Manifestation le jeudi 3 décembre : Covid-19 - Crise sanitaire - État d’urgence : Public, privé, même combat !

1225 visites

Les professionnel.le.s des établissements de la santé et de l’action sociale publique et privée, etc. de France et d’Outre-mer continuent à remplir leurs missions durant le confinement auprès des malades, des jeunes, des adultes et des familles. Certain.e.s n’ont toujours pas perçu la prime de risque Covid et tou.te.s font face à des prises en charges de plus en plus complexes avec un manque de professionnel.le.s, une perte de sens au travail, des logistiques budgétaires et de contrôle social au détriment des besoins des personnes accompagnées.

Pour une visibilité des grand.e.s exclu.e.s du SÉGUR de la santé !

La crise COVID est toujours là, le SEGUR est passé mais rien n’a changé !

La mobilisation massive des personnels de la santé et de l’action sociale qui dure depuis plusieurs mois a obligé le gouvernement à lâcher183 euros d’augmentation pour certain personnel de la santé (onest encore bien loin des 300 euros). Les personnels de l’action sociale ne bénéficient toujours pas de cette augmentation. Cela est inadmissible !!Pour nous c’est purement du mépris ! Ces professionnels aussi ont traversé la première vague sans moyens. Toutes ces femmes et tous ces hommes interviennent dans la prise en charge de la population (handicap, protection de l’enfance, ...).De nombreux personnels ont vécu des drames et ont dû faire face aux décès d’un très grand nombre de résidents en EHPAD, de patients dans les hôpitaux, de collègues, de proches. Aujourd’hui rien n’est fait pour les accompagner et les personnels sont « au bout du rouleau ». Les sous effectifs sont redevenus la règle de partout, les personnels quittent leurs postes car les conditions de travail sont insupportables (démissions, disponibilités, refus de renouvellement de contrat), les lits continuent de fermer, on oblige les personnels à venir travailler avec le COVID.

L’hémorragie continue ...

Les professionnel.le.s de terrain sont aussi épuisé.e.s ! Même masqué.e.s, faisons entendre nos voix et notre colère dans nos établissements de santé du social et du médico-social.

Désobéissance sociale - Réagissons !

Les professionnel.le.s des établissements de la santé et de l’action sociale publique et privée, ... de France et d’Outre-mer continuent à remplir leurs missions durant le confinement auprès des malades, des jeunes, des adultes et des familles. certain.e.s n’ont toujours pas perçu la prime de risque Covid et tou.te.s font face à :

  • -Des prises en charges de plus en plus complexes avec un manque de professionnel.le.s
  • -Une perte de sens au travail
  • -des logistiques budgétaires et de contrôle social au détriment des besoins des personnes accompagnées.
Toutes et tous dans la rue pour défendre nos métiers et nos salaires ! On lâche rien ! Jeudi 3 Décembre 2020, 14h00, manifestation de l’ARS (241 rue Garibaldi) à la Préfecture
jeudi 3 décembre 2020

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"