESSE
Sur chaque évènement (ou presque) retrouvez table de presse, infokiosque et librairie nourris d‘ouvrages et de brochures pour aller plus loin.

Les Lieux :
- AOUSTE-SUR-SYE : MJC Nini Chaize - Rue Gustave Gresse
- BOURG-LES-VALENCE :Lycée du Valentin // Passage René Berthoin
- CHABEUIL : Court Circuit // Rond Point de la Fusée
- CREST : Cinéma EDEN - 2 Quai Bérangier de la Blâche
Librairie La BALANÇOIRE - 8 rue du général Berlier
LES GARDETTES - 1112 chemin des Gardettes
Chez Eugène - 24 rue Eugène Arnaud
Radio Saint Férréol - Place du Général de Gaulle
- DIE : La CHAUDIÈRE - 8 rue des Acqueducs
La GRIOTTE - pont de la Griotte (sortie de Die direction
Châtillon)
ESCDD - Place de l’Évêché
- EURRE :ATELIER N° 8 – Promenades des Arts – Écosite (Parking face à la Communauté de Commune Val de Drome ou parking des Micocouliers (face au Transe Express)
- PORTES-LES-VALENCE : Local SNCF // 7 rue Auguste Isaac
- SAILLANS : L’Oignon - 52 Grande Rue
Salle des Fêtes - rue de la République (à côté de la Poste
- VALENCE : La Farandole // 25 rue Albert Thomas

Toutes les soirées de cette quinzaine sont en PRIX LIBRE en soutien aux lieux de lutte contre les frontières, aux collectifs de soutien et d’accueil, et aux exilé.e.s d’ici et d’ailleurs.
Aucun financement ne participe à la création de ces événènements. Une initiative autonome, mise en oeuvre dans le partage et avec le soucis d’expulser le trop plein lié aux situations multiples qui habitent cette
lutte.

CONTACT : quinzainedelexil (at) riseup.net

La suite à lire sur : http://www.ricochets.cc/Quinzaine-de-l-Exil.html

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>La tuerie d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

« Ritals en eaux mortes » bande dessinée d’OLT (qui participe à l’Éphéméride anarchiste). Les travers racistes ne sont pas d’aujourd’hui. Les politicards xénophobes de tout bord devraient s’informer sur les évènements racistes occultés de notre histoire qui risquent vite de se transformer en tragédies...

>Expulsion au 26 avenue Monin à la Feyssine

Ce mardi 30 juillet, à 6h30 à la demande de la mairie de Villeurbanne et de la préfecture (50 policiers, 6 fourgons 5 voitures banalisées dont la BAC) ont expulsé le squat où vivait des familles albanaises et Roms situé au 26 avenue Monin à Villeurbannne, quartier de la...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"