Brèves du conseil mulacipate de Lyon

1509 visites

Pour la Mairie de Lyon, peu importe que les élus soient injustes, le principal c’est que les lumières soient justes !

Merci à celui qui se farcit les séances du conseil municipal chaque mois, et attend le mois suivant que le bulletin municipal officiel soit paru pour en tirer la substantifique moëlle. C’est affreux ce que c’est gratiné ! Rions à gorge déployée, quelle que soit l’époque et la tendance politique, sur toutes ces véritables perles qui s’enchaînent au sein des séances du conseil municipal de Lyon.

JPEG - 51 ko

Septembre 2007

Hommage à R. Barre :
- l’homme par G. Colomb (Maire, PS),
« Raymond Barre était entré en phase avec l’âme de notre ville. »
- l’œuvre avec C. Philip (UMP),
« Je me rappelle de ses courses dans le 6° arrondissement. »

Big Brother
Parallèlement au câblage des caméras sur les berges du Rhône (250.000 $), il convient de moderniser le Centre de Supervision Urbaine, qui reçoit les images, d’une nouvelle liaison informatique. Coût : 308.000 $.

Intendance
La municipalité lance deux appels d’offre pour l’impression de 80.000 carnets amendes et la location de 8 véhicules de fourrière…

Si ça n’existait pas…
La municipalité décide de son adhésion à la Fédération Nationale des Métiers du Stationnement…

Un poil taquin
« Je ne suis pas mécanicien, je ne suis pas électricien, ce qui est dommage pour mon épouse ».
G. Collomb (Maire, PS).

Bien née
En décembre 2006, la municipalité crée avec notamment l’ANPE et les ASSEDIC un groupement d’intérêt public (GIP) en charge de l’emploi et de la formation. La première réunion du Conseil d’administration approuve en juillet la création d’une « Maison pour l’Emploi et la Formation », bvd Vivier Merle (3ème). Son équipement est pris en charge par la municipalité : 365.000 $. L’État en assure le fonctionnement : 1,7 millions d’euros par an.

Et alors ?
La municipalité loue un local rue de la République à Martine Roure (PS), député européenne.

Ah les babos !
« Si on végétalisait toutes les toitures-terrasses, eh bien nous ferions baisser la température de 2° »
G. Buna (Adj., Les Verts)

Reconnaissance du ventre
« La tenue de 3 congrès en septembre ; celui de l’Union Sociale pour l’Habitat, celui des notaires et celui de la Fédération des Promoteurs-constructeurs sont une marque de reconnaissance de la politique de l’habitat que nous conduisons à Lyon. »
L. Lévèque (adj. au logement, PC)

J’ai rien vu
La municipalité se charge des fouilles archéologiques du site de l’Antiquaille (5ème). En effet, il s’agit de « maîtriser les délais » pour la construction sur le site d’un hôtel de luxe.

Marxtien
La Villa Villemanzy "Résidence hôtelière" située sur les Pentes, accuse un faible taux de remplissage "international" : 10 à 15%. La Société de Construction et de Gestion Immobilière (SOCOGIM) prend la gestion des lieux pour 60 ans et un loyer annuel de 40.000 $…
Précision de G. Buna (Adj., Les Verts) : « Ce qui me rend un peu optimiste, c’est que ce qui va réguler le prix des locations, c’est le marché ».

Pendant ce temps à la Cour…
« Vous avez vous-même choisi la qualité des ampoules, Monsieur le Maire, car j’avais souhaité, pour les salons que vous fréquentez très souvent, que ce ne soit pas le modeste Adjoint au Travaux que je suis, qui choisisse la couleur des ampoules. »
E. Tête (Adj., Les Verts).

Angoisse
La préfecture soumet pour avis le Plan de Prévision des Risques Naturels Prévisibles (PPRN) chargé de « limiter l’aggravation des risques d’inondation »… La délimitation des zones plus ou moins à risque fait débat à la municipalité. La zone B1 permet-elle « l’agrandissement d’une zone commerciale existante », par exemple le supermarché Casino rue de St Cyr (Vaise) ? Le Plan assure-t-il que le « renouvellement urbain dans le quartier de l’Industrie (9ème) demeure possible » ?

Restez à la maison !
À l’occasion de la retransmission de la Coupe du monde de rugby place des Terreaux (1er), « la consommation de boissons dans des récipients en verre ou métallique est interdite » sur la voie publique et aussi leur transport dans les 1er et 2ème arrondissements…

Le Roi foot
La convention qui liait l’OL et la municipalité a été annulée en juillet 07. Le tribunal administratif demande à la municipalité de « recalculer une redevance représentative des avantages » procuré par la convention, notamment le prêt du stade de Gerland.
En attendant, la municipalité met gratuitement à disposition de la Ligue de Football Professionnelle, le stade de Gerland, pour le Trophée des Champions. Comme d’habitude, la LFP encaisse seule les entrées au stade et les droits TV.


Exception culturelle

« La France en moyenne, c’est peu connu, se réchauffe plus vite que le reste du monde »
G. Buna (Adj., Les Verts)

Les radins…
En échange de l’utilisation du logo "8 décembre", EDF, Casino, Monoprix, et Vinci, entre-autres font un apport de 276.000 $ à l’organisation de la Fête des Lumières. La municipalité prévoit une dépense de 887.000 $.

Comme au bon vieux temps…
La municipalité verse 10.000 $ au mouvement scout qui « prépare les enfants à leurs engagements familiaux et professionnel » et « entend les former à être utiles ».

Catholic connexion
La municipalité met à disposition d’Habitat et Humanisme locaux et logements (520 m2) rue Coubertin dans le 7ème.
Prise en charge de la réfection des vitraux de l’Église Immaculée Conception (3ème). Coût : 260.000 $.

Business culture
La salle du Kao, émanation du Ninkasi, reçoit une subvention de 6.500 euros pour l’acquisition de matériel.
Signature d’un partenariat entre le Musée des Beaux-arts et la société Keolis, gestionnaire des TCL.

Pompe durable
Après le remboursement (anticipé) d’un emprunt, la Caisse d’Épargne accorde à la Municipalité un nouveau prêt de 3 millions d’euros.

Ville des Lumières… juste !
« Séance après séance, nous passons un certain nombre de rapports qui portent sur l’écologie de la lumière, c’est-à-dire sur la volonté d’éclairer plus juste »
G. Buna (Adj., Les Verts)

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info