Communiqué du centre de rétention de Mesnil Amelot (CRA3) !

462 visites

En ce moment ça bouge dans les centre de rétention de la région parisienne ! Après les CRA de Vincennes et d’Oissel, c’est au tour du CRA de Mesnil Amelot d’entrer en lutte. Ce vendredi 18 janvier, des prisonniers du CRA3[Centre de Rétention Administrative] de Mesnil Amelot ont sorti un communiqué dénonçant leur enfermement.

Aujourd’hui 18 janvier, un groupe de retenus du centre de rétention de Mesnil Amelot (au CRA3) ont décidé d’écrire un communiqué dénonçant la situation qu’ils vivent. On le relaye ici.

Communiqué :
On est des retenus du CRA 3 de Mesnil Amelot. Et on veut dénoncer ce qu’il se passe.

On t’attache comme un animal ici quand on te renvoi.
Par rapport au centre y a trop de problème : les toilettes, la nourriture, les douches...
Mais le plus important c’est les vols cachés.

On demande de pouvoir vraiment deposer l’asile quand on le souhaite.

Rien ne va ici.
Tous les cas sont différents mais pour tous c’est le problème : la préfecture.
Les policiers nous maltraitent ici. Y’a pas de vrais médecins quand t’es vraiment malade, c’est des dolipranne qu’on te donne. Quand t’es malade, on peut t’arrêter quand tu vas à l’hôpital, et après tu es entre leurs mains. Et ici on te donne un dolipranne.
On se fait attraper partout : en allant à l’hôpital, en partant de chez soi, dans les transports.

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/communique-du-centre-de-retention-11527

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>La tuerie d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

« Ritals en eaux mortes » bande dessinée d’OLT (qui participe à l’Éphéméride anarchiste). Les travers racistes ne sont pas d’aujourd’hui. Les politicards xénophobes de tout bord devraient s’informer sur les évènements racistes occultés de notre histoire qui risquent vite de se transformer en tragédies...

>Expulsion au 26 avenue Monin à la Feyssine

Ce mardi 30 juillet, à 6h30 à la demande de la mairie de Villeurbanne et de la préfecture (50 policiers, 6 fourgons 5 voitures banalisées dont la BAC) ont expulsé le squat où vivait des familles albanaises et Roms situé au 26 avenue Monin à Villeurbannne, quartier de la...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>G7 de Biarritz : un militant et journaliste allemand arrêté à Dijon

En prévision du G7 qui doit se tenir à Biarritz du 24 au 26 août, un militant et journaliste allemand a été arrêté à Dijon la semaine dernière. Sur de simples soupçons, au mépris de la présomption d’innocence, il a été expulsé en Allemagne avec une interdiction de séjour en France (où il travaille) jusqu’au 29 ...

› Tous les articles "Répression - prisons"