Site collaboratif d’infos alternatives

Après Calais : comment l’Etat cherche à se débarrasser des réfugiés

En Indre-et-Loire, voici un peu plus d’un mois, 114 réfugiés sont arrivés depuis Calais, dans des CAO (Centre d’accueil et d’orientation) situés à Grandmont, Saint-Pierre-des-Corps et dans le Chinonais. Ils doivent y rester au maximum quatre mois. Si leurs conditions de vie se sont incontestablement améliorées, leur situation juridique et leur avenir restent des plus incertains. Mais cette fois dans la plus grande indifférence. Retour sur ce que l’Etat promet aux réfugiés.

Ainsi les Soudanais et Afghans (principalement) accueillis en Touraine peuvent craindre le pire. Ils vont d’une façon ou d’une autre être évacués rapidement, après traitement tout aussi rapide de leur dossier. Et cela dans les quatre mois qui suivent leur arrivée, délai maximal, et sans prolongation possible. D’ailleurs, personne ne songe à prolonger la situation puisque les structures d’accueil qui hébergent les ex-calaisiens (un foyer de cheminot à Saint-Pierre des Corps, un village vacances d’EDF à Chinon) ont été louées uniquement pour ces quatre mois par la DDCS (Direction départementale de la Cohésion sociale, alias la préfecture, alias le ministère de l’Intérieur). Pas question de laisser s’installer un peu partout sur le territoire des petits Calais qui pourraient se transformer en camps permanents.

Pour les réfugiés, un long parcours administratif a commencé. Logés en Touraine, ils doivent se rendre à la préfecture d’Orléans où se trouve le GUDA (Guichet Unique des Demandeurs d’Asile), qui doit les recevoir pour constituer leurs dossiers. C’est celui-ci qui distribue les premiers formulaires : un récépissé de demande d’asile pour les uns, ce qui leur laisse six mois devant eux pour rassembler leur dossier ; un formulaire “Dublin” pour les autres (la majorité), qui eux peuvent s’attendre au pire.

La suite à lire sur : http://larotative.info/apres-calais-comment-l-etat-1989

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

Rassemblement international contre les politiques migratoires

Rassemblement place des Terreaux, le SAMEDI 30 SEPTEMBRE, de 16h à 18h, pour manifester notre solidarité avec les migrant.e.s et étrange.re.s à Lyon, en France, et partout en Europe, et notre désaccord avec les politiques migratoires de fermeture de frontières à l’échelle nationale et européenne....

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"