Bure, comment la préfecture fabrique la tension

344 visites

Alors que la préfecture projette une conférence de presse lundi prochain pour nous expliquer comment le territoire va être consciencieusement quadrillé sur 30 km à la ronde autour de Bure, sur place on en a eu un avant-goût en ce matin ensoleillé.
Toute la fin de matinée, les voitures de gendarmes, civiles, militaires ou conventionnelles se sont démultipliées sur les routes. Sur réquisition du procureur, on contrôle à tout va, à chaque carrefour autour de Bure, en quête d’explosifs, d’armements, de produits de recel et d’individus dangereux et recherchés. À défaut, on embarque sur le moindre prétexte : deux interpellations ont ainsi eu lieu à Bure à 11h. Quand on leur demande ce qui justifie tout ce remue-ménage, on nous répond qu’on aurait vu « un drone survoler l’ANDRA ». Un drone invisible pour le groupe de musiciens (les Bure-Haleurs) qui campe paisiblement devant l’ANDRA depuis lundi. Sans doute un drone policier furtif..

La suite à lire sur : http://vmc.camp/2015/07/24/communique-bure-comment-la-prefecture-fabrique-la-tension

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Fêtes - Festivals - Vie du mouvement » :

>Jeudi 11 juillet : la police fête « encore » la CAN à sa manière...

Comme dimanche dernier, la fête qui suit la victoire des équipes nationales d’Algérie et de Tunisie dans la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) commence avec klaxons et feu d’artifice, pour finir avec des gyrophares, des gazs lacrymogènes, des coups de matraque et des tirs de LBD. Retour sur une fête...

› Tous les articles "Fêtes - Festivals - Vie du mouvement"