Afrique du Sud : L’ANC jette son masque ! Travailleurs assassinés !

868 visites

Le 16 aout 2012, 34 grévistes de la mine de Marikana en Afrique du Sud trouvaient la mort sous les balles de la police. Le 30 aout, alors même que trois caméras de télévision ont filmés les flics perpetuant le massacre, ce sont les 270 grevistes arrêtés ce jours là qui sont inculpés par la justice sud africaine du meurtre de leurs camarades. L’occasion de de relayer la déclaration commune des camarades libertaires d’Afrique du Sud en réaction à la tuerie.

Les capitalistes et les politiciens coupables ! Mettons fin à la brutalité policière. Pas de justice, pas de paix.

Déclaration anarchiste sud africaine sur le Massacre de Marikana.
Déclaration conjointe publiée par : Tokologo Anarchist Collective, Zabalaza Anarchist Communist Front et Inkululeko Wits Anarchist Collective.

Les capitalistes et les politiciens coupables ! Mettons fin à la brutalité policière.
Pas de justice, pas de paix.

Ni Zuma [NDT. président de la République lié à l’ANC], ni Malema [ex-président de la ligue de jeunesse de l’ANC ayant alimenté des tensions raciales], ni LONMIN [NDT. minière britannique] !

La Constitution promet les droits politiques et l’égalité. Il est très clair que les patrons et les politiciens font exactement ce qu’ils désirent. Ils marchent sur la tête du peuple. C’est démontré par la tuerie de la police sur les grévistes de la mine de Marikana de la minière Lonmin.

La suite à lire sur : http://www.anarkismo.net/article/23663

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , « le pays des hommes intégres », à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire la...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"